Commentaires : Renault Clio 5 hybride : tout ce que l’on sait de la future citadine au losange

Commercialisée dans le courant de l’année 2020, la Renault Clio 5 s’arme d’une déclinaison hybride, à défaut d’épouser le 100 % électrique, comme observé sur sa concurrente Peugeot e-208. Design, performances, systèmes d’aide à la conduite et prix, Clubic fait un point complet sur la future citadine au losange.

1 J'aime

Non c’est pas choquant ce qui est lourd sur les électriques c’est les batteries. La elle est toute petite.

2 J'aime

Je comprends que les journalistes nient les technologies, c’est d’ailleurs ils sont journalistes, car à l’école ils comprennaient rien en sciences…
Bref, ce que je veux dire, cette Clio Hybride n’a rien à voir avec e-208. Clio est une hybride et e-208 full électrique. Comment on peut comparer et parler d’un prix des 2 véhicules ???
Pour comparer plus loin, Toyota Prius vs Tesla Model 3… Mais ridicule de chez ridicule…

3 J'aime

Quid de l’intérêt de 5 km d’autonomie en full électrique ? Y a vraiment un impact écologique ce genre de solution ou c’est du vent ?

1 J'aime

Le prix est bien étudié pour ne pas concurrencer la Zoe mais ne pas renchérir la Clio à l’excès. Le concept semble beaucoup ressemblé à la Yaris HSD.

Ce véhicule n’a aucun intérêt. Il vaut mieux partir sur une Zoe. 5km, c’est ridicule et contraignant.

1 J'aime

Mais non, ça fonctionne très bien sur Yaris ou Prius avec même 2km d’autonomie… c’est juste pas du tout le même usage. Le but c’est d’avoir une essence avec la conso d’une diesel.

1 J'aime

C’est pas fait pour rouler en full électrique. L’idee est d’avoir une assistance électrique qui vient soulager ton moteur thermique quand tu lui demandes beaucoup (côtes grosse acceleration etc)

1 J'aime

N’importe quelle marque de voiture va avoir une grosse conso sur une grosse accélération ou une côte…
pour la boîte auto je ne connais pas mais tu ne peux pas forcer la boîte à tomber un rapport?

1 J'aime

Rien de spécifique à Renault dans ce commentaire…

Les hybrides sont un moyen de garder l’ère du pétrole sous respirateur. Les fabricants retardent ainsi la transition vers le tout électrique, qui est l’avenir (si on tient à en avoir un.)

Les hybrides sont plus complexes que les thermiques et bien plus que les électriques. C’est le dernier recours des fabricants qui se voient obligés de passer à l’électrique d’une façon ou d’une autre, devant l’évidente supériorité de la propulsion, de la propreté, du confort, du plaisir, de la sécurité et de la conduite d’une tout-électrique.
Allez essayer une Tesla et vous serez ébahis!

Je sais pas pour l’Europe, mais ce n’est pas pour rien que les ventes des thermiques stagnent aux USA. Les gens font la queue pour une Tesla, ou attendent que les prix de électriques des autres fabricants baissent.

Je suis navré, tu vas encore croire que j’en ai contre toi mais tu te berces d’illusion :

« Hors Tesla, les ventes de véhicules 100 % électriques aux Etats-Unis ont baissé de 16 % » , note EV-Volumes. Une tendance qui semble montrer, là aussi, que la demande n’est pas si extensible.

Je rappelle juste que Tesla produit moins de 500 000 véhicules par an quand le marché mondial est de… 100 millions de véhicules… et le marché du thermique ne ralentit absolument pas au USA, pire, les américains délaissent les petits véhicules au profit des gros pick-up et autre 4x4 :frowning: (source : https://www.capital.fr/entreprises-marches/aux-usa-la-desaffection-pour-les-petites-voitures-pese-sur-les-ventes-de-vehicules-1321939 ). Tesla marche très fort aux USA mais sa part de marché reste anecdotique.

