Commentaires : Samsung forcé de ralentir sa production pour maintenir ses prix

Selon un rapport publié hier par Bloomberg, Samsung s’apprête à ralentir sa production de mémoire pour 2019, la demande n’étant pas à la hauteur de l’offre dans les prévisions de 2019. Une décision qui jouera forcément sur la stabilité du prix de la DRAM et de la mémoire flash.

Sachant que le kit de DDR4 16Go tourne autour de 160 euros aujourd’hui et que je l’ai acheté 60 euros il y a 2 ans (Kingston HyperX Fury 2400MHz CL15 2*8Go), Samsung, les autres fabricants de puces, et les fabricants de barrettes mémoire se foutent un peu de la gueule du monde…

Ah et sinon il s’agit surement d’un CA de 31.4 milliards et non pas un bénéfice.

@PsykotropyK

L’info est bonne, le CA pour l’an dernier est de plus de 215 mds $

Bande d’enfoirés…

C’est le prix à payer quand il n’y a pas de concurrence :confused:

Normal que la demande s’écroule, les tarifs sont devenu prohibitif et là les tarifs vont encore continuer a s’envoler, c’est scandaleux.

Ça fait un moment que je boycotte les marques comme Samsung et Apple.

My bad

On constate simplement que si la demande qu’elle soit supérieure à la demande ou alors inférieure le prix ne baisse pas, les histoires passées de pénurie étaient bien bidons

l’offre et la demande… et nous on paye, c’est triste.

Autant pour la Nand, il y a un gros surplus, et ça se ressent sur le produit final. Les SSD n'ont jamais été aussi abordables.
Pour la DRAM, ce serait une anticipation face à l’avenir à court terme, et une baisse de la demande à cause de la pénurie chez Intel de puces en 14nm.
Après 9 trimestres de hausses consécutives, Samsung (et certainement les autres, via une entente implicite) profitent pour “s’engraisser” avant que les fabs DRAM chinoises soient mises en route en 2019, ce qui devrait aboutir à une hausse de l’offre et probablement une chute des prix.

C’est magique que ce genre de pratiques soit légal quand même…