Commentaires : Netflix a connu un net ralentissement au deuxième trimestre, et a même perdu des abonnés aux USA

Après avoir recruté un nombre record d’abonnés au premier trimestre, Netflix a sérieusement ralenti au second, prenant de court les économistes.

C est surtout du à la baisse extrême de qualité de leurs contenus originaux, les dernières saisons de leurs séries phares sont vraiment médiocres (Orange is the new black, narcos saison 4, you me her…) et leurs nouvelles séries sont pro LGBT à gogo et sont peu intéressantes. Enfin ce n’est que mon avis. J’apprécie toujours le service mais on se rend compte que la qualité n’est plus là depuis quelques temps.

2 J'aime

Pas sûr qu’ils se redressent. Avec l’émergence de tous les concurrents, ils ne pourront garder que leurs propres séries, et prendre un abonnement juste pour ça … hum comment dire !
Au final, c’est le consommateur qui est perdant car il ne pourra pas se permettre de multiplier ses abonnements TV pour tout voir.

La montée des tarifs, la baisse de qualité même pour les séries phares de la firme explique cela. Pourtant on nous a vendu la hausse des tarifs pour maintenir la qualité. Si en matière de série Netflix reste pas mal, ses films en revanche sont tous mauvais …
Pour info, ca fait bien longtemps en Europe en tout cas que the office n’est plus sur Netflix. Il est sur Amazon Prime Vidéo …

1 J'aime

“Concurrents” ? Ah bon, il y a donc d’autres services de VOD qui proposent le même catalogue?

C’est de la concurrence indirecte, de la même manière qu’une magasin de chaussures serait concurrencée par un magasin de chapeaux. Certes ce sont deux magasins de vêtements, mais ils ne vendent pas les mêmes produits.

Chaque service de VOD ayant son propre catalogue, ses “exclusivités”, ils ne sont pas réellement concurrents. Une personne qui souhaite regarder une série précise n’a bien souvent qu’un seul choix possible.

Le simple fait qu’on puisse être amené à cumuler plusieurs abonnements pour couvrir un ensemble de catalogues intéressant montre que ce n’est pas de la concurrence.

Je suis passé au forfait inférieur immédiatement.
On est trop bonne poire en France.

C’était prévisible, les utilisateurs font le tour des anciennes séries en 1 ou 2 ans et se désabonnent pour se réabonner juste un mois lors de la sortie de qq chose qui les intéresse. De moins en moins de gens le voit comme un abonnement perpétuel.

Et pour ceux qui se plaignent que çà coûte trop cher de prendre un abonnement à plusieurs fournisseurs il suffit de se discipliner et ne s’abonner qu’à un fournisseur par mois.

Bien sur que si ils sont en concurrence, d’ailleurs ils se tirent la bourre pour récupérer les séries cultes en exclusivité : The big Bang Theory, Friends, The office, Dr House, Grey’s anatomy … T’appelles ca comment si ce n’est pas de la concurrence ?
Leur but étant de piquer les abonnés des autres, bien conscient que les gens ne vont pas cumuler les abonnements … de la concurrence quoi …

2 J'aime

Je suis assez d’accord. Le contenu “made by Netflix” est peu intéressant, à part quelques exceptions. Ils ont voulu surfer, comme la presse d’ailleurs, sur la vague du “je flatte l’ego des minorités” pour se faire bien voir (par qui d’ailleurs ?) et engranger du pognon via des buzz préfabriqués. Mais c’était oublier un peu vite qu’une minorité… bin c’est une minorité. Ca peu fonctionner pour faire un business dans un marché de niche, mais pas quand tu as besoin d’avoir la cible commerciale la plus large possible.

Concernant le catalogue en France, il est soit plutôt restreint, soit il est extrêmement mal mis en valeur dans leur interface (qui n’est pas si géniale que ça d’ailleurs, quand on cherche des trucs à voir en dehors des “gros” succès). Puis, fondamentalement, ça reste du “divertissement” américain : des personnages qui passent leur temps à se prendre la tête, à s’embrouiller, à se parler comme des chiens, à se taper dessus, à se flinguer. Ce qui fait de Netflix principalement un diffuseur de haine et de violence. Il y a quand même mieux pour se divertir.

Ca en devient une caricature de la société occidentale : l’individualisme rendant les gens malheureux (mais facile à contrôler par le pouvoir), on leur offre la béquille de l’ego surdimensionné histoire que les gens ne sombrent pas dans la dépression ou finissent par péter un câble. Et pour cela, on leur vend du personnage “charismatique” qui flingue ou dézingue tous ceux qui ne pensent pas comme lui. Et ça marche : je ne compte même plus le nombre d’individualiste à l’ego surdimensionné que je croise chaque jour.

Bref, il est temps de passer à autre chose.

