Commentaires : Ubisoft était réticent à l'idée de proposer un personnage principal féminin dans Assassin's Creed

Une fois encore, Ubisoft est la cible d’un article peu flatteur.

Véritablement débile cette fixation sur l’orientation sexuelle, la couleur de peau, le sexe des héros de jeux vidéo ou autre acteur de film et série. Ne sommes nous vraiment uniquement capable de s’attacher à ces broutilles et ne plus respecter la vision des auteurs ?
Et n’en déplaise à certain mais la majorité des gens ne se reconnaissent pas dans l’incarnation de perso issu des minorités et il faut bien qu’il vendent leur jeux donc qu’ils s’adressent à la majorité des personnes.

14 J'aime

Une héroine de jeu vidéo ne fait pas vendre ?
On me dit dans l’oreillette un certain Tomb Raider qui aura bientôt 24 ans.
Je pense la vrai question est plutot quel image ce fait ubisoft de ses pigeons, pardon client.
Je n’ai aucun soucis à jouer avec une héroïne féminine, le plus important c’est que le jeu soit bon

9 J'aime

On imagine un ou des personnages puis on crée leur histoire, mais on ne fait pas l’inverse

Les créateurs suivaient bien ce cheminement. Le problème vient des équipes marketing hélas…

1 J'aime

En effet, je n’ai aucun problème à jouer un personnage féminin, du moment qu’il n’est pas féministe :wink:

7 J'aime

qu’on file directement les scénar et les romans à Bloomberg si c’est eux qui doivent déterminer ce qui doit être dedans.

1 J'aime

J’espère que pour se faire pardonner, Ubisoft va permettre, pour Valhalla, d’incarner un guerrier viking black décolonialiste transgenre féministe !!

Ce serait un signe fort.

8 J'aime

Donc si UBI met un personnage féminin c’est sexistes, si il n en met pas , c est misogyne.
On n est pas sortie de l auberge avec des raisonnement comme ça.
Pour info, Dans Odyssée le perso féminin ressemble plus a un mec qu’autre chose.

6 J'aime

Au contraire, j’adore incarner des femmes dans les jeux vidéo (de Lara Croft en passant par les « Portal », les « Resident Evil », « Mirror’Edge », « Life Is Strange », « Dishonored 2 » aux jeux permettant de choisir son sexe, comme dans les « Saints Row », « Mass Effect » et « Rainbow Six Vegas 2 », sans oublier le trop méconnu « Velvet Assassin »…Sont à côté de la plaque chez Ubi!!!*

*Pourtant ils nous ont bien pondu un « Beyond Good & Evil »

PS : D’ailleurs, j’attends de pied ferme « Horizon Zero Dawn »!

6 J'aime

Y’a que ceux qui s’identifient pour qui cela pose probleme(comme souvent), un homme, une femme peu importe,c’est même mieux quand on peut choisir… ,moi ce qui me derangent plus c’est quand je joue à un jeu et qu’il y a des nanas qui ont du passer a la casserole pour le développer. Ca culpabilise… On ne sait pas vraiment quels sont ces jeux ,meme si assassin creed semble s’en approcher mais j’aimerais bien avoir la liste, remarque y’a qu’a regarder le wiki de certains…

Bah, tu y étais presque! Ils ont créé un guerrier viking gay ^^

Oui c’est aussi Ubisoft qui a rajouter les femmes dans les écoles en Egypte et en Grèce pour éviter les débats alors que c’est pas historique…

Comme l’a sagement dit un illustre inconnu sur le canal de zone d’un MMO il y a longtemps concernant ce fameux débat des gars créant des perso féminins et inversement :
« Tant qu’à suivre un c?l, autant qu’il soit beau. » (vue à la 3ème personne toussa)

Après chacun est libre de choisir le type de fondement qui a sa préférence.

2 J'aime

Je ne crois pas que ce soit une fixation et il y avait sûrement beaucoup de chemin à faire. Mais c’est ce genre de discours qui ne fera avancer aucune belle cause sous jacente à des news et des communiqués parfois un peu chiche et/ou maladroits. Les noirs ne sont pas obligés de faire un cinéma que pour les noirs, les blancs ne sont pas obligés de faire un cinéma que pour les blancs ni les femmes que pour les femmes et le jeu vidéo peut être un média plus ouvert et plus inclusif. Et surtout créateur de nouvelles idées ! Je vais au cinéma ou j’achète un jeu avec des protagonistes de tous genres, de toutes couleurs n’en déplaise à certains et je ne crois pas être le seul… j’espère !

2 J'aime

C’est tout le pb du moment tout tourne au féminisme à l’extrême

3 J'aime

Au cinéma, Hollywood a essayé… Et c’est cassé les dents. Ils ont raison, hormis prendre des exceptions pour des généralités, ça ne marche pas.

Encore un pauvre mec « canceled »; domage pour lui, il etait ni de la bonne couleur, ni de la bonne orientation; mauvaise pioche!

Je parie que c’est faux (fiction basée sur le calendrier).

Suite à leurs soucis récents, les responsables images d’Ubisoft se sont demandés comment envoyer un message de changement positif à leur fan base ?

~ Il suffit de faire croire qu’on était contre les personnages féminins
~ C’est encore pire…
~ Non car en le dénonçant et en grillant un responsable, on montre qu’on a changé.
~ C’est tordu et on sait très bien que proposer un choix de genre de héro est l’idéal
~ Ouai, mais tout ce que ces idiots vont retenir c’est qu’AVANT Ubisoft était contre les héros féminins et plus maintenant
~ C’est du génie Marcel !

1 J'aime

Voilà typiquement le genre de procédé qui me gonfle.
Réviser l’histoire pour l’arranger a la sauce qui va bien.
On à toujours fait plus ou moins comme ça mais là on atteint des sommets de con’´eries.
Les références historiques se doivent d’être factuelles pour en tirer des enseignements afin de ne pas recommencer les mêmes erreurs.
Sinon ça fait l’effet contraire de ce qui est recherché.
Si je prends cette exemple de la condition féminine dans l’antiquité. Pourquoi le féminisme existe-t-il si la femme est l’égal (en droit) de l’homme depuis 2000 ans ?

Seconde réflexion. Le jeu propose des modèles sexistes aux enfants ? Ha ?
Assassin Creed n’est pas +18 ?
A quel âge ne sommes nous plus de enfants ?
Faut-il créer un diplôme d’adulte capable de raisonnement ?
Une catégorie +50 ?

1 J'aime