Commentaires : Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il?

Le texte adopté par le président américain devrait lever l’immunité dont bénéficiaient les grandes plateformes.

Donald pond une loi… rien que pour lui… Il est fort ce c**

2 J'aime

Et la liberté d’expression que tu viens juste d’exercer ?
Elle lui appartient aussi ?
En effet ce n’est peut-être pas une loi (un executive order en vrai) pour les esclaves.

1 J'aime

Ah parce-qu’on est en Amérique là?

<< Une chose une sûre : la bataille juridique ne fait que commencer entre le président des États-Unis et les représentants des grandes plateformes. >>

C’est pas ça qui va arranger les relations entre Trump et la Californie en général (pour de nombreuses raisons). La Californie, c’est le Hong Kong de Trump, l’élève turbulent de la classe qui ne veut pas se soumettre. Alors quand on regarde dans quel état américain toutes ces plateformes se trouvent… :smirk:

1 J'aime

J’aime votre humour…

Hélas les gouvernants ont tous les droits et il n’y a pas qu’aux US…

Même si ce n’est que pour lui, en attendant il fait quelque chose pour la liberté d’expression, pas avec notre président qu’on verra ça lui qui est main dans la main avec les GAFA et sa loi Avia, je trouve quand même qu’il y a beaucoup de Trump bashing sur ce site, vivement qu’il soit réélu :slight_smile:

7 J'aime

Total soutient au père Donald sur ce sujet précis. Sous couvert que ces réseaux sociaux sont des sociétés privées, ils souhaitent (ici Twitter) s’affranchir de la constitution et du premier amendement en particulier.
Les sociétés comme Twitter, Facebook ou Google ont attendu d’avoir une position dominante afin de censurer comme ils le souhaitent. Avec comme argument que comme ce sont des réseaux privées, ils appliquent leurs règles chez eux. Ce qui se défend j’en conviens.
Mais la façon dont ces entreprises bafouent purement et simplement le 1er amendement est inadmissible. Il faut aller beaucoup plus loin Mr Trump, il faut impérativement démanteler ces sociétés comme ce fut fait pour la Standard Oil Co. !

5 J'aime

Même si ce n’est que pour lui, en attendant il fait quelque chose pour la liberté d’expression

Non au contraire : si les plateformes sont désormais responsables de ce qui est y posté, elles devront modérer et censurer bien plus.

Jusqu’ici les réseaux sociaux n’étaient pas responsables du contenu postés par les utilisateurs, du fait de cette section 230. Trump voulant l’enlever, il va responsabiliser bien plus les plateformes.
Relire l’article :

Celui-ci devrait donner la possibilité aux autorités de modifier celle que l’on appelle la « Section 230 » du Communications Decency Act, un texte datant de 1996 qui empêche de considérer « les opérateurs des services d’Internet comme des éditeurs ». En d’autres termes, la Section 230 agissait jusqu’à maintenant comme un bouclier de protection offrant une immunité aux réseaux sociaux contre toute poursuite judiciaire aux contenus publiés par des tiers.

3 J'aime

Euh, à ma connaissance, le premier amendement ne concerne pas les sociétés privées, mais l’état. Une société privée a toujours eu le droit de censurer selon son bon vouloir (je ne dis pas que c’est bien).

4 J'aime

Tout à fait (à l’État et aux espaces publics). Cet amendement ne s’applique pas aux espaces privés (maisons, entreprises etc.). Sinon n’importe qui pourrait rentrer n’importe où sous couvert de vouloir utiliser son droit de parole.

A mon avis, Trump ne passe pas ce décret pour force Twitter à poster ses messages sans les modérer, mais au contraire pour être plus censuré, afin de montrer à ses « troupes » qu’il est attaqué et censuré par les grandes entreprises californiennes.

