Commentaires : Piratage de Twitter : plus de 1 000 employés ou sous-traitants auraient pu se faire berner

Les informations continuent d’arriver après le piratage historique ayant frappé plusieurs dizaines de personnalités et entreprises sur le réseau social au petit oiseau bleu, qui accorderait un (trop) grand pouvoir à ses équipes.

« dont été victimes » ou « dont ont été victimes » c’est relu ou je gramabug ?

1 J'aime