Commentaires : Test Crusader Kings III : il y a quelque chose de pourri au royaume de Danemark

Enfin ! Pratiquement huit ans après la sortie de Crusader Kings II, Paradox se décide à lui offrir une véritable suite. Pour ou contre la politique de DLC de l’éditeur suédois, il faut reconnaître que cela avait offert une incroyable durée de vie à ce must de la grand strategy, mais après huit ans de patchs et améliorations plus ou moins bien ficelées, il était temps de repartir sur de plus solides bases.

1 J'aime

dommage pour les republiques, et les nomades. Je n’ai pas essaye de jouer l’un d’entre eux pour le moment, j’ai hesite a cliquer sur le pape voir si on peut jouer avec lui.
L’interface est …different, mais on peut regler l’eppaisseur dans les options de jeu pour plus de lisibilite.
Ayant quasi tous les dlc je m’imaginais jouer a CK 2 pour toujours mais c’est bien parti pour que le 3 lui pique la place

vous dites si il n’est pas question de revolutioner la franchise, j’espere bien je ne voulais pas d’un truc different mais d’un truc mieux, :o

speculons maintenant sur les DLC a venir

Miam miam.
Ca donne super envie, merci!

Ah le jeu aux milles DLC et donc un tarif à 300 € si tu veux le jeu complet, non merci.

https://store.steampowered.com/bundle/3096/Crusader_Kings_II_Imperial_Collection/

1 J'aime

J’ai joué à CK2 pendant des centaines d’heures avant le premier DLC. Bien sûr, il est plus riche, plus complet et plus intéressant avec, mais ça restait très jouable en vanilla.

Tiens je me demandais du coup qui allait le faire… j’suis pas abonné GK mais il a l’air différent, tu t’es tapé 2 rédactions Nerces ? Ca fait pas un conflit d’employeurs, en plus ? (je me questionne, j’agresse pas, je précise hein :stuck_out_tongue: )

Merci pour le test, le jeu est en téléchargement !

Dommage que le jeu soit barebones et orienté grind à ce point. La plupart des fonctions (Comme les choix d’héritages) du jeu sont verrouillés derrière des prétextes tirés par les cheveux. Comme si les devs voulaient nous empêcher de jouer à notre manière.

Il donne aussi l’impression que PDX n’a rien appris des années de travail effectuées sur CKI et CKII. Qu’ils ont enlevés tout le fun et la variété qu’on pouvait trouver dans ces deux titres. Il donne l’impression qu’ils ont déjà planifié plusieurs DLCs justifiant le fait que des mécaniques majeures présentent dans CKII ne soient pas encore implantées dans CKIII. D’ailleurs, il y a déjà 3 pack DLCs en magasin qui étaient déjà présent avant même la sortie du jeu.

Et au final, après avoir essayé. J’ai passé des centaines d’heures sur CKII et je m’ennuie déjà sur CKIII après 7H de jeu. Après avoir joué 4 personnages consécutifs évoluant de comte à roi. Le jeu est super répétitif. Après 10H, je pense que tu as fait le tour. Toutes les nations se ressemblent, même si un effort cosmétique a été fait.

J’aimerais beaucoup que PDX commence à réaliser des jeux complets dès leur sortie plutôt que de se chercher des prétextes pour justifier une politique de DLCs aggresive. A l’image de Creative Assembly et sa série Total War. Même si CA propose des DLCs, ils restent mineurs, peu cher et peu nombreux. (Ce sont souvent des clans jouables) Mais leurs jeux sont souvent complets et lorsqu’il y a une extension, cette extension fait office de jeu complet à elle-même.

Pas mal décu de CKIII. Mais je n’en attendais pas moins car à l’annonce de sa sortie, je me questionnais sur le fait que : « Pourquoi un CKIII, CKII a déjà tout ce qu’il faut ? ».