Commentaires : Pour certains astronomes amateurs, les satellites Starlink de SpaceX sont un peu trop visibles

Les 60 mini-satellites du projet Starlink, mis en orbite basse, inquiètent les experts qui craignent que tous ces points brillants gênent les observations de leurs télescopes.

Un peu ? Ces tarés nous prévoient une pollution spatiale et lumineuse effrayante… sans parler de ces machins qui vont nous retomber sur le coin de la figure !

1 J'aime

mwais ça pose question c’est sûr, mais pour ma part je préfère 200.000 satellites en orbites plutôt que 3 drones de livraison par jour à un jet de chez moi. ou pire, une éolienne.

Il y en a qui vont rigoler en trouvant tous ces satellites et plus personne sur terre pour s’ en servir.

“4900 satellites en orbite, ce que les gens ne voient absolument pas. Starlink ne sera vu par personne sauf ceux qui regardent très précisément, et aura à peu près 0% d’impact sur les progrès de l’astronomie” ==> beaucoup de satellites son visibles à l’oeil nu (la constellation iridium était même réputée pour ses flashs qui pouvaient atteindre la magnitude -8). Avec Starlink, la magnitude apparente monte à +4 ce qui reste visible à l’oeil nu. Pour ce faire une idée des ordres de grandeur, l’ensemble de la voute céleste contient environ 9000 étoiles visible à l’oeil nu (M <= 6), or avec toutes ces nouvelles constellations, on va approcher les 30K satellites… L’astronomie grand champ sera forcément impacté (en fait, elle l’est déjà).

“milliards de gens économiquement désavantagés” ==> pour les anciennes constellations (Iridium, Inmarsat, Globalstar, …) cet argument n’a jamais été qu’une promesse en l’air, le coût et l’encombrement des terminaux étant rédhibitoire (sans parler des limitations comme le masque montagneux, le couvert végétal, ou encore l’absence d’électricité).

Tu es conscient que 99% des gens ici ne comprennent pas un seul mot de ton message ? Ça ou parler chinois, c’est pareil !

Le taré c’est toi.

Avec des arguments de ce genre la conquête spatiale serait bloquée.

Le jour où les vols spatiaux seront très fréquents, des villes orbitales présentes, des villes sur la Lune visibles… Tu voudras tout interdire ?

C’est quoi que tu ne comprend pas ? Que l’on est bien parti pour avoir plus de satellites visibles à l’oeil nu qu’il n’y a d’étoiles visibles à l’oeil nu (la magnitude limite de l’oeil nu étant grosso modo de 6, de 10 avec des jumelles, …), que cela est effectivement gênant pour l’astronomie, ou que la promesses de connecter les plus pauvres nous a déjà été faite chaque qu’une nouvelle constellation arrive sur le marché avec le résultat que l’on connait (quasiment nul) ?

“Le taré c’est toi.” ==> Répondre à un troll par une insulte, c’est bien le style de rexxi…

On va les voir 2 fois moins mais il y en aura 200 fois plus. Le compte est vite fait, on n’est pas près de revoir une photo de trou noir.

Bah, les télescopes géants grossissent tellement que la probabilité pour qu’un satellite passe dans son champ d’observation reste extrêmement faible. Par contre, celui qui lèvera une paire de jumelle vers le ciel risque de se lasser très vite de tous ces transits de satellites.