Commentaires : Twitter rend le télétravail permanent

Le P.-D.G. de l’entreprise, Jack Dorsey, a annoncé à ses employés qu’ils pourraient continuer à travailler de chez eux s’ils le souhaitent, même après la fin de la pandémie.

3 J'aimes

Il aura fallut ça pour qu’ils se rendent compte que le télétravail fonctionne et est une partie de la solution à beaucoup de problème (coût, pollution, temps perdu etc…)

3 J'aimes

Ben alors, c’est quoi ces « startups » qui font autre chose que d’avoir tous les employés sur un seul et unique plateau sans barrières, tous ensemble?
Ah, ce sont des entreprises de grande taille, plus du tout des startups, qui appliquent donc les règles normales des entreprises normales et n’inventent plus rien (dans mon entreprise le télétravail est déjà très largement généralisé pour ceux qui le peuvent, ça n’a rien de nouveau).

Non, tu attires ton employés avec des services au travail. S’ils avaient la nourriture gratuite, des massages, des jeux, des évènements, pourquoi pas aussi garderie et coiffeur sur place, etc c’est forcément plus attirant pour un possible future employé de s’intéresser à la boite plutôt que de proposer du télétravail dès le début.

Le terme « startup » n’est mentionné nulpart dans l’article, ça commence même par « Le P.-D.G. de l’entreprise ».

De même que dans l’article ça ne dit pas que Twitter se vente d’avoir inventer quelque chose mais que dans le domaine informatique la pratique du télétravail est là depuis des années:
« Le secteur des nouvelles technologies, où nombre de postes ne requièrent pas la présence des employés sur site, a de longue date promu et adopté le télétravail avant tout le monde. »

Du coup je ne comprends pas trop votre commentaire?

Désolé, c’est juste qu’on présente les GAFA (bon, Twitter n’en fait pas partie, mais ça ne change rien) comme innovant. On promeut à fond le modèle des startup avec tout le monde ensemble en prétendant qu’on ne travaille bien qu’en étant collés les uns aux autres, sans cloisons, pour la créativité, l’échange, la fluidité, … Et là ils nous sortent qu’en fait être à distance c’est pas grave, voire c’est bien. Certes l’article est plus modéré, mais je ne peux pas m’empêcher de relever le contraste pour ne pas dire la contradiction.

Tout le monde découvre le télétravail, est-ce un nouveau moyen de faire des économies sur le dos des salariés ? Téléphone, chauffage, électricité, ordinateur, imprimante, sont souvent à la charge du salarié (c’était mon cas pendant le confinement). Ce serait sain d’avoir un débat rapide et constructif à propos de tous ces points, surtout qu’une seconde vague semble pointer à l’horizon…

Autant je te rejoins sur l’électricité, mais sur le téléphone, le chauffage je ne les coupe pas spécifiquement en journée. Donc pour ces deux derniers, bosser de chez moi ne me génère pas de cout supplémentaires. Concernant le PC, il m’est fourni par le boulot. Quant à l’imprimante, j’imprime tellement peu de documents que ce n’est clairement pas un point d’attention pour moi.

Sur l’électricité, effectivement, ça me coute un peu plus cher d’avoir le PC branché, mais vu ce que j’économise en repas, transport et ce que je gagne en confort de ne plus supporter les bouchons ou d’être entassé dans les transports en communs : pour moi le télétravail c’est juste parfait.

Et j’espère que la vision du « les gens travaillent moins en télétravail » va enfin disparaitre. Comme partout, il y a des brebis galeuses, mais si vraiment bcp de monde ne faisait rien, ça ne fonctionnerait pas

1 J'aime

Si tu travailles avec des gens professionnels, ça va. Mais tu peux vite être appelé en soirée, les week-ends, etc et c’est l’enfer. Pendant le confinement, certains se comportaient n’importe comment, genre mails à 23h30 (en copie avec les directeur pour faire croire qu’ils n’arrêtent pas, par contre injoignables en matinée). Il y a aussi des individus qui deviennent agressifs quand ils ne voient personne. Je suis à 100% pour le télétravail, mais considérons bien tous les aspects avant de tous foncer là-dedans, afin de ne pas regretter après.

Ça fait 4 ans que je suis en télétravaille, ma boite etant dans un autre pays J ai pas l impression que d’être « on site » change quoique ce soit a ma productivité, par contre il est certain que le ton de ton messages est interprété différemment par écrit qu en face a face. Mais pour le résoudre il y a le tel ou la visio…Twitter n’invente rien, mais il est ridicule dans un monde ou tu peux faire beaucoup de chose a distance, pour une entreprise, qui plus est spécialisée dans le numérique, d’alourdir ses finances et de risquer la contagion de ses équipes quand ils peuvent simplement l’éviter (l un ne va pas sans l’autre une entreprise n’est pas une œuvre caritative). Je rappel que Github avant son rachat par Microsoft était une boite a 80% en télétravaille. Par contre ce qui va être intéressant, c’est que jusqu a maintenant, l immeuble, pour les grosses boite j entend, faisait partie des « assets » de la boite, et donc avait une certaine valeur non volatile a contrario d’ une action. En augmentant le ratio de télétravaille et donc forcement en réduisant le foncier, j ai bien peur que le cote spéculatif soit encore plus hors sol qu il ne l était pour ces entreprises

Bah, c’est souvent les mêmes qui n’en foutent pas une au bureau non plus, pause café interminable, discussions perso, smartphone toujours dans la main. Télétravail ou pas, je crois que les mentalités restent les mêmes.

1 J'aime

par contre, les employés font des économies sur la location des bureaux quand il y a dynamic office couplé au télétravail, ce n’est pas forcément mal mais c’est le cas

plutôt une bonne chose d’ailleurs car ça empêche de revenir en arrière facilement