Commentaires : StopCovid : entre 2 et 2,5 millions de téléchargements, pour une centaine d'alertes

Seulement 2,5 millions de téléchargements pour l’application de contact tracing StopCovid, lancée au début du mois de juin. Soit seulement 3 % des Français et 5 % des propriétaires d’un smartphone, selon les chiffres révélés par Cédric O, secrétaire d’Etat au Numérique, dans une interview à Cnews.

C’est un chiffre plutôt honorable.
Si on enlève ceux qui ont 2 téléphones, les ados qui sont beaucoup moins concernés, les personnes âgées qui n’ont pas de smartphone ou ne savent comment installer l’application, et surtout la population rurale pour qui une telle application est inutile, c’est plutôt pas mal. L’application sert surtout ceux qui prennent les transports en commun ou qui travaillent dans des grosses boites ou des grandes usines, où il y a plus de risque d’être en contact rapproché et prolongé avec une personne infectée…

1 J'aime

Sur 67 millions de Français… Heu… non c’est un échec. Et 100 signalements n’est pas honorable du tout. Vu le nombre estimé de contaminations en France… L’app est arrivée trop tard et en renfort de mesures qui n’ont pas été prises à temps non plus.

Je trouve ça triste…

Cela ne nécessite aucun effort de la part des français de télécharger cette appli toute simple…
Nous sommes déjà trop nombreux dans les transports en communs parisiens…
cette appli pourrait sauver des gens si nous étions sérieux.

mais voila… c’est plus facile de dire « c’est la faute des autre »…
dommage.

1 J'aime

Ouai enfin, imposer le port du masque (avec distrib gratuite parce qu’on aurait pas fait d’économie sur le sanitaire) dans les lieux publics dès février aurait mieux marché qu’une app ^^

C’est la mesure n°1 en Corée, ensuite vient le tracking puis le confinement par clusters. C’est ce qui s’appelle l’expérience.

1 J'aime

De plus, l’obligation de rester quinze minutes a coté d’un autre possesseur de StopCovid limite- a mon avis- les chances d’avoir des résultats fiables ( si tant est que l’appli en question est été bien « renseignée » sur l’état de santé de ses utilisateurs ) .

On peut très certainement connaitre le nombre d’applications actives car pour fonctionner elles ont besoin d’identifiants éphémères qui sont délivrés par le serveur.
C’est un des avantages du modèle centralisé.

Donc M. O ne nous dit pas tout.

Il y a des résistances éthique, techniques et sociale sur ce projet.

Jamais le gouvernement n’a su répondre à aucune de ces résistances.

en quoi c’est un échec ? pour ce genre d’appli je ne pense pas qu’il soit question du nombre de téléchargements ou autres … Si elle sauve 1 vie c’est déjà pas mal … elle en sauve 100 c’est encore mieux …
A mon sens, elle est arrivée quand il fallait (a quelques jours prés). Pendant le confinement elle n’aurait servie a rien. C’est surtout s’il y a une 2eme vague qu’elle pourrait être intéressante …
Pour le reste … on peut toujours refaire l’histoire (avec des si hein …) mais a ce compte la autant mouiller aussi les médecins qui se sont bien foirés … Le système de santé français n’était pas du tout prêt et ce … malgré tout ce qu’il nous coûte …

2 J'aimes

Heureusement que le système de santé a su faire face, malgré la destruction systématique auquel il est confronté depuis des années, parce que s’il s’en était tenu aux « consignes » gouvernementale, a son déni de la réalité, et aux tissus d’âneries et de contres vérités délivrées par Salomon ( affligent d’incompétence,-ou pire, prêt a tout pour sa carrière- et qui a osé dire le lundi que les masques étaient dangereux et inutiles, et la semaine suivante tout le contraire )heureusement donc que le système de santé a su prendre les BONNES "décisions, avec le peu de moyens dont il disposait; autrement, on se serait retrouvé dans la même situation que les USA, ou du Brésil, ou deux « présidents » incompétents et stupides ont plongés leur pays dans une catastrophe humanitaire sans précédent, au nom de la sacro-sainte « économie de marché » !
Meme les politiques de tout bords ont rendu hommage a ces personnels, alors que, ironie de la chose, ces mêmes politiques sont -ou ont été- responsables de cet état déplorable, et combien de fois signalé par le corps médical; Alors écrire « malgré ce qu’il nous coûte » , c’est vraiment « petit »; La santé n’a pas de prix, la preuve en a été faite avec le covid; les « économies » faites sur le budget de la santé ont été réduites a zéro, et pire, ont coûtés -et coûteront encore longtemps-beaucoup plus chers en terme économique et humains!

