Commentaires : ProtonMail : l'application Android devient open-source

Le caractère ouvert d’un service est un prérequis essentiel pour garantir la confidentialité des données. Aussi ProtonMail, qui s’érige depuis des années en alternative vertueuse de Gmail, ne pouvait pas prendre un autre chemin.

1 J'aime

Quelqu’un ici utilise leurs services? Ça vaut le coup?
Moi ça me dirait bien mais les services de geeks comme ça, j’ai toujours l’impression qu’il mettent un truc tech super poussé (ici la crypto) mais que pour le reste, ce n’est pas ergonomique pour être utilisé tous les jours de façon agréable…

Est-ce juste un client de messagerie ou faut-il utiliser leur adresse mail?

Bonjour,
oui, j’utilise leurs services depuis plusieurs années maintenant, et c’est vraiment très bien pensé et très bien sécurisé. Si vous voulez tester, ils proposent une boite mail gratuite. Cette version gratuite, chiffre les mails entre utilisateurs de proton mail ou d’un autre service de mail chiffré, et permet aussi d’envoyer des mails vers gmail ou autre, avec un mot de passe préalablement connu du destinataire, ainsi que des mails avec une durée de vie limitée. La version payante offre un stockage et une possibilité de classification et d’envoi plus importante. Une application mail spécifique, est disponible sur IOS et Android. Ils utilisent aussi la double authentification lors de la connexion via un navigateur web.
Depuis peu, ils proposent également un service VPN, avec deux niveaux de sécurité.
le gros avantage de ces deux services, c’est qu’ils sont tous basés en Suisse, avec une garantie légal de non déchiffrement des données sans en avoir préalablement averti l’utilisateur. De plus, les données stockées chez eux ne sont pas déchiffrable par eux même, ce qui implique qu’en cas de perte de mot de passe, les données sont perdues. Ils ont bien entendu, un système de récupération de mot de passe.
Via les comptes payants, il est même possible de gérer son nom de domaine.

Bonjour,
c’est un service mail comme gmail. La version gratuite donne une adresse de type « votrenom@protonmail.com », les version payantes prennent en charge les noms de domaines et vous permettent donc d’avoir votre adresse mail personnalisée.
Voilà.

1 J'aime

Après, certains viendront encore dire que l’open source n’est pas une garantie. Dans ce cas ci, c’est clairement le but recherché et contrairement à ce que d’autres encore pensent, il y a bien des gens qui passent leur temps à analyser le code source des applications et des systèmes, afin de savoir comment ils fonctionnent concrètement et si il n’y a pas de « backdoor ». Ceci, afin de certifier ces mêmes applications et systèmes. Nous avons eu un très mauvais exemple dernièrement, avec « Zoom » qui c’est fait bannir par des milliers utilisateurs et d’entreprises, suite à un manque flagrant de sécurité. Beaucoup confondent open source et gratuit…

Matrix, il est possible d’utiliser un client de messagerie sur le PC, mais comme Thunderbird et Outlook ne sont pas directement compatibles avec le chiffrement de Proton, il faut mettre une brique supplémentaire qui s’appelle Proton Bridge. Celle‐ci est accessible aux comptes payants.

Merci pour l’info.