Commentaires : Un hôtel spatial promet de la gravité artificielle et une salle de gym à ses futurs clients

Durant de longues années, les vacances spatiales ont fait partie des fantasmes de la science-fiction. C’est sur le point de changer avec de très sérieux projets d’hôtels dans l’espace.

Non mais il n’y a pas déjà assez de pollution avec les avions et les compagnies low-cost pour que l’on rajoute encore ce genre d’activité??? L’humain estdécidément trop… !!!

Je ne vois l’intérêt de payer plusieurs centaines de milliers de dollars (voir plus) pour une salle de gym, un complexe multi-sports.

Le resto passe encore, le concert c’est limite mais alors la partie de ping-pong ou la séance de rameur à xxx xxx $ (?!) cela me laisse perplexe…

Etant donné que le corp humain perd sa masse musculaire en apesanteur, il me semble évident d’avoir une salle de gym… les astronautes de l’ISS ont 2h de gym obligatoire pour pas se retrouver légumes

Ah bah si c’est pour des vacances longue durée je m’incline…

Une partie de jambes en l’air en apesanteur… Ils vont louer aux “équipages” Dorcel en premier…

Typique projet Silicon Valley: on te vend une video en 3d, et puis quand on pose la question comment? vrrrrrroum dans l’espace et hop!
Le temps que les clients qui on envoyé leur précommande soit rembourse la compagnie aura fait faillite et a avale 100% des financements

Avec le système capitaliste actuel, une part énorme et toujours plus importante des resources de l’humanité sont gaspillées juste pour l’amusement de quelques nantis.

3 J'aime

très bon commentaire KlingonBrain , suis d’accord avec toi
et , du coup , où en est-on por la lutte contre le réchauffement de la planète : quelle HYPOCRYSIE !

très bon commentaire KlingonBrain , suis d’accord avec toi

Je parie un bitcoin que ça ne sera pas prêt en 2027.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, il (Von Braun) est l’un des principaux ingénieurs qui permettent le vol des fusées allemandes de type V2, le premier missile balistique de l’histoire ; dans l’administration du Troisième Reich, il atteint le grade de SS-Sturmbannführera. Transféré aux États-Unis après la capitulation allemande.

Vous constaterez qu’il n’a pas “fui l’Allemagne nazie”, c’est simplement ce qu’on a appelé “un transfuge”. Cet homme était un nazi convaincu et je trouve scandaleux qu’on puisse baptiser une fusée en son honneur.

C’est pourquoi on lit :
“Ainsi que, clou du spectacle, d’une salle de gravité artificielle.”
Du coup on peut faire travailler les muscles comme sur Terre.

“Wernher von Braun, un scientifique ayant fui l’Allemagne nazie” ==> celle là je ne l’avais pas vu venir, merci clubic pour ce moment de rigolade !

1 J'aime