Commentaires : Tesla Semi : sa production débutera bel et bien au second semestre 2020

Dans une lettre adressée aux premiers clients du camion électrique Semi, Tesla fait un point complet sur l’avancée de son projet. L’occasion pour l’entreprise américaine de confirmer la date de mise en production, fixée au second semestre 2020.

" Nous pouvons confirmer que nous sommes en bonne voie pour produire en volumes limités les premiers camions Semi au second semestre 2020 ». Soit à partir de juillet prochain, pour des livraisons probablement lancées en 2021."
Production à partir de juillet 2020 pour des livraisons en 2021… C’est si long que ça à fabriquer, un camion ??

1 J'aime

Quand tu les fabrique à la main oui ^^
Il vont commencer par des prototypes vendus aux beta testeurs XD

ça sent l’enfumage pour justifier le retard même si les clients Tesla sont normalement plutôt habitués

pour moi ça veut dire que les premiers clients auront des véhicules qui n’auront pas été fabriqués à la chaine ou qui seront des anciens prototypes

cela dit, c’est clair que la demande pour les semi Tesla ne semble pas très élevée donc il n’y a peut-être pas de quoi justifier une production à la chaine. Pour des véhicules aussi lourds, l’hydrogène en pile à combustible serait beaucoup plus logique.

Retard comme la Model Y qui va sortir plus tôt que prévu :speak_no_evil:

J’ai aucun chiffre sur la demande mais au moins chez Tesla lorsqu’ils montrent des prototypes ils finissent par être commercialisés, ils ne perdent pas du temps à frimer avec des concept cars bidons qui ne servent à rien

Ce qui m’intéresse dans l’actualité Tesla Semi, c’est l’autonomie.
Si les rumeurs des 1000km avec 30 tonnes de charge sont avérées, cela se vendra bien

J’aimerais surtout que la concurrence s’y mette également car si seulement Tesla vend des camions, on n’arrivera jamais à renouveler une partie du parc

Volvo, DAF, Nikola Motor*, Ford…ce ne sont pas les projets qui manquent ^^

  • constructeur américain qui lancera prochainement non seulement des modèles électriques, mais aussi des modèles à hydrogène avec un partenariat avec Bosch et l’italien Iveco pour les modèles européens
1 J'aime

sans compter que la solution sera peut-être aussi plus d’autres modes de transports qui ont été délaissés quand le camion (via exploitation des chauffeurs et essence pas chère) est devenu trop bon marché

il y a une usine ou quelqu’un de ma famille travaille, avant la SNCF allait jusque là en train, puis il y avait la Meuse ou une partie pouvait aller en bateau. Depuis que la SNCF a abandonné les voies (il y a longtemps) et même retiré tout, et bien le camion est devenu obligatoire alors que c’est une aberration