Commentaires : Pour ses Pixel 4, Google passerait enfin à 6 Go de RAM

En dépit de leur statut haut de gamme, les smartphones Pixel de Google ne sont pourvus que de 4 Go de mémoire vive. Une quantité qui commence à se faire insuffisante, alors que les applications sont de plus en plus gourmandes.

J’hallucine de voir la quantité de Ram dont à besoin Android pour bien fonctionner… Quand on pense que sur les Iphone XS il n’y a que 4Go et ce sont les smartphones actuels les plus performants. Idem pour les Ipad pro, air ou mini qui ont entre 3 et 4 Go de ram et sont ultra fluides… 6, 8, 12, les Androphones ont autant voire plus de mémoire vive que certains pc de productions… Quand on sait que la majorité des utilisateurs n’utilisent un smartphones que pour poster leurs assiettes de bouffes sur instagram, raconter leur vie plate sur Facebook, poster des selfies dégueus sur snapchat, et des Kevin rageux sur Fornite… on a atteint un niveau de décadence si élevé que les Dev ne se font même plus chier à optimiser leur softs… A quand l’androphone à 64 Go de ram pour bien fonctionner ? Patience dans 2 ou 3 ans il sera là au rythme où vont les choses. En attendant avec des PC/Mac avec 4 ou 8 GO de ram depuis plusieurs années on arrive à faire du montage vidéos, de la retouche photo avancée, etc. cherchez l’erreur…

2 J'aime

6 go de RAM !!!
Candy Crush a besoin d’autant?
Les dévelopeur sont tous devenus archi-mauvais?
Pour se démarquer des iPhones?

C’est à peu près ça.
C’est pour ça qu’il serait grand temps d’abandonner ces Os pour smartphone qui sont inefficaces et obèses ainsi que leur logithèque d’applications trop limitées.
Les smartphones ont largement la puissance nécessaire pour y adapter les Os classiques pour PC et surtout, leur logithèque complète composée de vrais logiciels.

Parce que la, ça devient carrément ridicule. Bientôt un supercalculateur pour faire tourner des coussins péteurs.

1 J'aime

Les dévelopeur sont tous devenus archi-mauvais?

Oui, clairement. Les programmeurs n’apprennent plus ce qui se passe à “bas niveau”.

Mais surtout, le paradigme moderne, c’est de coder vite, pas cher… et mal. Optimiser, c’est du temps et de l’argent.

Ajoutons qu’un Os orienté java, ça n’aide pas. Ce n’est pas un langage très performant ni très optimal.

4Go pour 1000 boules ! C’est ce faire arnaquer chez apple !

1 J'aime

Ahahah c est pour ça que Java est le langage le plus utilisé en entreprise. Avec les dernières version de java, l’introduction des streams, lambda termes qui permettent d’accroire sensiblement les performances sur le traitement de grosses liste ou tableaux et le langage se tend de plus en plus vers la programmation fonctionnelle, niveau perf java n’a rien à envier aux autres langage plus bas niveau.
Et niveau application web je connais pas mieux niveau environnement de dev, framework que le combo Spring boot & Angular ou React. L’écosystème a tellement progressé et est beaucoup plus ouvert aux débutants.

Et la majorité des processeurs sont suffisamment puissant pour faire tourner la JVM de java.

Clairement mon A5 2017 n’a que 3go de ram et est aussi fluide que mon s10+ (j’utilise les deux ) et ses 8go de ram. Ce ne sont que arguments marketing pour montrer qui a la plus grosse.

Ca va mon A5 2017 n’a que 3go de ram et est super fluide et la batterie tient encore 1 journée et demi contrairement aux iphones d’ancienne génération (la même que mon a5) qui ne tiennent pas la demi journée. Honte a Apple d’avoir sorti des téléphones avec cette autonomie de m****. Facile de troller hein.

Bonjour,

“Quand on sait que la majorité des utilisateurs n’utilisent un smartphones que pour poster leurs assiettes de bouffes sur instagram, raconter leur vie plate sur Facebook, poster des selfies dégueux sur snapchat, et des Kevin rageux sur Fornite…”
Vous avez un lien vers l’étude qui démontre ce que vous dîtes?

L’iphone XS a 4Go de RAM tout comme le Pixel 3 et les 2 sont de très bons smartphones ultra fluide mais l’iphone est 200$ plus cher, c’est non négligeable.

L’article mentionne “Une quantité qui commence à se faire insuffisante, alors que les applications sont de plus en plus gourmandes.”, il semblerait que ce soit plus un problẻme d’applications plutôt que d’OS en lui même.

Si l’iphone 11 sort avec 6Go de RAM, serez vous toujours aussi outré de la quantité de RAM nécessaire pour avoir un smartphone fluide sous Android? :slight_smile:

Java est très efficace, car les développeurs n’ont plus le temps d’optimiser. Hors java propose des APIs très efficaces, testées, rapides quand on connaît un minimum le langage.

Dans le cadre des jeux, par ailleurs souvent la base est faite en C ou C++… la partie JAVA n’est qu’un wrapper par dessus. Cela simplifie aussi la portabilité IOS / Android.

