Commentaires : OneWeb opère maintenant 74 satellites en orbite

La majorité des satellites n’est pas en place aujourd’hui, il n’y a donc pas de maillage, je pense qu’une démonstration ne serait pas très représentative. On peut voir les Starlink sur stuffin.orbit et on comprend vite : ils ne sont pas bien espacés pour le moment, encore trop regroupés et/ou à la mauvaise altitude, même si c’est évident qu’il y a qui sont déjà à la « bonne place ».

On saura d’ici quelques semaines/mois !

1 J'aime

Aucun expert de salon tu veux dire, car le nombre d’abonnés a été estimé à plus de 14 millions vers 2025. Tu le saurais si tu avais lu mon lien.

SpaceX est encore et toujours le seul qui ré-utilise ses fusées, dont le premier étage constitue à lui seul 70% du coût total de l’engin. Un atout majeur dans la réduction des coûts.

Tiens, une autre bonne nouvelle pour Fulmimetal qui trouvera encore à redire…

« SpaceX est encore et toujours le seul qui ré-utilise ses fusées »… « une partie de ». Comme l’a justement dit fulmlMetal, seul le premier étage est réutilisé.
D’ailleurs du coup, la navette spatiale était aussi réutilisée en partie (la navette justement), space x ne sont donc pas les premiers à faire revenir une partie de leur lanceur.

« Tiens, une autre bonne nouvelle pour Fulmimetal qui trouvera encore à redire… ». Ca s’appelle « débattre ». Un peu le but d’un forum non ? (tant que ça reste courtois)

Sauf qu’il y avait un avertissement plus haut, que aveuglé par son incroyable obsession Mr rexxie a choisi délibérément d’ignorer, il nous quitte jusqu’à fin avril

Et ce n’est pas une mise sous silence mais une suspension, voilà ce qui arrive quand on tire trop sur la ficelle…elle finit toujours par casser

1 J'aime

Il a été estimé par qui ce nombre? Musk ou des financiers? Personne n’est capable de l’estimer aujourd’hui car personne ne connait les tarifs finaux!! Même pas Musk!

Quand Musk essaie de se lancer dans des secteurs qu’il ne connait pas, il arrive avec de belles idées marketing (oui ce n’est pas un ingénieur pour rappel ton petit « génie ») et fait souvent fausse route… Mais bon, c’est pas grave, Tesla, SpaceX, ça pète à tes yeux donc même si ce n’est toujours pas rentable et complètement sous dépendance d’investisseurs, tout le reste doit être autant magique.

1 J'aime

« il y a 6 heures » <-- Faut dormir la nuit :stuck_out_tongue: (ou tu n’es pas sur le même fuseau horaire)

Même pas sur la même planète

1 J'aime

Au moins sur une autre planète, il n’a peut être pas un ciel fait de constellations de satellites artificiels

C’est l’armée américaine qui test énormément le système Starlink depuis novembre 2019, c’est pourquoi on a peu de retour…

1 J'aime

Bah de toutes façons, s’il a obtenu le droit de pourrir le ciel par les autorités américaines, c’est que armée et services de renseignements y voyaient leur intérêt. Doivent avoir leur porte d’entrée sur tout ce qui va passer par ces satellites. Offrir internet au monde entier, c’est aussi contrôler internet du monde entier :wink:

1 J'aime

RIP Oneweb?

Il y en a qui vont peut-être tenter de racheter pour un dollar symbolique histoire d’avoir les fréquences :frowning:

https://www.ft.com/content/8695c459-effd-4b54-8d96-69d8e614f6b4

2 J'aimes

On va revenir sur cette affaire et ses potentielles conséquences… lundi ^^

1 J'aime

Bonjour,
Est-ce moi ou je viens de voir presque la moitié des étoiles passer à toute vitesse dans le ciel étoilé ? (les satellites télécom ?). Quelle est donc cette nouvelle, et qu’est-ce que c’est que cette histoire de concurrence avec les satellites de télécommunications ? Dududuche n’y entend guère et vous salue toutefois si vous y voulez concevoir.