Commentaires : Orange victime d'un sévère ransomware, plusieurs clients commerciaux touchés

Des hackers ont revendiqué, sur leur site, l’attaque ayant conduit à un vol de données, survenue au début du mois de juillet au sein de la division Orange Business Services.

« Les attaquants derrière le rançongiciel Nefilim, né il y a quelques mois seulement, ont promis de ne pas s’attaquer aux hôpitaux, aux organisations à but non lucratif, aux écoles ni aux gouvernements, et qu’ils procéderaient à un décryptage « gratuit » si des failles venaient à être décelées chez ces derniers. »
Mais pour tous les autres, tout va bien ; on peut voler, escroquer, menacer et ça ne provoque jamais de drames. Les Robin des Bois numériques ont l’empathie très sélective.

5 J'aime

Ca reste un +, si c’est pas motive par une attenuation de peine au cas ou ils se feraient pincer, ils sacrifient une part de financement avec une ethique un peu bancale mais qui garde un certain sens si tu prends leur point de vue.

Imagine le serial killer qui tue tes parents style Harry Potter, tu as vu son visage et tu sens qu’il est sur le point de te tuer puis il semble se resigner et s’en va. Pour beaucoup il est le mal absolu, et c’est pas faux, mais en relation avec les autres serial killers, il se demarque et il y aurait presque de quoi le remercier pour la personne epargnee. De mon point de vue, le differentiel avec la norme compte beaucoup. C’est comme le violeur anonyme qui rassure ses victimes que le couteau qu’elles ont sous la gorge ne sera pas utilise, un mal absolu, mais avec une tres legere note d’attenuation.

Pour ce qui est de leurs actions, c’est indefendable, mais vu comment notre societe est foutue avec ses inegalites et ses vices en coulisses, ils restent pour moi une simple fabrication de notre cadre societal qui est la source. On transforme l’education nationale en un dispensaire d’informations neutres, puis on s’etonne que la morale des gamins se joue a un lance de des. On encense aussi les personnalites qui agissent de facon immoral. Des commentaires twitter que j’ai pu lire, il semblerait qu’en France tromper sa femme n’est pas immoral ou une entorse a l’ethique, c’est au meme niveau que respirer ou manger du pain.

avec les restrictions budgétaires qui s’annoncent dans les nombreuses entreprises, on a pas fini de lire des cas comme celui-ci ! La version e-covid-19 ne fait que commencer et sera lourde de conséquences !

c’est comme ceux qui colorient à la cochenille les viandes pourries pour en faire des merguez…

Le ramsomware, c’est pour dissimuler les traces de leur intrusion.
Quand t’as un PC vérolé par un ramsomware, le premier réflexe est de restaurer une sauvegarde … et donc la victime efface elle même les traces des hackers.

J’ai envoyé début Juin des mails à abuse@orange.com pour leur signaler que j’avais des tentatives de phishing depuis différents comptes @premium.orange.fr (et analysant les propriétés des mails, ça provenait vraiment de ces comptes qui donc ont été hackés). Ils ont mis plus d’un mois à avouer qu’ils s’étaient fait hackés une base de comptes premium. Et récemment ils nous annoncent qu’ils vont stocker sur le cloud google. En plus de problème de sécurité, ils sont en train de refiler nos données à google (ce serait AWS ce serait la même chose). Quid de la souveraineté numérique ?