Commentaires : Nouveau lancement pour Ariane 5 : deux satellites de télécommunications vont être mis en orbite

À partir de 21h30 demain, suivez le lancement d’Ariane 5 : la fusée doit quitter Kourou pour mettre en orbite deux satellites de télécommunications.

Clubic: “Espérons donc que tout se passera bien cette fois, pour Ariane 5”
Ariane 5 n’a pas eu de problème depuis de longue année … pourquoi cette remarque !!!

Le fait que le mini lanceur Vega ait connu récemment un échec n’a rien à voir avec Ariane 5, ce sont deux lanceurs complétement différents donc je ne vois aucune raison que cela se passe mal pour Ariane 5 qui est l’un des lanceurs les plus fiables du marché avec l’Atlas V et la Delta IV.

2 J'aime

C’est un satellite d’Intelsat, pas d’Intel. Malgré le nom il n’y a pas de rapport entre les deux sociétés.

Effectivement, merci !

A noter qu’il ne reste plus que 14 lancements d’Ariane 5 avant l’arrivée d’Ariane 6.

2 J'aime

Bah ce n’est pas totalement vrai, le tir était prévu NET 30 juillet avant l’incident, ils ont dû revoir ce qui est en commun avec Vega.
Véga est dérivé des boosters à poudre, fabriquées par Avio.
Il se peut qu’un élément du mécanisme de séparation pyrotechnique ait qqch de commun, que la poudre ait un problème, ou simplement que le contrôle qualité soit défaillant.
Bref plein de trucs en commun dans en avoir l’air, qui font qu’un échec sur un lanceur peut affecter un autre lanceur de la famille et qui nécessitent donc des contrôles, faute d’avoir trouvé la root cause.

1 J'aime

Redosk t’a calmé

En fait Redosk ,ce n’est pas faux ce que tu dis mais ca ne semble pas etre la réelle cause du report.
L’enquête sur l’échec de Vega ne fait que commencer, et pour le moment aucune cause n’a encore été établi, il semble même qu’on n’arrive toujours pas à savoir si c’est un problème de séparation, de mise à feu du 2nd étage, de tuyère ou autres. Bref si on ne sait pas ce qui s’est produit on ne peut pas faire de vérification sur Ariane 5 sachant qu’on ne serait pas quoi contrôler précisément, meme si on se limite aux éléments communs.
Donc si on attendait de savoir ce qui a merdé sur VEGA, Ariane 5 n’aurait toujours pas eu les autorisations pour décoller.

En fait, de source interne à Kourou, une grosse partie du retard du lancement d’Ariane 5 va249 serait lié à un incident de manipulation sur l’un des satellites qui a nécessité des vérifications.

Info également signalé par didier Capdevila, journaliste indépendant très sérieux et du très réputé site Capcom espace, dans les commentaire du facebook du CSG


“C’est un soucis avec le satellite EDRS. Il y a eu une erreur de manipulation dans la partie haute du BAF au moment du hissage du satellite dans la cheminé de transfert. Ils doivent faire des contrôles afin de vérifier que le satellite n’a pas souffert .”

On peut comprendre que Arianespace ne veut pas dire publiquement qu’elle a fait une mauvaise manip sur un sat, pour soigner son image et sa comm c’est mieux de dire que ce report est lié à l’échec de VEGA, pour un simple controle … meme si on ne sait pas quoi controler vu qu’on ne sait pas ce qui a causé l’échec de VEGA.