2 J'aime

netflix a perdu de l interet depuis l arret des series marvel et s’est lancer dans la production de tout est n importe quoi…

Je rebondis sur “diffuseur de haine et de violences”, car je pensais que la morale américaine était justement à l’eau de rose, qui est tout amour, surtout avec le mouvement LGTB (dont on se demande s’il reste des hétéros).
Vous relevez en fait, les conséquences des obstacles à ce “tout amour”. Les méchants provoquent les gentils en tuant leur environnement “amour”. Ceux-ci (les gentils) fous de rage, tuent alors les méchants de toutes les manières possibles, mais toujours avec la morale à l’eau de rose.
Donc oui, il y a du sang, des meurtres, des gros méchants, et… les héros de l’amour, bref, le cocktail qui a toujours marché pour faire un plus ou moins bon film.

D’accord avec toi leurs films sont vraiment naze c est dommage ils ont les moyens d’en faire des bons mais ils ne produisent que des téléfilms bas de gamme avec des histoires copiées collées ici et ailleurs, dans leurs films originaux ils ont d’originaux que leur nom.

1 J'aime

Quelle surprise…

@Alexandre, il paraît aussi que tout ce qui monte finit par descendre… Conclusion logique, il vaut donc mieux partir du fin fond dès le début car on ne pourra que remonter… enfin, il paraît… lol

Ok, blague débile à part, ce que je reproche surtout à Netflix c’est leur pseudo publicité interne qui fait fuir plus qu’elle ne fédère…

D’une parce que leur modèle de segmentation client, nous colle dans une catégorie qui n’est pas nécessairement la notre.

Et d’autre part leur moteur de recherche/suggestion est à la ramasse.

Je voudrais juste, enfin je rêve juste d’une classification, une recherche plus facile, plus intuitive, plus fonctionnelle…

On a un catalogue peut-être fourni, en tout honnêteté, j’en sais rien; à combien se monte la volumétrie de leur BD/Pays. J’ai lâché l’affaire car trop de choses à lister et sans vraiment savoir comment trouver les informations à moins de connaître le véritable mot clé (plus ou moins exact sans que ce dernier soit lui même fait l’objet d’une suggestion…).

Un truc tout con par exemple, permettre une recherche par acteurs, metteur en scène, j’en sais rien… voir leur filmographie avec les inter actions entre les différents points d’entrées, avec tri par année, etc etc… Une vision un peu plus base de données quoi!!! Nous sommes dans une base de données, qu’on nous donne une possibilité de la fouiller à notre guise, avec des outils de recherche adaptés…

Peut-être que cela existe? J’ai peut-être mal regardé…

Sans oublier le fait qu’on sent de plus en plus une volonté de Netflix de mettre certaines séries/films en avant, du coup, on paye déjà un abonnement et on est en plus la cible commerciale de Netflix pour satisfaire leur partenaire.

De mon point de vu, c’est comme si ils nous donnent pas la possibilité de chercher mais nous dictent ou plutôt nous suggèrent quoi regarder et c’est finalement ça le plus irritant…

J’y reste sans conviction, juste pour que ma fille puisse encore accéder à ses DA 1h/j du haut de ses 5 ans…

Mais qu’est-ce que tu racontes? Un service de streaming ne serait pas concurrent d’un autre service de streaming, sous prétexte que leur catalogue est différent?

Si on suit ton raisonnement, deux films sortant en même temps en salles ne seraient en aucun cas concurrents…

Au-delà de la qualité des contenus, les contraintes de temps et d’argent font que les gens s’abonnent (parfois en alternance) à un service plutôt qu’à un autre. Ils font un choix… entre deux concurrents.

‘ils ne pourront garder que leurs propres séries, et prendre un abonnement juste pour ça … hum comment dire !’

T’as pris Netflix pour Friends et The Office? Alors en effet, aucun interet a rester. Honnetement ces series historiques sont ce que j’appelle les series torrent. T’as forcement qqu’un qui a le pack qque part, hop disque dur. Perso c’est pour leur contenu maison, qui est plus fourni qu’on pourrait le croire, que je suis chez eux. Oui la qualite a baisse alors que l’offre augmente, mais rien qui ne peut s’arranger.

La fragmentation est a mes yeux differente de la simple concurrence. Perso je paie 3 services actuellement (Netlix, Amazon et NowTV), mais il va arriver un moment ou chacun verra tellement midi a sa porte qu’au lieu d’en payer 5 ou 6 je vais tout resilier (a part Amazon Video, mais c’est pour les livraisons Prime que je paie) et repasser au bon NAS et torrents.

Pour le moment je préfère quand même toujours donner 15€ à Netflix par mois que la même somme (voir plus) à Proximus (oui je suis en Belgique) pour regarder la TV avec toutes les conneries qu’on voit sur RTL, TF1, Plug RTL, …

Moi j’ai pas eu d’augmentation car je suis abonné a rien du tout, j’ai pas envie de passé ma vie devant la télé et prendre 50 kg , quel vie de merdes, comme ci c’était important de regarder la teloche toute la journée

Mdr aucun rapport je bouffe netflix h24 et je suis plutot musclé faut savoir faire la part des choses, je vais à la salle 3 4 fois par semaine. Le commentaire le plus wtf que j’ai lu depuis un moment.

+1000
les jeunes regardent ça H24, faudra voir les résultats (pour la santé, vie sociale, …) dans quelques années. En plus de ça,comment avoir un boulot et être en forme en regardant H24 ?