Commentaires : Salon du Bourget - Spacetrain, l'Hyperloop français, espère une mise en service en 2025

La société française développe sa navette Hyperloop avec l’avantage de présenter une facture bien plus légère que celles de ses nombreux concurrents.

Ca y est on est bien dans le futur :slight_smile:

1 J'aime

On se rend compte que l’innovation n’est pas dans les grands groupes. L’innovation et la révolution est dans ces petites structures. 40 millions est un budget modeste comparé aux milliards dépensés par les grands groupes français subventionnés aveuglement par l’état. Je suis certain que ces gars ne sont même pas subventionné. Seule l’énergie du visionnaire est le moteur de Spacetrain. Bonne chance nous sommes avec vous !!!

3 J'aime

En effet, la force principale du projet, c’est son budget à “bas coût” qui pourrait jouer en sa faveur lorsque la période de test sera écoulée, et qu’il faudra réellement développer des infrastructures.

En phase, cet article des échos va dans ton sens https://business.lesechos.fr/directions-numeriques/digital/transformation-digitale/0600779353237-pour-en-finir-avec-la-religion-de-l-innovation-disruptive-327535.php#Xtor=AD-6000

Parce qu’il est plus simple et économique pour les grands groupes de racheter des petites structures prometteuses ou de repérer les créateurs talentueux plutôt que d’investir massivement dans la recherche et développement ou dans l’innovation.

C’est pas une mauvaise idée, en gros, ils reproduisent simplement l’aérotrain de l’ingénieur Bertin. C’est l’avantage de ce projet, ils n’ont pas à réinventer la roue.
Ils ne proposent pas un énième projet utopique, comme l’Hyperloop qui nécessite beaucoup de R&D, mais simplement qqch qui existe déjà, et qui est resté dans des cartons.

Je ne suis même pas sur qu’ils aient besoins de miser sur l’électrique, ça complique le projet. En première instance, ils feraient mieux de reproduire le modèle avec moteur essence et hélice.

Donc le produit est crédible du fait qu’il existe déjà, il y a un marché comme on l’a vu avec l’attrait de l’Inde, des Emirats, et autres pour l’hyperloop, et le coût au Km est bien moindre que l’hyperloop justement. Il y a donc un bon rapport Vitesse/prix.

Par contre, je ne sais pas si l’équipe a les reins assez solides, ils peuvent réussir en levant des fonds à l’international, mais là, comme ça, juste limité à la France, ça va être difficile.

Ça a au moins le mérite de remettre en lumière l’aérotrainn comme solution de transport, et peut être que peu à peu, des Airbus, Dassault, Alstom, reprendront le projet avec des équipes un peu plus solides(même si les ingénieurs actuels font de leur mieux, ces grosses entreprises ont une expertise indéniable dans les transports, et peuvent donc mieux challenger la crédibilité du projet que des start up)

2 J'aime

Bullshit… lever des fonds, c’est le seul but de ce projet, comme tant d’autres. C’est la mode.

“L’un des objets, et l’un des intérêts de ces années de tests, est de déterminer quelles vont être les contraintes environnementales et surtout, comment le système autonome qui se trouve dans la navette va impacter la circulation en fonction de ces contraintes. Nous savons également qu’à partir d’une certaine vitesse, le rôle des coussins d’air est amoindri et la consommation diminue, puisqu’une portance se fait automatiquement”

Faut savoir, il annonce 2025 pour une mise en service… mais parle d’années de tests pour simplement déterminer les contraintes à venir… non mais LOL. C’est pas comme si des projets identiques avaient déjà été développés et abandonnés…

Autre point qui me fait dire que l’équipe est un peu légère, c’est le fait qu’ils aient lancé une campagne de crowdfunding de 400K€ d’un coup il y a 2j sans faire aucune promo auparavant, et que celle ci ne dure que 11J. Lever 400K en si peu de temps sans promo…

humm je ne sais pas si on y est vu que l’aerotrain et date des années 80 (voire même peut-être avant en ce qui concerne la technologie). Il y en a encore la structure du en T du coté d’Orléans. Mais en tout cas c’est bien si ça fonctionne et que ça peut être déployé rapidement … why not.

1 J'aime