En réalité ce serait même la Chine qui ferait valeur d’exemple avec 40% du marché du VE rien que dans ce pays (source : https://www.connaissancedesenergies.org/le-marche-mondial-des-vehicules-electriques-en-chiffres-cles-180530 )

Le véhicule électrique répond à énormément de besoin notamment en France qui est un petit pays mais ça ne peut pas être AUJOURD’HUI une solution de remplacement de tout le parc thermique. Il y a encore beaucoup de chose à faire : mettre en place des stations de recharge à grande échelle (il en faut partout et surtout avec beaucoup de places… et aussi des loisirs sur place pour occuper les automobilistes et leurs passagers), mettre en place une immense filière de recyclage des batteries (ça ne pose pas trop de problème aujourd’hui mais à terme ça va devenir un vrai souci), assouplir la législation pour imposer une mise en sécurité plus simple afin que n’importe quel garage puisse intervenir sur la voiture, améliorer les pneumatiques pour pouvoir tracter des charges sans que l’énorme couple d’un moteur électrique n’arrache les pneus, etc.

Je suis le premier à encourager les voitures électriques mais il reste encore pas mal de chemin et j’ai bien peur que s’orienter dans une solution unique soit une bêtise à long terme. Les contraintes sont trop importantes pour espérer une adhésion très large, il ne faut donc surtout pas délaisser les recherches sur le thermique. Il faut penser à ceux qui font plus de 500 kilomètres par jour dont beaucoup d’autoroute, ceux qui font moins de 5000 km/an dont le prix du VE ne sera jamais rentabilisé, ceux qui tractent des caravanes, etc. le VE ne peux pas répondre à tous les besoins.

Personnellement, j’ai eu trop de galère avec ma Zoe (rien de grave mais quand tu te lèves le matin et que la charge n’a pas fonctionné, sans un plan B tu es mort… par chance, j’ai une borne de recharge au boulot) pour envisager sereinement une migration 100% électrique. Par contre, plutôt qu’avoir une bête thermique en véhicule principal, je partirais surement sur de l’hybride + E85 :slight_smile:

Bref, j’espère pour tout le monde qu’on arrivera à rendre le VE plus polyvalent tant c’est agréable à conduire, ça fait moins de bruit en ville, ça émet moins de particules, etc. mais pour le moment, nous n’en sommes qu’au début.

2 J'aime

Je crois que tu ne sais pas comprendre ce que tu lis. (ou que tu fais semblant…)

C’est quand même dommage de ne jamais répondre sur le fond, le sujet pourrait être intéressant si tu répondais convenablement. S’il y a un truc que j’ai mal compris, je serais ravi qu’on me corrige :slight_smile:

Tu as une source pour dire que les ventes du thermique stagne aux US au profit de Tesla ? T’as vu les parts de marché du VE ? Les ventes de VE a baissé, c’est factuel ça, ce sont des éléments sur lesquels ont peut discuter sans agressivité non ?

+1 Renault n’est vraiment pas bon dans l’intégration des options. Sur la Zoe c’est pareil, les bouton Eco ou régulateur/limiteur de vitesse sont à coté du frein à main… c’est totalement ridicule… ça devrait être sur le tableau de bord évidemment (sur la clio le régulateur est à gauche du volant… pourquoi ils n’ont pas gardé ça sur la Zoe ???) :confused:

Je ne comprends même pas comment ça peut passer le stade de l’étude de design ce genre de non sens.

1 J'aime

Une batterie de 1,2 kWh ?
Autant de capacité qu’une batterie de 100Ah que l’on peut trouver en supermarché.
Ça ne risque pas de remplir tout le fond de la voiture.
Si c’est juste pour lisser les accélérations et rendre le moteur thermique moins pointu, pourquoi pas.

1 J'aime

Ce type de dispositif devrait même devenir la norme pour réduire les conso… ça doit pas coûter très cher et le bénéfice sur la consommation peut être spectaculaire, en tout cas sur la Yaris c’était impressionnant :slight_smile:

2 J'aime

megadub a dit : “Les ventes de VE a baissé, c’est factuel ça”
Seulement dans ta tête.
Moi j’ai dit que les ventes des thermiques avaient baissé, plus précisément celles en concurrence direct avec les tesla.


(En rose les pertes comparé à 2018. YTD = Year To Date = De janvier 2019 à fin mai.

Ça réduit la consommation en ville de 20%/25% (réels) environ ce qui est déjà pas mal.

Oui, et une électrique de 100%, ainsi que le SMOG de 100%