2 J'aimes

alors que le dépistage sérologique dépasse la centaine par jour… Allez comprendre pourquoi stopcovid en trouve si peu ? C’est une fumisterie cette apps

Tout à fait.
Pendant cette crise, nous avons bien vu qui sont ceux qui font vraiment tourner le pays : les gens pragmatiques. Soignants, makers, petites mains, etc… toutes les personnes de terrain méprisées par la France d’en haut, mais qui ont su trouver les solutions concrètes pour survivre au quotidien.

Un échec total avec un gouvernement qui refuse de donner le vrai nombre d’utilisateurs
Cédric O a fait supprimer cette information et s’est obstiné dans sa logique centralisatrice et anti liberté avec son fichier national qui stocke l’ensemble des contacts
Un membre particulièrement représentatif des ministres bornés et incapables de s’adapter

pas la meme densite, et les gens sont peut etre moins refractaires au port du masque, je suis en australie ou beaucoup surfent sur les conneries americains, et rechignent a porter un masque, essaient de sortir des lieux de confinement ect.
Il y a aussi une part de culturel, et pour travailler avec des coreens, ils ne font pas les choses a moitie

L’obstacle principal est le tracking
Qui a envie d’etre Pister en permanence ?

Et la localisation n’est pas précise à ce point.

Utile en cas de cluster, mais très aléatoire et anxiogène pour les cas isolés. Tu as voyagé 15 mn dans le même bus qu’un contaminé ? So what ! Tu ne vas pas forcément mourir demain.

Et la Covid n’est pas le seul virus sur terre.
Il n’est même pas le plus mortel.
Mais si il fallait le généraliser je n’ose imaginer les dégâts psychologiques.

« Aujourd’hui vous avez croisé : 3 Covd, 1 SRAS, 2 Tuberculeux, 12 gastro, 5 Grippe, 1 peste. Vous êtes resté en contact prolongé avec 1 HIV, 1hépatite c et 2 syphilis. Si vous avez eue des rapports sexuels veuillez vous rendre au centre de dépistage le plus proche »

Et mon scénario n’Est même pas exagéré. Quand on vit dans une grande métropole c’est à peu près au type de risque à quoi on s’expoSe.

Bah désolé mais 30000 morts et une économie en vrac alors qu’elle tournait nickel chrome :face_with_raised_eyebrow: …il n’y a pas de quoi se réjouir … Non pour moi(et ça reste un avis tout personnel) le système de santé n’a pas fait face … … il a fait ce qu’il pouvait … Et ce … Grâce a la volonté de personnes qui ont fait leur boulot …et qui l’ont bien fait car ça aurait pu être pire. Je pense notamment a ces personnes qui se sont enfermées dans les ephad avec leur patients. Ça se sont des héros​:superhero::superhero::superhero:…qui ont fait bien plus que ce qu’elles devaient… Le reste a fait son boulot … contentieusement du moins ceux qui ont vu de près les patients atteints du covid car la plupart des soignants n’en n’ont pas vu et même certains ont trouvé le temps d’aller faire des photos et des vidéos qu’ils ont posté sur les réseaux sociaux…:mask::mask:
Et je ne parle même pas des virologues…qui ont reçu des informations de la part des médecins chinois en janvier en même temps que les médecins allemands et a l’arrivée ont a vu la différence entre les 2 pays… Eux ils sont mis desuite… Nous … :thinking::flushed::thinking::flushed:
Oui les politiques leur ont rendu hommage… mais ils n’avaient pas vraiment le choix…

Personne ne se réjouit de cet état de fait; Pour le reste, je vois que nous sommes d’accord :wink:
Ce qui m’a fait reagir, c’est ta phrase :

Le système de santé français n’était pas du tout prêt et ce … malgré tout ce qu’il nous coûte

Ors, a part les « génies » de Bercy :crazy_face: :nauseated_face: , personne ne peut (oser) quantifier ce coût; Le fait que ces « portefeuilles en costume » aient provoqués toutes ces coupes sombres dans le budget de la Santé,la non préparation/anticipation -malgré les alertes et les « exemples » des autres pays touchés avant la France par ce qui allait devenir une pandémie- tout cela a amené la crise (morale et politique) qui en a résultée, la crise financière n’en étant de fait que le contre coup prévisible .
Quant-à StopCovid, ca reste une Alerte (avec aussi un pistage, mais ca c’est un autre débat) Les masques EUX sont des boucliers. Dans la lutte, les alertes sont utiles, les boucliers sont indispensables; L’effort de l’Etat devrait -a mon sens- se concentrer sur la protection, plutôt que sur "l’information statisticienne " .
Je quitte cette discutions a laquelle j’ai participé en tant que débatteur, et non bien sur en tant que super modo :slightly_smiling_face:

1 J'aime

Ma réponse a disparu, bizarre…
Mais je maintiens, vu la population ciblée (adultes dans les transports en commun et dans les grosses boites ou grosses usines), c’est très très honorable comme résultat. Les personnes âgées sans smartphones, les plus jeunes qui sont moins à risque, et surtout la population rurale… il doit rester un potentiel de 10 millions de personnes peut-être…