Commentaires : Orange devrait retirer sa plainte visant à affaiblir les pouvoirs de l'Arcep

Il y a quelques semaines, Orange remettait officiellement en cause le pouvoir de sanction de l’Arcep. Après avoir été auditionné par le collège du gendarme des télécoms jeudi après-midi, le patron de l’opérateur, Stéphane Richard, aurait annoncé faire machine arrière.

Tout ceci n’est qu’effet de manches…

Intéressant. Il n’enlève rien au bienfondé du questionnement d’Orange qui soulève un problème épineux et jamais tranché en droit constitutionnel, gouvernement des juges et séparation des pouvoirs. Si Orange gagnait, c’est la boite de pandore pour tout un nombre d’autres organismes, mais la réaction de l’ARCEP devrait donner des idées à d’autres et donc Orange a bien réussi son coup, fragiliser l’ARCEP, ce qui va pas arranger un de ses actionnaire, l’état français.

2 J'aime

Mauvaise nouvelle pour les clients.
Si vous n’avez pas encore la fibre, qui pourra désormais faire pression sur Orange pour qu’ils fassent le travail ?

Il n’y a pas que Orange pour le faire, SFR, Bouygues, Free, et d’autres comme Axione peuvent installer la fibre aussi