Commentaires : Test du Dell XPS 13 2-en-1 (7390) : la gravure en 10 nm d’Intel vaut-elle tout ce tapage?

Cette année encore Dell propose deux déclinaisons de son inévitable XPS 13 : le XPS 13 « classique », un ultraportable dont la réputation n’est plus à faire, et le XPS 13 2-en-1. C’est ce dernier que le constructeur texan nous a fait parvenir en test fin décembre.

2 J'aimes

La gravure 10nm vaut rien

Comparez au 14nm , le 10nm : consomme plus , chauffe plus , moins performant , moins d’autonomie

1 J'aime

La vache, en forte luminosité extérieure, les reflets flinguent tout.

À quand le retour au choix du type de dalle, mate ou brillante pour les utilisateurs. Le fait d’imposer le brillant à tous est relativement récent. Avant on avait le choix. Même chez Apple la norme était l’écran mat, bien plus confortable (et ne sursaturant pas les couleurs). La dalle mate est la référence pour les écrans professionnels dédiés au graphisme et à l’étalonnage (Eizo… ).

OK sur un smartphone ou une tablette, mais ne pas l’imposer sur un PC même tactile.

Les écrans brillants sont plus sexy, plus vendeurs, plus clinquants, ils sursaturent les couleurs (ce qui plait au consommateur mainstream), mais en matière de fidélité et surtout de reflets, ça peut se transformer en cauchemar. J’ai déjà vu des bureaux plongés dans la semi obscurité pour éviter le reflet de la fenêtre dans le dos en plein dans l’écran.

Perso j’ai déjà fait des erreurs à cause de ça (iMac, MB).

Voilà, c’était mon coup de gueule. À quoi bon sortir des mac et des PC super burnés si c’est pour tout gâcher avec un revêtement brillant pour faire joli. L’écran est de loin le composant numéro 1, qu’on utilise en permanence. Qu’au moins on nous laisse le choix.

Mais c’est pas un peu haut comme tarif quand même ??