2 J'aime

Le « pire danger qui soit » ne serait pas plutôt l’autoritarisme ? Ah, bah, mince… ça sent plutôt mauvais là…

Définition de censure :" Action de censurer, d’interdire tout ou partie d’une communication quelconque".
Où ce que tu vois de la censure ??? Le Twitt de Trump est toujours visible. Twitter signale juste que le message est peut-être mensongé et qu’il faut vérifier l’information.
Ca me ferait bien marrer qu’il ferme Twitter. C’est quand même son moyen de communication préférer pour cracher sa haine et ses mensonges. Il ferait quoi de ses journées 'il n’a plus Twitter.

3 J'aime

Sinon, abandonnez toute forme de réseau social et communiquez IRL, ca marche bien aussi !

Où vois-tu de la censure, Le post n’a pas été retiré, il a juste été signalé comme insitant à la violence. Ce qui est le cas (menace de mort).
Mais cette loi pourrait être bénéfique au Ku-Klux-Klan, donc s’en réjouir ne me parait pas approprié.

1 J'aime

« Même si ce n’est que pour lui »=un président égoïste, et plus loin « vivement qu’il soit réélu » ? Donc tu aimerais avoir un président qui agit uniquement pour son propre bien ? T’es en train de comparer le grand méchant loup avec le petit chaperon rouge. Trump est un animal, et Macron est certes très naïf mais on attend toujours ses tweets pleins de « SAD » « FAKE NEWS » et autres cris sauvages …

Peu importe le contenu de ce décret, Trump fait une crise comme un enfant gâté, et montre juste les pires facettes de son pays. D’ailleurs Trump veut tout et son contraire : des entreprises plus fortes que les pouvoirs publics (ses entreprises surtout), et de l’autre quand ça ne lui plaît pas restreindre leurs libertés. Les seuls décisions saines qu’il prend sont celles de son staff, lui il intervient quand ça l’arrange. Sérieusement, Last Week Tonight a parlé de sa « Trump University », c’est un niveau d’arnaque et d’irrespect incroyable, il a littéralement vendu son ignorance à des personnes qui avait confiance en lui.

Petit bonus, comment Trump s’imagine, compilation de tweets sur http://www.trumptwitterarchive.com/ (avec lien vers le compte officiel)

« Nobody but Donald Trump will save Israel »
« Nobody knows jobs like I do! »
« Nobody understands politicians like I do »
« Nobody beats me on National Security »
« Nobody would fight harder for free speech than me »
« Nobody can beat me on the economy (and jobs) »
« Nobody will protect our Nation like Donald J. Trump »
« Nobody more against ObamaCare than me »
« Nobody has more respect for women than Donald Trump! »
« No-one has done more for people with disabilities than me »

Sérieux, personne ne fait confiance à une personne qui crache ses qualités imaginaires comme ça dans la rue ou même en famille, alors pourquoi lui donner une chance encore et encore ? Même Le Pen père et fille sont des petits joueurs face à Donald Trump et certain de ses supporters comme Alex Jones … Y avait déjà le culte du dollars et des arme à feux, maintenant il faut y ajouter le culte de Trump, les USA sont en chute libre.

4 J'aime

donc si elles censurent bien plus comme tu le dis si bien c’est une atteinte à la liberté d’expression quand tu n’as plus le droit de t’exprimer ou de dire ce que tu penses c’est un coup porté à la liberté d’expression, bref tu te contredis dans tout les sens tu dis noir et ensuite blanc.

Haha celle la elle est bonne, alors certes Trump a des tweets parfois stupides, mais Macron lui ces tweets il les fait en public, combien de mensonges et de crachats sur les Français en 3 ans ? Bien plus que les tweets de Trump, si les USA sont en chute libre comme tu dis qu’on est-il de la France, tu me rappelles le taux de chômage en France et aux USA ?

2 J'aime

Hé bien il faut émigrer aux USA, pourquoi gâcher ta vie en restant dans un pays que tu n’aimes pas alors que l’Eldorado et le rêve américain n’attendent que toi ? neutre

4 J'aime