Commentaires : SpaceX passe sous la barre des 20 millisecondes de latence avec Starlink

Un premier objectif atteint pour SpaceX, qui publie de nouveaux résultats flatteurs pour Starlink et son service internet depuis l’orbite. Ces derniers rapportent une latence à 18 ms, un débit descendant de 103 Mbit/s et ascendant de 42 Mbit/s.

Je pense un grand merci à Musk et à Bezos pour bien polluer notre espace. Comme si cela ne suffisait pas qu’ils s’accaparent notre planète et la Bourse. Et laissez les régions polaire TRANQUILLES

8 J'aime

Perso ce qui m’étonne le plus, c’est réussir à déployer autant de satellites, alors que l’espace est DÉJÀ méga pollué par des débris etc… :o

2 J'aime

Ce n’est pas tellement étonnant que le réseau atteigne ce type de latence en test. Ça reste cohérent avec les possibilités physiques de la constellation. Après, il faudra voir comment celle-ci tient la charge si elle doit servir des milliers de clients par satellite.

Sur un sujet connexe, les tests de connexion entre 2 satellites ont commencé. Très peu d’information à ce sujet, mais je réitère ce que j’ai déjà écrit ici-même : je doute que ce soit fiable sur la durée d’exploitation du satellite. On verra.

3 J'aime

Non. L’espace, même en proche orbite, c’est GRAND. Très très grand. De plus, à cette altitude, la très grande majorité des débris retombe vite, il faut en permanence ajuster l’altitude pour maintenir des satellites en orbite.

4 J'aime

Je sais pas si on peut mettre des liens vers d’autres sites donc je vais pas le faire, mais j’avais vu pas mal d’article à propos de la pollution de l’orbite terrestre qui augmente pas mal depuis des années.

Mais bon t’as l’air plus intéressé que moi sur le sujet donc je veux bien te croire :o

Le signal va plus vite dans l’espace © que dans la fibre (0,7?c).

J’aimerais bien connaitre les tarifs pour la France.

1 J'aime

sait-on si les abonnement seront limités en volume de données ? (et si oui, et y’a des chances, quelle sera l’ordre de grandeur)

On peut lancer une cagnotte pour fabriquer un satellite tracto-pelle qui va tous les ramasser

1 J'aime

Spoiler alert : il y a du monde mais ça n’est pas si grave que ça pour le moment. Il faut faire attention (et le sujet gagne paradoxalement très bien en visibilité depuis le début du déploiement de Starlink).

1 J'aime

Gare à ne pas confondre satellite en orbite et satellite actif au sein de la constellation. Comme on l’expliquait dans l’article dédié début juillet, il y a une grosse différence entre les deux.
Au 30 juin, n’y avait « que » environ 270 satellites en place dans la constellation.

Dixit celui qui vient faire la morale derrière son ordinateur polluant avec surement une bonne connexion internet et qui doit se boire du soda (pepsimax) ultra polluant. Faut savoir balayer devant sa porte et voir plus loin que le bout de son nez. Certains humains isolés souhaiteraient peut-être avoir les mêmes privilèges que toi. Et ne venez pas me ressortir le discourt préformaté bisounours des méchants espions illuminatis contre la gentille population…

4 J'aime

^Pas la même orbite donc ils ont de la place… enfin pour le moment et ensuite ça sera un bordel pas possible et les coûts d’exploitations vont exploser à cause d’eux…

On peut voir ça ici, par exemple : http://stuffin.space/

6 J'aime

Qu’est-ce qu’on rigole!

D’un cote on a les anti-5G qui veulent rester en 4G et bosser sur l’extension de couverture reseau a la place.

De l’autre, nous avons les gens qui se plaignent de polluer l’espace, avec au passage un souci accru par rapport aux satellites pour… les regions polaires!

Au milieu, les gens vivant a la campagne qui n’ont pas ou peu d’acces a Internet (il n’y a pas que la France dans le monde einh). Fiouuuuu :slight_smile:

2 J'aime

Merci ! Il me semblait avoir déjà vu ce site mais je ne le retrouvais pas. Y a quand même pas mal de m**de, mais bon après c’est vrai qu’a l’échelle de l’orbite terrestre il reste encore beaucoup de place. En espérant que les déchets vont pas continuer de s’accumuler (Déso les modo, je sais que je pars souvent hors sujet dans les comm, c’est plus fort que moi :confused: )

Je ne peux qu’approuver ton commentaire.

J’ai tout de même un regret c’est que les US n’aient pas chercher à mutualiser cela au moins à leur niveau national.
OneWeb / Amazon / Starlink, c’est un non sens économique et écologique.
Je sais bien qu’il y a d’énormes rivalités économiques et d’égo, mais c’est assez catastrophique.

Je ne parle pas d’une mutualisation au niveau international, c’est impossible.

2 J'aime

C’est le début de la fin. On ne verra plus le ciel tel qu’on le connaît dans 50 ans. Il y a déjà plusieurs sociétés qui prévoient de lancer des dizaines de milliers de satellites. D’ici là, chaque grande nation voudra son système, comme pour le GPS, GALILEO, GLONASS, BeiDou, NavIC, QZSS…
On se retrouvera avec des millions de satellites en orbite basse !

1 J'aime

Je suis surpris qu’en si peu de temps on est tant de différence et personnellement j’aurai plus tendance à croire les chiffres réalisés par des beta testeurs que ceux fournit par Starlink qui sont surement des résultats surévalués, voir meme les meilleurs qu’ils aient obtenus.
Ce sont cependant des résultats à prendre avec du recul car pour le moment le réseau est vide à part quelques testeurs. Quand la bande passante sera partagé par des millions d’abonnés ça risque de chuter fortement. Et ce n’est pas en multipliant par 20 le nombres de sat que ça compensera l’augmentation par 10000 des utilisateurs sur la bande.

3 J'aime

Quoi les Inuits n’ont pas accès à Internet ! Un scandale je dis et ils devraient manifester…

Ah on me dit dans l’oreillette que cela ne les intéresse pas…