Commentaires : Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques

Le constructeur Toyota a vendu plus de 300 000 voitures hybrides sur cette première partie d’année, rien qu’en Europe. Un vrai succès.

2 J'aime

Pour le coup les hybrides Toyota tiennent vraiment la route (si je puis dire)! J’ai testé l’Auris le weekend dernier sur des petites routes en Ardèche et que ce soit en sensations ou en conso, rien à redire! Sauf peut etre le mode silencieux en ville, quand les piétons ne vous entendent pas arriver…

3 J'aime

Bonne nouvelle, comme quoi la monté du prix des carburants fait son effet :wink:

Boarf… généralement les acheteurs d’hybride ont largement les moyens de payer leur carburant… et l’économie reste assez faible tout de même.
C’est plus le confort de conduite et l’impression de se trouver dans une voiture “futuriste” qui fait la vente.

Le C-HR hybride se vend comme des petits pains par chez moi, on en croise partout (bon faut dire qu’il se remarque facilement).

L’économie est ne se calcul pas uniquement sur le carburant (je suis à 4.0-4.5L avec la Yaris) tu as tout l’entretient derrière qui revient à moins cher (plaquette, couroie, embrayage).
Par contre niveau confort ne plus avoir de vitesse à passer est vraiment génial.
J’espère que la prochaine Yaris proposera une version rechargeable avec un 30-40km d’autonomie.

3 J'aime

Jusqu’à preuve du contraire, il y a toujours des courroies et des plaquettes à changer sur une hybride …( puisqu’il y a toujours un moteur thermique et le suivi qui va avec)
Et payer 3000€ de plus que la version essence, il va falloir un sacré paquet de kilomètres en ville pour rentabiliser ça. ( parce que, si utilisation routière ou autoroute, c’est perdu d’avance)
Pour info, avec des moteurs thermiques, la boîte automatique , cela fonctionne tres bien aujourd’hui.

Ok , avec la ds3 120vti de mon épouse , c’etait aussi entre 6 et 6,5l/100, pas de vanne egr, pas de courroie de distribution , pas de turbo , bonne valeur de revente aussi…
Fais donc le calcul pour récupérer 3000€, combien de kms ?
1,5l /100 de moins théorique, cela fait un coût au 1000 inférieur de 22,5€…
Au bout de 100000kms, ce n’est toujours pas amorti ( sauf roulage en ville)

Totalement faux, les modèles hybrides sont au prix des diesels.

Le point fort se situe dans l’entretien très faible, les émissions de polluants (autres que CO2) très faibles, des émissions de CO2 également en dessous de la moyenne…

1 J'aime

Non, pas de courroie.

170 000km sur ma Yaris hybride et tout (sauf les pneus) est d’origine.
Les plaquettes de frein sont encore en très bon état.

2 J'aime

Au moins la courroie d’alternateur ?
Le moteurs avec courroie de distribution se raréfient dans toutes les marques…
Quand aux coûts d’entretien, je préfère citroen à toyota (j’ai eu 2 rav4)

2 J'aime

Les plaquettes usent moins vite grâce au freinage régénératif. Et l’hybride, ça donne le goût du tout électrique. Les gens finissent par haïr lorsque le moteur à explosion démarre, marre.

L’hybride est un choix parfaitement défendable :
Je fais beaucoup de kms en ville: hybride, tres bien…diesel surtout pas…
Je fais peu de kms, zone rurale et ville: essence non hybride
Je roule pas mal grand trajet autoroutier : diesel…

J’ai 2 voitures, et je remplis les 2 dernières cases.

J’ai rien changé à part un essuie-glace à 170 000km.

C’est pas faux :sweat_smile:
Mais dans mon cas c’est le meilleur compromis pour mon utilisation :slight_smile:

1 J'aime

Il n’y a pas d’alternateur traditionnel sur une hybride toyota c’est le moteur electrique qui se charge de faire generateur. Donc effectivement il n’y a pas de courroie d’alternateur.

1 J'aime

Ok…Reste tout de même vidange, filtre air, huile, liquide de frein, filtre à pollen, bougies, le tout au tarif Toyota …

Et zéro entretien sur la partie électrique.

Zéro entretien aussi sur la partie électrique de la ds3 :roll_eyes:

Surtout la qualité Toyota.

J’ai eu une Toyota Hiace que j’ai revendue à plus de 300.000 km et mise à part une durite qui s’est fendue dû à la vieillesse, rien n’a jamais laché sur cette voiture. Il faut, comme pour toutes les voitures, en prendre soin et faire son entretien annuel (généralement entre 150e petit entretien à 600 pour le gros avec toutes mes factures à l’appui).

Depuis 8 ans maintenant je possède la Yaris, encore une fois rien à redire malgré une utilisation intense. Les entretiens sont fait chaque année au même tarif (100 à 300e) et la seule ‘panne’ que j’ai eu, c’était une sonde qui avait lâchée qui m’empéchait de démarrer mon moteur à chaud.

Je n’ai rien contre les autres marques, dans ma famille, nous ne possédons que des Toyota (Corolla verso, Corolla, Yaris, Hilux et CH-R) que ce soit en diesel, hybride ou essence et le résultat est toujours là. Le seul B-mol est la Corolla verso D4D en 2.2 qui, et c’est normal, s’enrasse très vite lorsque l’on ne fait que des petits trajets sur une longue période.

1 J'aime

entretien ds3 sur 8 ans, 67000 kms (en concession citroen)
révision à 20000, 40000 pour 200€
grosse révision à 60000 pour 300€…

juste pour rétablir la soit disant économie d’entretien.

je n’ai rien contre toyota (j’en ai eu 2) , mais ce ne sont pas les voitures avec lesquelles j’ai eu le moins de problèmes et avec des couts d’entretien non négligeables.

pour revenir à l’hybride, mon propos est de dire qu’il est complétement stupide de payer le surcout d’une hybride pour rouler sur route et autoroute, de la même manière qu’il est tout aussi stupide d’acheter un diesel pour rouler en ville…

à chaque utilisation, sa motorisation.

je l’ai dit, je ne fait quasiment pas de ville (10% au pire)