Maintenant comme tous les langages, c’est facile de faire de du n’importe quoi.

1 J'aime

L’optimisation ne répond que rarement à un besoin… beaucoup de développeurs confondent programmation et art!

Un utilisateur sur Candy Crush va revenir car il y a des nouvelles choses, des événements marrants, et non car le jeu prend 1 seconde de moins à charger (quand cela ne représente pas trop longtemps non plus :slight_smile: ).

J’ai une idée lumineuse: et si microsoft sortait un os sur smartphone, ce serait une révolution, non ?

Le problème est bien lié à Android en fait…
Suffit de réfléchir simplement au fait que des applications envoient des notifications dès le réseau activé.
Si elles peuvent le faire, c’est qu’elles restent chargées en mémoire dès le lancement du téléphone.
Même les soi-disant “nettoyeurs” n’arrivent pas à réellement désactiver les applications en arrière plan.
Alors oui on peut désactiver les notifications, mais je doute que ça empêche réellement le préchargement des applications…

Après 15 minutes sans faire grand chose avec mon OP3 (lancer 2 ou 3 turcs, faire “fermer tout” etc.) je suis à 2,65 Go de RAM utilisé.
Sans avoir aucun jeu de lancé.

Donc un jeu à 650 Mo de RAM forcément t’en lances pas plusieurs…

Proportionnellement Windows prend largement moins de RAM qu’Android.
Sur le PC de mon taf je suis à 2,89 de pris avec un Chrome de lancé, Outlook, un client machine virtuel à distance, antivirus, etc.

1 J'aime

Mon Samsung Galaxy S9 ne tient pas une journée non plus… Honte a Samsung d’avoir sorti des téléphones avec cette autonomie de m****. Facile de troller hein.

Exactement ce que je dis, les dev sur android ne se prennent plus la tête à optimiser leurs applis, contrairement aux autres plateformes… Du coup avoir 6 Go de ram n’est en soit pas une preuve de puissance mais plutôt une faiblesse, car en plus d’être très fragmenter, Android va demander de devoir changer son matériel plus souvent. Je tourne de manière fluide sur un Iphone SE (2Go de ram), ma compagne possède un iphone 5S (1 Go), et ni elle ni moi ne voyons d’app incompatible ou de baisse de régime… Evidement le 5s (2013 quand même) est plus lent mais très fluide encore… J’ai eu des haut de gamme Android, ils ont fait 2 ans à chaque fois avant d’être abandonné pour les mises à jours… D’ailleurs, je me désole de ça, car les Smartphones Android sont de superbes appareils, au prix très abordable, mais sur la durée, j’ai dépensé plus d’argent en 4 ans sur Android… qu’en achetant mon Iphone qui tourne depuis un moment déjà… Bref… c’est une guerre de chapelle, ma critique c’est surtout de voir que Android va bientôt demander d’avoir 6 ou 8 Go pour tourner convenablement… Avec quelques notions d’informatiques vous rendez-vous compte de la quantité faramineuse de mémoire que représentent 6 Go de Ram ? Sur un PC 6 go tu peux faire de la création 3D, de la retouche d’image sur Photoshop, bref de la production. Quand on voit ce qu’on peut faire avec un Ipad Pro (qui est plus puissant que certains pc/mac) avec 4 Go de ram… là on parle d’un OS mobile, sensé être léger, à ce train on va arriver , comme je le dit ironiquement plus haut à des besoins dépassant l’entendement pour juste tourner des applis mobiles…

Heu j’ai un Iphone SE (2016 je crois), avec une batterie en bonne santé, je tiens facilement 1 jour et demi… La preuve, il est 16h42, et mon iphone affiche 75% d’autonomie restante… Apple n’a commencé à m’intéressé pour les smartphones qu’à partir de ios 8 car avant impossible de changer de clavier. Surement que ceux d’avant avaient une autonomie faible, mais mon SE sur ios 12 pas de soucis…

En réponse à cloomcloom
Sinon, concernant l’utilisation que je caricature volontiers, oui je vois dans mon entourage que beaucoup, malgré leur super Smartphone (peu importe la marque ou modèle) font des photos nases, ne savent même pas chercher une info sur Google, et savent juste utiliser facebook, oui je me dis que parfois c’est donner de la confiture aux cochons que de faire du matos aussi pointus pour ne pas l’utiliser au centième de ses possibilités… Je suis technophile, je m’intéresse bien évidement au matériel (sinon je ne flanerais pas ici) et les Pixels comme les Nexus (j’ai eu un Nexus 7 qui m’a fait 13 mois malheureusement… mais super tablette) je les trouvent top, et comme pour Apple, Google est sensé optimiser son OS pour qu’il soit au top sur ces téls qu’ils fabriquent. Et ce 6 Go de ram me laisse un brin perplexe justement pour ça…

Ahahah c est pour ça que Java est le langage le plus utilisé en entreprise.

Parce que les entreprises veulent juste du projet tombé vite fait… et pas cher.

Pour faire des applications de gestion courante, les entreprises se foutent totalement de l’optimisation.

