Commentaires : TASER, caméras-piétons : quand Axon œuvre à la protection des forces de l’ordre (Interview)

INTERVIEW - L’entreprise, ex-TASER International, fournit des produits et solutions de sûreté à certaines autorités en France, confirmant ainsi la montée en puissance des nouvelles technologies dans la protection de la population.

En effet, interview très intéressante, mais c’est vraiment effrayant… :frowning:

1 J'aime

« Effectivement, même si le déploiement n’est pas encore pleinement effectif. Il y avait des contraintes informatiques de réseau et de débit dans les commissariats et les gendarmeries. Donc les vidéos qu’ils ont actuellement, à ma connaissance, ne sont enregistrées que sur un ordinateur en local. »

Heu… ouai… vu que ça peut devenir une preuve (acte malveillant d’un criminel ou de la police) est-ce bien rassurant de savoir que ce n’est stocké qu’en local sur un PC du commissariat ??? Perso ça me semble complètement WTF que ce ne soit pas centralisé…

2 J'aime

C’est clair. Faire en sorte que des agents des forces de l’ordre racistes (oui il y en a comme partout) ne puissent plus agir impunément… de même que les interpellés qui devront faire face à la vidéo devant un tribunal. C’est vraiment une dictature… de la vérité. Effrayant. Halte aux arrestations justifiés, vive les excès en tous genres…

Avec les technologies de deepfake/hypertrucage à base d’IA et autres trucages de synthèse cela peut vite devenir très flippant :

« Mais au-delà de ça, c’est le logiciel qui est important, puisque les données sont envoyées à la justice, qui les récupère et les traite de manière dématérialisée »

Ce n’est pas très rassurant, comment garantir l’authenticité des vidéos à 100%. Sur une même scène, en fonction du son qu’on y aura mis, l’interprétation peut être très différente, sans même toucher à l’image, par exemple. J’imagine que les choses seront mise en place pour éviter les dérives mais comment en être si sure. Brazil on y vient.

Rassurant

Ce sont les caméras qui vont être racistes, un peu comme les prisons…

c’est vrai que la meilleure arme pour faire chuter la criminalité ça a toujours été plus d’armement pour les forces de l’ordre.
On ne va pas s’attaquer à la source du problème, ca prendrait plus longtemps qu’un mandat présidentiel, aucun intérêt…

Nous attendons tous tes solutions miracles, réalisables, et qui marcheraient.

Critiquer comme tu fais, c’est du même ordre que dire « On fait de la répression sur la route plutôt que de s’attaquer à la pédagogie de sécurité routière ! ».

Moi je perçois ton commentaire juste comme une critique facile oO. Si tu as des idées, n’hésites pas, moi j’en vois pas vraiment que ne soient déjà mises en place.