Commentaires : Square-Enix avance (officieusement) la date de sortie de Final Fantasy VII Remake!

Bonne nouvelle pour les joueurs : le très attendu pourrait être disponible avant sa sortie officielle…

WOW, c’est abusé, sur la meme première page de Clubic, trois remake, re3 remaster, mario remake, ff remake, c’est quoi ce copier collé, on veut du neuf, du révolutionnaire, les années 90 me manquent, on avait 5 à 10 jeux super chaque mois, la on nous prend pour des pigeons, les éditeurs de jeux se cassent meme plus la tette, minable tous ça.

1 J'aime

le problème c’est surtout que les jeux nouvelles générations coûtent bcp plus cher a produire, demande plus de ressources… faut regarder du cote des jeux indépendant pour avoir de la fraîcheur, moins de claque graphique mais plus de gameplay novateur

1 J'aime

Ils se font des milliards ces vautour, le problème c’est qu’il ne veulent plus prendre de risques ces cons toujours à se goinfrer plus, en final y’aura plus rien meme pour eux et les gens en auront marre , j’usqua ce que une nouvelle tech apparaisse, pour les jeux indé, déjà y’a les graphismes qui la plupart du temps sont pourri( par apport a ce qui se fait) cad c comme si on comparait des jeux ps2 avec des jeux actuel, c un peu dure de retourner en arrière, aussi y’a pas vraiment de jeux de génie genre tetris à l’époque ou arkanoid ect, simple mais brillant, de toute façon y’a pas que les jeux qui sont pourri de nos jours à cause de gens qui ne pensent q"au fric, y’a aussi les films et la musique, c’est vraiment malheureux, et triste tous ça.

C’est pas tous les studios qui arrivent à faire ce chiffre d’affaire. En plus, pour développer un jeu triple A, maintenant c’est 5 à 7 ans de développement, donc 5 à 7 ans sans vraiment rapporter d’argent. En faisant des jeux plus simple, ça amène un certain revenu à l’entreprise et les fans des séries apprécient aussi de pouvoir jouer à leur jeux d’antan ou en mode next gen

Moi je pense plutôt que dans les années 90 ceux qui faisaient les jeux c’étais des passionnés, alors qu’aujourd’hui c’est les actionnaires qui décident tous simplement, tout est devenu fric fric fric, plus vite, ou prennent plus de temps avec un max de promo, et soit disant sure (sans risque de perte de fric), c pour ça qu’on a des jeux plus buggués , non fini ect de plus en plus, donc ça a tué la création, et tous ça va s’effondrer jusqu’au jour ou y’aura une nouvelle techno pour créer de beaux et bon jeux avec moins de contrainte et plus rapidement c tout, d’içi la on nous sert du réchauffé ou du bullshit, voila.

J’ai eu mon mail d’avis d’expédition vendredi 27, j’espère recevoir mon exemplaire cette semaine :slight_smile: (jeu acheté directement sur Sqaure Enix boutique).

@Loracle : heu… je ne sais pas si tu te souviens des prix de l’époque mais sur PS1 les jeux neufs coutaient 400frs soit 60€ et un jeu N64 c’était 500frs soit 75€ actuel. Avant ça sur Snes ou Megadrive, je ne sais pas.

Donc non, les jeux vidéos n’ont pas pris énormément en terme de prix de vente. Par contre il se rattrape avec le éditions collector et tout les DLC qui s’en suivent. Comme dit plus haut dans les commentaires, les gros jeux se font en 5 ans en moyenne, donc entre temps ils doivent bien amasser du pognon afin de faire tourner l’entreprise. Dans les année 90 l’équipe étaient souvent composé de 30 personnes max maintenant ça tourne à +300…

Ne pas mettre tout les studios dans le même panier, effectivement certains studios aiment faire des MàJ à outrance et même après 20 MàJ il y a toujours des soucis… bref et d’autres dont il y a très peu de MàJ.
Malheureusement un jeu dit « open world » ou un jeu dit « à couloir » corriger les bugs ne sont pas évident. Souvent lorsque tu corriges un bug, un autre apparait ailleurs.

