Commentaires : S'il était banni de Chine, Apple pourrait perdre 30% de ses revenus

Apple peut compter sur le marché chinois pour engendrer de gros bénéfices. Une interdiction de commercialisation de ses produits inquiète donc les investisseurs de la firme, dans un pays aux relations tendues avec les Etats-Unis. Les pertes seraient estimées à 29% mensuels pour Apple en cas de boycott.

Oui enfin faudrait vous renseigner avant d’écrire un article… Car ça fait des mois que le Chinois boycottent massivement Apple sur ordre du gouvernement Chinois.
Donc on serait très loin d’une baisse de 29%, puisse que dans les faits on peut dire qu’elle a déjà eu lieu.
Ce boycott a d’ailleurs été l’une des raisons qui poussé le gouvernement US a taper sur Huawei…
Et donc avec le risque que d’autres constructeurs Chinois se prennent des sanctions, je pense que les consommateurs Occidentaux vont reporter leur choix sur Samsung et Apple. Je crois que la Pomme va carrément même y gagner…

Tant qu’Apple ne baissera pas les prix de leurs produits, leurs parts de marché vont diminuer petit à petit, c’est pas plus compliqué.
La concurrence commence à arriver au niveau de qualité des produits Apple, donc à part l’OS, rien ne retient un utilisateur à acheter Apple plutôt qu’autre chose.
Même s’il reste des fanboys, je ne vois pas comment Apple pourrait rester si haut en part de marché dans les années prochaines.

Sauf que le boycott n’est pas encore complet. 30%, c’est le max de pertes si on tombe à 0 revenus.
Actuellement, ça touche les ventes de produits, mais les services rapportent encore beaucoup.

Sa rendra pas Apple meilleur et sa leur offrira pas plus de part de marché car Huawei pourra toujours se fournir en pièce via des moyens tiers tel que des société écran dans d’autre pays qui achète pour eux… pour l’OS ils peuvent très bien développer le leur et le faire rendre compatible pour un accès au google store.

Certes mais :

  • Un boycott ne peut jamais être complet
  • Les Chinois utilisent majoritairement les services chinois, et la part des revenus en Chine sur les services sont largement inférieurs qu’en Europe, US ou Japon…

On a vu dans un article recent que les smartphones Huawei sont les plus fiables, et ce devant les pommes croquées.
Apple pratique du mauvais commerce (tout comme bon nombre de commerçants chez nous) qui consiste a augmenter ses prix pour conserver ses marges. Or les fabricants chinois font mieux pour moitié prix, ce qui amènera fatalement le 1er a la dégringolade…
L’informatique est plein de déboires de ce genre (e.g. DEC, Sun Microsystems, BULL, etc.).
RIP.

1 J'aime

Apple peut compter sur le marché chinois pour engendrer de gros bénéfices. Une interdiction de commercialisation de ses produits inquiète donc les investisseurs de la firme, dans un pays aux relations tendues avec les Etats-Unis.

Ils croyaient quoi chez Apple, qu’il n’y aurait pas de retour de batons ?

Pour Huawei tout est parti d’Apple pour faire interdire cette marque aux états unis parce qu’elle lui faisait de l’ombre.

ET bien sur elle est aller se plaindre au gouvernement qui a fait le necessaire pour mettre en place le soit disant espionnage.

Pour la première fois, le locataire de la maison blanche a établi un lien entre les négociations interétatiques qui se tiennent depuis plusieurs mois et l’avenir de Huawei : “quand vous regardez ce qu’ils ont fait d’un point de vue de la sécurité, d’un point de vue militaire. C’est très dangereux. Mais il est possible que Huawei soit inclus dans un accord commercial. Si on a un accord, je vois bien Huawei inclus d’une manière ou d’une autre”

Apple a les boules c’est pour cela que la maison blanche fait machine arrière.

J’espère que les chinois ne se laisseront pas faire et qu’Apple se cassera la gueule.
Ca leur fera les pieds.

1 J'aime

La pomme va y gagner… c’est moins sûr, les prix sont hors de prix, et le système est hermétiquement verrouillé. Ses acheteurs il les a déjà, et il leur devient difficile d’en séduire d’autres.

1 J'aime

En fait, Apple a très clairement annoncé que la hausse du prix du téléphone était le résultat d’un manque de vente en Chine.
Sous prétexte de garder leur marge, elle est mutualisé sur le dos des occidentaux. Même pas honte…

J’attend mon Samsung Galaxy S10 qui va venir remplacer mon Iphone… Et c’est même pas une question de prix puisque mon employeur me l’offre…

Je veux bien payer ou adhérer à une technologie de qualité, mais me faire raser sous prétexte que les chinois n’achètent pas assez… Non

1 J'aime

Il n’y a pas que des mauvaises nouvelles :wink: :stuck_out_tongue: (si vous me chercher, je suis partis à la chasse à la licorne)

mais lol mec…