Java est un langage qui a été conçu pour optimiser la vitesse de développement et diminuer les problèmes causés par le manque de compétence. Et c’est précisément ce que recherchent les entreprises pour le “tout venant” de leurs applications de gestion interne.

Avec les dernières version de java, l’introduction des streams, lambda termes qui permettent d’accroire sensiblement les performances sur le traitement de grosses liste ou tableaux et le langage se tend de plus en plus vers la programmation fonctionnelle, niveau perf java n’a rien à envier aux autres langage plus bas niveau.

On entends ce genre de chose… à chaque version de Java (et aussi de C#) depuis leur création.

Sauf qu’un langage qui a des accès contrôlés par bound checking et une gestion de la mémoire par garbage collector n’atteindra jamais ce qu’on peut faire en C/C++. C’est juste une question de principe de fonctionnement.
Le fait qu’on puisse optimiser un peu quelques cas ne fera pas pour autant de java un concurrent des langages taillés pour la performance.

Il faut comprendre qu’on ne peut pas avoir en même temps tous les avantages quand cela suppose un fonctionnement technique qui est antinomique.

et le langage se tend de plus en plus vers la programmation fonctionnelle

Les langages fonctionnels ont certains avantages. Mais l’optimisation n’a jamais été leur tasse de thé.
Même si des recherches ont été mené en ce sens, le fait est qu’ils sont trop abstraits pour que cela devienne réellement une de leurs qualités.
Mais bon, ça ne fait que 60 ans qu’on nous dit que ça va révolutionner le monde. :wink:

Et niveau application web je connais pas mieux niveau environnement de dev, framework que le combo Spring boot & Angular ou React. L’écosystème a tellement progressé et est beaucoup plus ouvert aux débutants.

Moi je suis mort de rire quand je vois ces merdiers. Des empilement de couches pour cacher la misère d’un langage écrit sur un coin de table.
Quand on voit la consommation de ressources pour afficher une pauvre page web, ça fait carrément peur ;).

Si vous regardez ces trucs avec un peu de recul, c’est à se taper la tête par terre. Le pire c’est qu’a côté de ça, même java fait figure de langage efficace, c’est dire.

Mais bon, tant mieux que vous trouviez ça bien. Parce que de toute façon, vous n’aurez pas le choix :wink:

Et la majorité des processeurs sont suffisamment puissant pour faire tourner la JVM de java.

Enfin, tant qu’on n’est pas trop exigeant…

Clairement mon A5 2017 n’a que 3go de ram et est aussi fluide que mon s10+ (j’utilise les deux ) et ses 8go de ram. Ce ne sont que arguments marketing pour montrer qui a la plus grosse.

Sur un Raspberry PI 3 qui ne possède qu’un pauvre Go de ram et un soc plus modestes que les bignous sus cités, je fais tourner un vrai logiciel de CAO.

Une GUI fluide, on faisait déjà ça dans les années 80 sur des machines qui n’avaient même pas un Mo de RAM et dont le processeur culminait à 8Mhz.

Amusé de voir qu’il faut presque un supercalculateur aux programmeurs modernes pour y arriver. Et encore, quand ils sont bien en forme…

Java est très efficace, car les développeurs n’ont plus le temps d’optimiser.

Pardon de vous décevoir, mais c’est faux.

Les programmeurs qui n’ont pas le temps d’optimiser, c’est le programmeur lambda en SS2I qui fait des programmes de gestion courante dans les entreprises.

Ceux qui écrivent des gros logiciels, des systèmes exploitation, des bases de données, des moteurs de jeux ou n’importe quel gros logiciel important, ils optimisent et produisent du code de qualité.

1 J'aime

L’optimisation ne répond que rarement à un besoin… beaucoup de développeurs confondent programmation et art!

Non, pas du tout.

Demandez vous ce que seraient vos ordinateurs si les couches de bas niveau, le noyau, les drivers et toutes les bibliothèques de base niveau n’étaient pas un minimum optimisés.

Typiquement, celui qui n’optimise pas, c’est celui qui écrit des applications personnalisées à faible valeur ajoutée, c’est à dire un logiciel écrit pour un client unique. Ou des petites applications chiées au kilomètre pour un marché grand public très peu rentable.

Un utilisateur sur Candy Crush va revenir car il y a des nouvelles choses, des événements marrants, et non car le jeu prend 1 seconde de moins à charger (quand cela ne représente pas trop longtemps non plus :slight_smile: ).

Ouais, sauf qu’on parle la d’une informatique faite de programmes qui ne servent à rien pour des gens qui ne font rien. Des petits jeux, des petites applications pour tuer le temps dans la salle d’attente du dentiste ou pour avoir l’impression d’exister devant la machine à café.
C’est triste de gaspiller les ressources de l’humanité pour ça.

Et si on parlait de choses sérieuses ?

Sur un Raspberry pi, je fais tourner un logiciel de CAO, un serveur web, une base de données, des langages de programmation… et j’en oublie des centaines de vrais logiciels conçus pour faire des vraies choses utiles.

1 J'aime