2 J'aime

C’est même le contraire, on n’a jamais pu jouer pour si peu cher (sur PC du moins, sur console ça a toujours été différent). Ça fait des années que je n’ai pas acheté un jeu à 60 €.

Les coûts par contre ont explosé.

3 J'aime

Je confirme sur PC.
Sur console, on peut trouver des bons prix en démat’ même s’il faut attendre quelques mois après la sortie. Si on est patient et attendre 6 mois, tu peux jouer pour 30/40€ au lieu de 70€ et au delà d’un an, normalement c’est aux alentours de 20€(voir moins avec les années qui passent).
Il y a que chez Nintendo dont les prix restent haut même après plusieurs années.

Le confinement doit commencer à te peser pour trouver minable ce qui ne l’est pas, comme le dit Cassin c’est tout le contraire sur pas mal de points et nous n’avons jamais eu autant de plateformes pour jouer avec un choix plus que conséquent et des petites pépites de partout, les graphismes des jeux indé se sont énormément améliorer grâce à des moteurs de plus en plus accessible entre autre et en plus on a des remakes. Désolé mais rien de minable en dehors de ce virus qui nous entrave. Bonne journée.

PS: et personnellement si je devais regretter une époque pour les jeux je parlerai plus des années 1997-2000.

J’ais pas bien saisi ton résonnement à propos des prix, j’ais juste dis que les actionnaires sont devenus les maitres du jeux à la place des passionnés ( aucun rapport), mais bon , ce qui m’inqiéte plutôt c’est que tu te résigne à dire que ( ils doivent bien amasser du pognon afin de faire tourner l’entreprise ), je te réponds on s’en bas les couilles, qu’ils trouvent un autre job, tu oublie que quand ils font un bon jeux qui marche ils se font des milliards, le problème c’est la gestion de cet argent, il deviennent tout de suite radin ou il font un mauvais choix de jeux aprés qui fait tout foirer parcequ’ils ont trop pris confiance, voila la réalité, aprés qu’ils soient 30 ou 300 ne change rien, psq les gains ont aussi augmenter entre temps, hier c’étais des million de nos jours ils se font des milliards.

Parfaitement, j’ai connu la génération NES, MASTER SYSTEM, MEGADRIVE, SNES et je peux dire que les jeux étaient quasi inabordables. Chaque jeu coutait dans les 400 francs. je viens de regarder dans une calculateur d’inflation, ça correspond, en 1991, à 95 euros actuellement ! Pour jouer à Mario Bros !!! Je me souviens d’un pote qui avait acheté Street Frighter 2 sur SNES, 600 francs je vais dire pour le calcul dans le logiciel d’inflation que c’était en 1993, ça correspond à 134 euros actuel ! Il n’y avait pas de versions de démos à l’époque, pas de jeux gratuits ou offert. Quand on achetait un jeu, on y jouait des mois. Ils étaient courts, très difficiles pour faire durer le plaisir (ou calvaire). Bref, ok, tout était nouveau à faire, mais aujourd’hui on a quand même pas mal de jeux, et surtout pour pas grand chose. Ceux qui regrettent cette époque le font surement par nostalgie, et parce qu’ils n’avaient aucun point de comparaison (tout était nouveau encore, et tout à créer). Quand la PS1 est sorti ce fut la révolution, mais aujourd’hui les jeux PS1 sont moches, alors qu’on bavait dessus à l’époque. Même le gameplay était rigide. Le problème d’un bon jeu n’est pas son époque, mais de l’implication de ses créateurs. A toute époque il y a eu des chef-d’oeuvres, et des daubes… Mais le jeu vidéo n’a jamais été aussi abordable que maintenant.

