Commentaires : Signal cartonne en France et dans le monde suite aux polémiques concernant WhatsApp (page 2)

Pas tout à fait.

Ce qui les intéresse c’est toi. Pas en tant que personne, mais en tant que profil. Il y a des entreprises qui ont des choses à vendre que tu es particulièrement susceptible d’acheter. Et dire à une entreprise : je peux afficher vos pubs pile poil en face de gens qui s’intéressent à vos produits, et ça pendant toute l’année, à tout moment, c’est ce qui enrichit FB.

Si vous n’avez pas tout un tas de protections en place, faites le test : allez surfer sur 2/3 sites qui vendent/fabriquent des produits que vous n’êtes pas habitués à consulter (baignoire, perruques, radiateurs, pot d’échappement, paddle board, bref un truc pas habituel, et bien identifié), allez sur des sites de fabricants, cherchez un ou 2 magasins qui en vendent, passez genre 10 minutes là-dessus.
Je vous mets mon billet que dans les heures qui suivent, des pubs directement en rapport avec vos dernières actions vont venir s’afficher dans votre fil FB et même sur tout un tas d’autres sites (Clubic ?).

Et ça, ce ne sont pas des statistiques, ce sont bien des actions ciblées sur des individus/navigateurs.

1 J'aime

Je connais ce genre de harcèlement, mais c’est surtout la faute aux cookies. Et ce que vous mentionnez ne sont que les détails de ce que je dénonce dans les stats à but commercial.
De plus, il ne faut pas se leurrer, le jour où tout traquage sera anéanti, adieu les services gratuits de Google, les réseaux sociaux gratuits, les applications sociales gratuites, etc. Tout sera payant, et on aura quand même droit aux pubs, à l’instar des magazines que nous payons plein pot et qui sont envahis de pubs.

J’utilise Signal, WhatsApp, Facebook Messenger et Skype. Chacun parce que mes différents amis et proches utilisent des réseaux sociaux différents. Un peu comme par le passé avec ICQ, AIM, et MSN.

Pour Signal, j’aime vraiment cette application au quotidien. Il y a le côté sécurité dont je suis sensible, mais surtout parce qu’il remplace totalement les sms/mms sur mon cell, tout en offrant une rétrocompatibilité avec ceux qui n’utilisent pas Signal. Et avec quelques uns, on utilise les discussions de groupe.

Ceci dit, je continue à utiliser les autres plateformes par commodité parce que moi-même, je ne fais pas de push pour faire basculer mes groupes d’amis sur cette plateforme. Signal le fait de lui même quand j’interragis avec une personne qui n’a pas l’application. Elle peut converser avec moi et décider ou non de basculer sur cette application. Je pense que pour le moment, cela me suffit. Cela reste cependant la plateforme que je recommande lorsque l’on me pose la question : gratuit, pas lourd, bien fait, et sécurisé.

Il y a aussi Telegram qui fait sensiblement la même chose. Jamais utilisé personnellement parce que personne de mon entourage ne l’utilise, mais aussi parce que la protection est moins poussée que Signal.

Et bien non, ça ne me dérange pas que ma banque ait des infos sur moi. Par contre ma banque ne sait pas avec qui je parle, de quoi, sur quels sites je vais, ce que je regarde, mes rdv à quelle heure et où (quoique si je paie avec ma CB alors là oui)…

Je suis d’accord avec vous sur le fait que nos vies sont, pour la majorité, d’une banalité déconcertante et que oui ‹ on n’a rien à cacher › (quoique, ça, on ne sait jamais vraiment).
Et je pense justement que le piège est là, car il est facile de penser ‹ qu’on n’a rien à cacher ›. Oui, dans la situation actuelle, nos profils, nos croyances, orientations sexuelles, idées politiques, contacts et j’en passe, n’intéressent pas outre mesure ces grands groupes à part pour nous vendre des produits toujours plus nombreux ou pour capter notre attention le plus longtemps possible (l’objectif étant bien qu’on passe le plus de temps possible à naviguer et utiliser leurs app pour générer du traffic, de la pub… et de l’argent).

Comme je le disais plus haut, ce n’est pas parce qu’une situation est vraie à un instant T qu’elle le restera. Et je trouve que ces données et profils sont suffisamment intrusifs et précis pour être dangereux s’ils tombaient « entre de mauvaises mains ».

Si vous ne l’avez pas fait, je vous invite à vous plonger dans l’affaire Snowden.
C’est sûrement de la paranoïa, mais je préfère être (un peu hein, pas trop quand même), parano et oui, le monde dans lequel on vit, ici, en France, n’est pas vraiment celui dans lequel tout le monde vit. Dans certains pays, ces données sont utilisées contre les populations, censure, répression… après on peut toujours estimer que cela ne se fera ‹ jamais chez nous ›.

Pas de credit sur mon smartphone
Pas de bonne reception téléphonique chez moi
Sur ma carte de visite mon numero et Signal
Car internet fonctionne pas mal ,routeur perso et carte illimitée anonyme
Une facture de moins ,la dernière depuis que j’ai quitté mon fai trop peu reactif ,3 semaines d’attente lors de la dernière panne.

Pour le moment, ce n’est qu’un pistage commercial… Mais demain ?

1 J'aime

je vous invite à lire ceci, c’est un peu long, mais ça en vaut vraiment la peine:

1 J'aime

Merci pour ce lien très instructif. Tout est dit !

Tout à fait de toute façon les employeurs des organisations privés ou gouvernementales des gouvernements TOUS les gouvernements y compris celui de Chine n’ont même pas besoin des données comptabilisées par Facebook-GOOGLE et s’en foutent comme l’an quarante ils n’ont qu’à suivre ce les abonnés des réseaux sociaux TOUS les réseaux sociaux y écrivent pour tout savoir sur eux, sur leur sexualité leurs opinions politiques leur mode de vie… Pas mal y racontent leur vie et devraient êtres un peu plus discrets surtout s’ils vivent sous dictature ou à le recherche d’un emplois présent ou futur. Passablement d’employeurs font le plus gros de leur recherche sur des candidats à des emplois sur ces réseaux sociaux pour se faire une idée de ces personne.