Commentaires : Ring sécurise ses sonnettes et caméras connectées en chiffrant la vidéo de bout en bout

Ring a finalement décidé de déployer un chiffrement de bout en bout pour certaines de ses sonnettes et caméras connectées.

Ce qui est fou, c’est qu’une boite ne le propose pas d’office, surtout avec une caméra d’intérieur…

4 J'aime

Et si un service central devient inaccessible comme l’infrastructure GAFAM, le dispositif ne fonctionne plus.

l’engagement continu de Ring pour offrir aux clients une confidentialité, une sécurité et un contrôle accrus

Si c’est « Smart » les données sont toujours partagées et analysées par des parties tierces, notamment depuis l’app.

Ba disons que vu la taille et les moyens de cette boite c’est clairement du foutage de gueule. Ce n’est pas un manque de moyen ou de compétence.
C’est juste du « on s’en branle du client ».
Vu comme ils traitent les données personnelles aussi.

1 J'aime

Le vrai problème est la méthode de connexion par identifiant et mot de passe.
Il faut absolument que lors de la création des identifiants et mot de passe le processus génère et attribue d’autorité un identifiant valable [*] et un mot de passe valable.

[*] l’adresse de courriel est dangereuse car quasiment publique donc facilement devinable. Je ne comprends pas sa généralisation en tant qu’identifiant. Il faut un identifiant dont la syntaxe est celle d’un mot de passe. On aurait ainsi 2 mots de passe à deviner.

De nos jours, même une sonnette c’est compliqué … à méditer …

euh comment dire, 2 mots de passe, je me souviens même pas de ma date de naissance…oula oula

et les gestionnaires de mots de passe ?