Commentaires : Rocket Lab prouve sa capacité à rattraper un étage de lanceur en pleine retombée

Lors d’un test réalisé il y a quelques semaines, Rocket Lab est parvenue à attraper un étage de lanceur factice en plein air, grâce à un hélicoptère. À terme, l’entreprise espère rendre ses fusées réutilisables, à l’instar de SpaceX.

Impressionnant!

2 J'aime

Chapeau au pilote, par contre il manque une explosion finale pour aller avec la musique (je plaisante)

5 J'aime

Intéressant, même si ça semble quand même un poil risqué avec l’hélicoptère et très dépendant d’une bonne météo, un changement de masse brutal pour la machine, le parachute qui tournicote dans tous les sens une fois attrapé, …

2 J'aime

Ca a certainement été inspiré par le système de récupération surface-air Fulton, et pour l’usage décrit dans l’article, un hélicoptère est plus maniable qu’un avion qui devrait impérativement réussir son coup dés le premier passage, sinon ce serait fichu ^^

Ils veulent envoyer des charges pour le programme Artemis, mais quelle masse une toute petite fusée comme ça peut envoyer sur la Lune ?

visiblement 200Kg : spécifiquement ce truc la :

bon ça a été annulé mais ça a l’air possible.

1 J'aime

Cette technique existe déja et a déja été utilisé, par des C130 mais aussi des hélicoptères. Ce n’est pas une première mondiale.
https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/les-folies-de-la-guerre-froide-121755
ULA prévoit aussi ce type de récupération pour les moteurs de son futur lanceur Vulcan.

Contrairment à ce qu’affirme certain ce n’est pas risqué pour l’hélicoptère qui est bien au dessus du parachute, et au pire il pourra surement largué le cable.C’est au contraire plutot aisé pour un bon pilote et ce type de manoeuvre de précision est courante dans certaines constructions, voir meme pour la livraison en montagne.
Pour la météo, évidemment il faut une bonne météo mais de toute façon les lancements n’ont jamais lieu par vent fort ou faible visibilité. Ca limitera par contre les vols de nuit car les visions nocturne ne permettent pas une assez bonne résolution pour distinguer les cables

La musique !

Et puis lors des conditions réelles, il n’y aura pas qu’1 hélico mais 2 sûrement, si l’un rate, l’autre se rattrape…