Commentaires : Suite aux soupçons d'espionnage, Super Micro va arrêter de fabriquer des cartes mères en Chine

Pour répondre aux soupçons d’espionnage ayant partiellement entaché sa réputation, l’américain Super Micro, spécialisé dans les solutions pour serveurs, annonce cette semaine déplacer sa production hors de Chine. La firme explique avoir pour objectif d’internaliser de plus en plus la fabrication de ses cartes mères.

@Samsara69 comme toujours un commentaire avec un parti pris…bouh y a que les mechants américains qui espionnent les autres…Tout les autres ce sont des gentils…Tu vis dans quel monde?Celui que vendent les Chinois et les Russes.?Ce n est pas nous les méchants c est les autres?
Tu vis sur quelle planète pour être aussi a l’Est (pas a l ouest apparemment…)
Aucun État ne vaut mieux que l’autre,chacun espionne les autres,que les chinois le fassent pas,que les russes le fassent pas,que les français le fassent pas me surprendrais…On a même trouver des malwares italiens… c est pour dire.

Le seul probleme des US c est qu ils ont eu des types avec des états d’âmes…ce qu on laissera jamais arriver dans les pays que tu idéalise.
Depuis ces affaires je penses que la sécurité dans tous les autres pays,la surveillance des agents a dû être plus que renforcer…y compris chez nous,en France.

Ras le c… d’entendre toujours cette rengaine de bisounours…

Genre la Chine n’espionne pas… quelle blague !

C’est le problème, on est sur un site essentiellement bobo, donc il fallait être américain y’a 10-15 ans, c’était ceux grace à qui on ne parlait pas Allemand.
Et la “hype” actuelle vise à dire que Trump est le roi des salauds et les US sont le mal incarné exclusif, unique.

Par contre, être Anti-français reste toujours très “hype”, ça ne change pas. Collabo un jour, collabo toujours.

Hm

donc rien n’a été prouvé mais on accuse gratuitement la Chine alors que l’espionnage de masse et mondial est le fait des USA et que c’est un fait prouvé.
Ariakas toujours à coté de la plaque
Les bobos n’aiment peut être pas Trump puisqu’on leur a dit que c’était un méchant garçon par contre ils aiment les USA.
Et Clubic un site à bobo, vous ne devez pas connaitre de bobos car ils ont d’autres choses à faire que de trainer sur clubic

bonne technique pour faire venir de nouveau des usines au usa…

Il y a d’autres pays possibles avant les Etats-Unis.

“Autant que possible”

Objectif non chiffré = effet d’annonce, il y aura autant d’internationalisation que de carte vérolée c’est a dire 0.

Dans le genre comique tu est pas mal, un pays totalitaire qui met en place un système de caméra capable de suivre en temps réel ses propres citoyens, se priverait d’espionner des pays tiers…
Tu en tiens une bonne toi

L’espionnage de masse st l’affaire de tous les pays. USA, Chine, Russie, Corée du Sud, France, Allemagne et la quasi-totalité des pays auquelles tu vas penser ou non. L’information est une arme importante et chaque diplomate dépêché à l’étrangé a un rôle d’espionnage. C’est partagé, c’est voulu et c’est pour ça que tous les diplomates ont une immunité diplomatique. Des espions, on en a tous car c’est important pour un pays de savoir ce que les autres font. SI tu crois qu’aucun pays n’a d’espion à l’Élisée, à la Maison blanche ou au Crémelin, c’est être naïf.

En France, la DGSE avec plus de 5.000 employé et près de 700 millions d’euros de budget n’est pas le plus petit service d’espionnage, mais pas le plus grand non plus.

Tout le monde espionne un peu tout le monde (et les US sont les premiers à espionner tout le monde). Mais comment ne pas penser que tout ça a quand même un peu rapport avec la bataille commerciale et économique que se livrent les US et la Chine… Bcp d’entreprises américaines fabriquent en chine (on pense bien sur à Apple et Foxconn) et Trump sait ou appuyer pour arriver à contraindre ses entreprises de diminuer leurs partenariats avec ce pays. Il n’y a pas de coup inutile

Bien d’accord.

C’est moi ou tu n’as rien compris au sens du commentaire de Samsara69 ?
Pareil pour ariakas.
Choisir MS pour équiper les ordis de l’armée et de tout le gouvernement, ça c’est digne d’un gros bisounours. Utiliser un compte gmail quand on est président d’une “grande” nation, j’en parle même pas. Ce qui est sûr c’est qu’en France les autres pays n’ont pas à recourir à des techniques si avancées vu le niveau de sécurité.

1 J'aime

En dehors des considérations politiques, l’article de Bloomberg est bidon jusqu’à la moelle, irréaliste techniquement. Mais cela malheureusement importe peu puisque la manipulation fonctionne. Super Micro est une boîte taïwanaise au passage. Par le (récent) passé, les fonctionnaires de plus haut rang US ont déjà bidonné le monde pour pouvoir envahir un autre pays sans qu’il n y ait jamais eu de compte à rendre, alors qu’est ce qui peut bien les retenir?
Certains commentaires mélangent trop souvent conflits de société et guerre commerciale. La société chinoise a son “style” comme dans chaque pays, chacun son délire chez lui. Mais alors quel intérêt d élaborer une périlleuse et complexe mission d’espionnage de masse d’un pays étranger ? Le risque est énorme, le gain est hasardeux. Les agences d intelligence sont censés réfléchir qd meme. La compétition commerciale, par contre elle est bien réelle et c’est de ça dont il s’agit. Les coups bas, les moyens de pression c’est très américain dans la méthode commerciale.

1 J'aime

oui en effet, y’a même des français qui votent pour des islamistes!

A l’origine SuperMicro était bien une boite US créee aus States…

Maintenant que vous vous êtes bien écharpés sur le fait de savoir si la Chine a ou non farci de micro puces les cartes mères de cette boîte, vous pourrez peut-être envisager une manœuvre “boursière” de la part de Bloomberg. Quand vous cherchez la vérité, remontez le fil du fric.

c’est vous qui en tenez une sacrée.
Combien de caméra au royaume unis ? Pourtant personne ne dit que c’est une dictature.
Ne vous inquiétez pas c’est en marche en France. Quand à la reconnaissance faciale et le suivi des citoyens cela existe déjà en occident et pour suivre les gens les moyens de paiement numérique et les mobiles sont déjà là.
Sans compter que toutes conversations mobiles et fixes sont analysées.
De toute façon c’est bien naïf de prétendre que la France est une démocratie alors qu’elle est dirigée par les banques, les multinationales et les francs-maçons qui ne roulent que pour leur gueule.

Le souci c’est que si c’est évident, ça ne devrait pas être difficile à prouver.