Commentaires : Sur le Web | Rendre le gaming vert : un enjeu écologique de premier ordre

Si le sommet de l’ONU consacré à la crise climatique déchaîne les passions, il permet aussi de créer des initiatives nobles. C’est notamment le cas de « Play For The Planet », sur laquelle revient le quotidien français Les Echos.

Who cares really?

Les postures complaisantes des firmes ont pour seule finalité de prévenir toute tentative de détérioration de leur image de marque par les escro-Morlocks et face au nouveau pédo-climastisme rampant.

C’est du bon sens pratique, l’économie étant la seule maîtresse à satisfaire ici. Comme on dit dans le business, tant qu’il y a du profit il y a de l’espoir.

1 J'aime

En gros, rien ne change. Au lieu d’essayer de changer de façon de vivre/consommation on continue à faire pareil avec un peu de marketing écolo-énergétique. Le high-tech et l’écologie ne font pas bon ménage: tout est toujours plus puissant, plus gros. On invente de nouveaux/produits besoins et pour donner bonne conscience à l’acheteur et une bonne image de l’entreprise on met du marketing vert dans la com.

Citation
Sony compte pour sa part encourager l’usage du mode basse consommation de sa future console.

Ca veut dire quoi mode basse consommation? De moins bonnes perfs? Donc les gens achèteraient une console puissante et on leur demanderait d’y jouer en la bridant au nom de l’environnement?!?! Quelle hypocrisie.

Effectivement, il faudrait arrêter la course à la toute puissance en matière de jeux vidéos (désolé pour les gamers). Les graphismes ne font pas un bon jeu vidéo. Ca rend le jeu beau mais ce n’est pas cela qui en fait un bon jeu. Des dizaines de millions de joueurs ont joué sur de vielles consoles et de vieux PC pendant des années. C’était bien plus moche que maintenant mais le plaisir du jeu était bien là malgré tout. Quand on pense à tout ce que l’on peut émuler sur un PI3 qui ne consomme pas grand chose, je pense qu’il y a de quoi se faire plaisir. Sans compter que pas mal de jeux étaient bien plus longs à finir avant.

On a beau essayer de se donner bonne conscience quand on est dans le domaine des loisirs high tech, ce n’est que du vent car on consomme toujours plus: de matériel, d’énergie, de bande passante…

Je précise avant que les attaques ne me tombent dessus…Je ne critique pas les gens pour cela (les entreprises oui par contre). Je veux juste de la cohérence et de l’honnêteté dans les discours. Et que les gens soient bien conscients de tout cela quand ils achètent ces produits pour qu’il s ne se fassent pas convaincre par ces faux arguments écolo-marketing qui absoudrait de tout les péchés contre l’environnement.

Comme je l’ai déjà dit, les arguments écolo-marketing dans le high tech, c’est juste pour déculpabiliser l’acheteur qui se pose un cas de conscience et hésite à acheter le produit. Comme cela, il se dit que son achat ne sera pas si mauvais que cela pour l’environnement. C’est le même système avec le recyclage des produits… Une manipulation marketing.

:joy::joy::joy: :rofl::rofl::rofl::rofl: :sob::sob::sob::sob::sob::sob::sob::sob::sob::sob::sob::sob:

Vous voulez vous amusez avec des jeux videos et éviter de polluer? Utilisez les consoles déjà existantes. Ne jouez pas sur du Cloud. Et si vous en avez la possibilité, équipez le toit de votre maison de panneaux photovoltaïques.

“mettre en avant l’expérience de jeu plutôt que les graphismes” Pourquoi les opposer ? l’un ne devrait pas exclure l’autre (et bon, moi qui adorent les simu de vols, les elder scrolls et autres RPG ou jeux à monde ouvert, sans le graphisme, ça craint, aucune immersion). Ok, je me suis bien amusé sur Roland In Time sur mon Amstrad 464 mais bon, j’ai plus pris mon pied avec GTA V quand même.
Par contre, j’achete pas la nouvelle console tous les 2 ans…j’en ai jamais eu. Mon PC à 8 ans, j’ai juste changé la carte graphique 1 fois.

3 J'aime

Sérieux plutôt que d’inventer des mots pour te donner de la contenance, ça te dit pas de donner un vrai avis, et pas un truc creux sans aucun sens ?

1 J'aime