Commentaires : Selon une nouvelle étude, les voitures électriques représenteront 58 % des ventes mondiales en 2040

Une nouvelle étude chapeautée et publiée par les chercheurs de BloombergNEF prédit une forte démocratisation des véhicules électriques sur les vingt prochaines années : d’ici 2040, plus d’une voiture sur deux vendue dans le monde devrait ainsi être électrifiée.

Ça veut dire qu’en 2040, presque 50% des voitures a vendre seront encore des thermiques. Donc mon modèle à essence a encore de beaux jours devant lui, et peut être que lorsque je la renouvellerai, dans 10-15 ans, je reprendrai une essence. Sauf si les modèles VE ont une autonomie équivalente et qu’ on peut la recharger en station rapidement, n’ayant pas de possibilité de recharge dans la rue pour le moment.

1 J'aime

Encore une étude au doigt levé dans le sens du vent…

6 J'aimes

Nostramsterdamus!

4 J'aimes

Donc certains d’entre nous ne connaitrons même pas cela de leur vivant … une news qui envoie du lourd !!

1 J'aime

Alors, qui va lancer le débat sur TESLA?

« La meilleure autonomie des futurs quatre roues jouera elle aussi un rôle »…sans blague ? A part enfoncer des portes ouvertes, elle dit quoi cette étude ?
L’autonomie est même la seule raison pour ne pas adhérer aux VE. C’est d’ailleurs le seul argument que l’on voit de la part de leurs détracteurs (dont je fais parti). Avec une autonomie (et un temps de recharge ça va ensemble) identique aux thermiques, il n’y aurait absolument aucune raison de ne pas y passer.

2 J'aimes

ils vont la produire avec quoi l energie electrique necessaire?

1 J'aime

Il y a quand même aussi l’accès à la recharge mais c’est un fait que si on pouvait tout faire comme avec une thermique (station etc) on y passerait plus vite

C’est ce qui fait que l’hydrogène se développerait très vite si les constructeurs diminuaient le prix

2 J'aimes

« ils vont la produire avec quoi l energie electrique necessaire? »
avec la même qu’avant, en mieux.

euh la fusion c est pas pour de suite hein