Commentaires : StopCovid, tracking, contact tracing : les définitions et usages potentiels du traçage numérique [VIDÉO]

Clubic vous propose un nouveau numéro de 90’’ ou presque pour vous aider à tout comprendre de l’idée que se fait le gouvernement du traçage des données mobiles.

Merci, c’est factuel et cela devrait couper court à toute idée de future « dictature »

2 J'aime

Totalement inutile et dangereux . Ce sera sans moi

Certainement pas… et déjà Google et Apple, des poètes s’intéressent à ça …la nsa est sans cour derrière

sans doute… un haut niveau de preuves cette affirmation :slight_smile:

J’ai fais ctrl+f sur la page sur le mot « covid » et je ne trouve rien, que faut-il en conclure ?

Que la NSA a amélioré sa sécurité en 12 ans et qu’aucun analyste ne peux plus révéler ses programmes de surveillance et révéler que le covid 19 est une création de la CIA.

Et quel est le rapport avec l’application Covid, dis autrement la NSA a besoin de l’application Covid ?

OK !!! tu veux nous dire que c’est la CIA qui a créé le Covid 19, le virus ?

1 J'aime

Merci de ne pas lancer un Troll; Restez dans le sujet!

Quelques questions subsistent sur StopCovid sans même prendre les considérations qui sortent largement du topic…
1/ Comment sait-on qu’une personne a le COVID dans l’application? Auto-diagnostic (quel niveau de certaineté, et pas tlm dispose d’un thermomètre corporel)? Upload de résultats de test PCR? Quid du risque d’incivisme (fausse déclaration)?
2/ il faudrait que l’app puisse situer les points à risque sur une carte précisément, les triangulations gsm et bluetooth ne sont pas précises, à 5 m près. Sachant en plus que le champ d’action d’un beacon bluetooth varie fortement d’un appareil à un autre. Au nom de la protection de la vie privée, l’app n’aurait juste qu’une utilité relative? Dans tous les cas, ce sont les gestes qui comptent.

Pour le point de vue utilisateur, cela ressemble effectivement à un StreetPass de la 3DS.