Commentaires : Signal cartonne en France et dans le monde suite aux polémiques concernant WhatsApp

Sous l’impulsion d’Elon Musk ou encore d’Edward Snowden, de plus en plus d’utilisateurs passent à Signal pour remplacer WhatsApp. L’application de messagerie instantanée est désormais numéro 1 des téléchargements du Play Store en France.

Le soucis est de faire basculer ses contacts de Whatsapp a Signal, beaucoup ne sont pas très sensible au respect de leur données personnel et donc n’en voit pas l’intêret…

11 J'aime

Tout à fait.
Etant moi même utilisateur de Signal depuis plusieurs années, obligé de garder WhatsApp à côté vu qu’une majorité de mes contacts s’y trouve.

3 J'aime

Les gars chez Signal

1 J'aime

Effectivement, j’ai réussit à convertir une quinzaine de personnes, mais je n’ai vu aucune personne s’inscrire d’elle même. Sans parler des ados et des groupes pro ou autres ou il faut convaincre tout le monde !!!

« Not sure if serious or just stupid »

Effectivement ca fait parti d’un travail d’évangélisation à faire autour de soi pour sensibiliser les gens à la protection de leur données personnelles et celles de leurs contacts.
De toute façon même sans whatsapp on peut toujours communiquer avec ses contacts.
3 ans sans Facebook, il est temps de passer l’étape Whatsapp.
Bye Zuckerberg

2 J'aime

That’s the problem !!!
Toute ma famille est sur Whatsapp ; si je veux passer sur Signal, il faudra que ma famille se décide d’y passer, et comme le devenir de leurs données et le cadet de leurs soucis, Zucky peut dormir sur ses deux oreilles.
En même temps, je m’en balance également de ce que Zucky peut faire de mes « précieuses’ » données.

Zuckerberg va peut-être s’y mettre à l’open source et « acheter » Signal. :smiley:

J’ai réussi à passer une partie de ma famille il y a quelques années, l’autre était réfractaire. A titre perso avec mon foyer on utilise Signal, mais les gamins ne l’utilisent qu’avec nous. En fait, tu as beau expliquer la plupart s’en fou de l’utilisation des données perso. « de toute façon je n’ai rien à cacher et ils savent déjà tout de moi ».
Un jour, tout cela va mal finir, et certain(e)s s’en mordront les doigts.

2 J'aime

Tu t’en balances, jusqu’au jour où finalement elles seront utilisées contre toi parce que tu auras des convictions religieuses qui ne vont pas, des convictions politiques qui ne vont pas, des amis qui ne sont pas dans les petits papiers, des avis que tu auras portés qui ne sont pas alignés avec le mode de pensée, une sexualité qui n’est pas aligné avec le mode de pensée…
Sans être parano, personne ne peut prédire ce qu’il sera fait de toutes ces informations et franchement, perso, je n’ai pas confiance. Pas aujourd’hui (et encore), mais personne ne sait de quoi demain sera fait. Regarde ce qui se passe en Chine, oui c’est en Chine et bien entendu, JAMAIS, ce type de chose ne sera possible chez nous, c’est bien connu.

5 J'aime

FB, Google et consorts s’en tapent de ce que Jcc137 fait de son sexe, sa religion, son avis politique, etc. Ce qui les intéresse c’est où je vais claquer mon pognon pour synthétiser et vendre cette donnée aux sociétés commerciales.
Le jour où je serai mis à mal personnellement, je me ferai un plaisir de saisir un tribunal, ou bien de passer à une autre application.
Le système chinois me plait bien au fond… Il a le mérite d’être plus franc, on sait à quoi s’attendre avec eux.

C’est vrai qu’ils n’ont aucun pouvoir ces gens là. Je suis con, j’avais oublié.
Et bien entendu, ces infos n’ont aucune chance d’être exploitées un jour pour autre-chose et par quelqu’un d’autre, comme un pouvoir en place. Je vois vraiment le mal partout.
Quant à ‹ saisir un tribunal ›, je pense que les chinois doivent le faire régulièrement, ah non, mon oreillette me dit que c’est un peu plus compliqué que ça.

2 J'aime

J’aime bien prendre le film Demolition Man comme exemple…
Dans ce film, le fait de dire un gros mot est passible d’amende immédiate. Imagine qu’une telle loi passe dans le futur: tu es chez toi, tu ne peux même plus dire « m**** » sans te prendre une prune!
« Mais chez moi, tu vas me dire, comment peuvent-ils savoir ce que je dis? »
C’est vrai, il faudrait un appareil qui écoute tout ce que tu dis. C’est de la science-fiction, personne ne voudrait avoir un tel appareil chez soi, n’est-ce pas…? :smirk:

2 J'aime

Tout à fait, vous voyez le mal partout. Connaissez-vous quelqu’un qui a eu à subir l’exploitation de ses données d’une manière personnelle ?
Ce sont les stats qui les intéressent. Ex 20% des utilisateurs fb vont à Carrouf dont 10% de femmes et 5% d’ados. Roboc et Jcc137 ils s’en caguent, comme on dit à Marseille.
Tout le reste est chimère et ne font peur qu’à ceux qui ont un gros ego. Ce n’est pas mon cas.

2 J'aime

C’est vrai, ficher les gens, ça n’est jamais arrivé dans l’Histoire de l’Humanité, et ça n’a jamais fait de mal à personne… n’est-ce pas? :smirk:

Moi aussi j’aimerais connaître le futur. Tu peux m’en dire plus ? Car oui, si on se positionne aujourd’hui tu as tout à fait raison… et demain ?
Et désolé mais ce ne sont pas les stats qui les intéressent uniquement. En ce qui concerne les GAFA(M) ils te profilent, ils savent ce que tu aimes, avec qui tu discutes, de quoi, quand, où… penser que tout ça est purement anonyme et que tu es juste globalisé dans une stat relève d’une belle naïveté.

1 J'aime

Pas naïf, réaliste.
Perso, je suis d’une banalité dans la vie quotidienne que j’en souris lorsque je lis vos craintes.
Par contre que votre banquier, votre percepteur, ou encore tous les organismes sociaux qui vous traquent eux, réellement, ça, ça ne vous inquiète pas.

2 J'aime

Je suis de l’avis de jcc137. Je ne pense pas que l’utilisation de nos données seront utilisées contre nous.
Bien au contraire cette utilisation est faite justement pour que l’on consomme et donc que l’on se sent bien dans celle ci…
Et bien entendu plus on consomme plus les entreprises se portent bien.

Un mal pour certains un bien pour d’autre.

Maintenant personnellement, whatsapp c’est 200 contact donc quasi la totalité de mon répertoire. Signal c’est 10 personnes.
C’est pas demain que je vais utiliser l’application.

Et comme dit plus haut. Même si je converti mes contacts favoris, rien ne les empêchera d’utiliser whatsapp ou autres avec les autres. Je vais pas forcer des gens à utiliser une application pour moi uniquement.

C’est vraiment combattre contre une pieuvre !

j’ai invité 6 personnes ce WE en profitant d’un déjeuné et tous sont déjà convaincus de quitter whatsapp et conquis par signal. Il faudra être patient pour les autres !

1 J'aime