3 J'aime

Je préfère acheter un jeux physique cher, genre pépite (final fight, sf2, ect) ce qui étais le cas hier, sans dlc, sans gros bug, sur lequel je m’amusait des mois et des mois.
ça se voit que t devenu un zombie toi aussi, le fait d’accepter des jeux pourri sans génie, juste parceque c’est plus abordable ( meme si tu oublie les dlc, et que ton jeux est dans le cloud, cad que c’est mm pas à toi), et tu le dis toi meme, (tout était nouveau encore, et tout à créer), donc y’avait du génie, mais plus maintenant, j’éspère que tu t’amuse bien avec les bouses qu on nous refourgue et les dlc qui te fond payer un jeux plus cher mais doucement , t limite sado la pauvre zombie.

Oui, les actionnaires veulent amasser ceux qu’ils investissent.
Et même en se faisant des milliards, ça ne reste pas indéfiniment sur les comptes sachant que le milliard c’est souvent du chiffre d’affaire et non du bénéfice.

Après le mauvais choix dans les décisions malheureusement chaque studio est passé par là… on ne peut pas faire chaque jeu, une poule aux oeufs d’or sinon ça serait trop beau et nous les joueurs ne verront plus la qualité d’un soft.

Pas besoin d’être aussi condescendant.
Va te prendre une Switch et achète les jeux Snes proposé sur la boutique Nintendo.

Heureusement qu’on trouve encore des jeux dignes d’intérêt. Après de ton coté, tu ne te diriges peut-être pas vers les jeux qui te plairont.
Aujourd’hui il y a encore du génie, peut-être moins dans le gameplay mais heureusement qu’il y a des jeux avec des scénario digne de ce nom qui nous plonge dans un univers total qui dans les années 90 était pas facile.

Tu as l’air d’être jeux de combats, effectivement depuis 2 générations de console, ce n’est pas spécialement la joie. Peu de nouveautés, pas énormément de persos… Il y a des jeux qui avec le temps intéresse moins de monde. On ne va pas se mentir, le FPS c’est ce qu’il y a de plus à la mode actuellement, un jeu qui sur les consoles des années 90 était pas possible tout simplement ou très limité.
Si comme moi, tu n’es pas fan de FPS, effectivement le nombres de jeux diminuent fortement. un TPS comme Uncharted par exemple, reprend énormément de code des jeux PS1 de l’époque. Dedans je retrouve une certaine ambiance des jeux d’antan.
GTA à chaque sortie de la licence, ça révolutionne le monde ouvert et le jeu en général…

@loracle Merci de t’adresser aux autres personnes intervenant dans cette discussion de manière respectueuse.

1 J'aime

« ça se voit que t devenu un zombie toi aussi »

Je me suis arrêté là. Encore un avec une ouverture d’esprit très critiquable.

« Je trouve que c’est nul, alors si toi tu aimes, t’es un zombie »

Un jour les gens comprendront que leurs goûts, restent leurs goûts. Ils ne sont pas meilleurs, ils ne sont pas « plus intelligents », ils ne sont pas « pus réfléchis » que ceux des autres.

C’est juste des goûts quoi. Des remake comme RE2 et visiblement FF7, j’en prends et j’en reprend, ce sont des pépites dans leurs genre. RE3 aurait pu être également très bon, quand on juge la première partie, le potentiel était clairement là. Après ils ont déconnés :stuck_out_tongue:

Libre à toi de ne pas aimer, mais tes goûts, restent tes goûts :slight_smile:

1 J'aime

Y’a pas plus respectueux que moi, mais j’aime pas les gens qui se croient plus intelligent ou plus savant que les autres, on peut aussi dire beaucoup de mal gentiment et calmement, j’ais juste répondu un peu sèchement et directement, je m’excuse o grand manitou.

« Pauvre débile », c’est respectueux ?

1 J'aime

Déjà faut savoir qu’on est tous des zombies, c’est pas pour dénigrer quelqu’un ni critiquer le gout, faut pas être sur la défensive tout le temps mon ami, ensuite, j pense qu’il y’a une différence entre quelq’un qui vient de découvrir le jeux vidéo, genre 5 à 10 ans, et un ancien de 20 à 30 ans cad au prémices de l’histoire du jeux, faut respecter et savoir tirer des leçon avant de faire l’intelligent, allez porte toi bien.