Commentaires : Mercedes-Benz stoppe le développement de voitures à hydrogène

La Prophecy de Hyundai ainsi que la 45 auront des versions de série, supposément en remplacement de l’Ioniq

« ça coute trop cher » est un peu court

    • o/ le bilan carbone et matériaux de la pile à combustible est supérieur à son équivalent batterie, contrairement à une opinion répandue (du fait du platine)
    • o/ le bilan énergétique de l’hydrogène est (très) inférieur à la batterie (-300%)
    • o/ en co2 dans certains cas (courants) il est … inférieur au diesel !
    • o/ il est à la merci d’une explosion majeure comme en corée ou les population manifestent contre l’installation des pompes. Deux pompes ont déjà pété en europe, et deux en corée, malgré le très faible nombre de pompes.
    • o/contrairement a une opinion répandue, la pile à combustible n’est pas « améliorable » on a déjà atteint son rendement maximum théorique, c’est une vieille techno qui date de la conquète spatiale. face à ça le lithium a une énorme marge de progression (on est à 1/10ème se son potentiel max

face à tout ça les ingés de chez Merco ont adopté la seule logique possible.

2 J'aimes

C’est surtout l’aveu de « on sait pas faire à un tarif normal ». Ils savent produire mais ils ne savent pas concevoir … ce qui est un comble pour un fabricant automobile.

Le coup des bilans globaux défavorables est une méthode moisie des lobbys pour jambonner les incultes. Par exemple : « Un hummer est plus écologique qu’une Prius »

1 J'aime

Sans oublier que l’hydrogène ne se trouve pas à l’état naturel. Il faut le produire, ça coûte très cher et les énergies employés sont fortement polluantes.
La seule solution c’est le tout électrique associé au nucléaire mais ce n’est pas audible aujourd’hui dans la société.

3 J'aimes

"Le coup des bilans globaux défavorables est une méthode moisie des lobbys pour jambonner les incultes. Par exemple : « Un hummer est plus écologique qu’une Prius »

C’est pas parce que des lobbys bidonnent des bilans globaux que ça n’a pas de valeur. Le calcul d’un bilan , d’un rendement c’est juste la base de la science, tout comme ça reste la base de la compta. on devrait au contraire TOUJOURS juger une chose à son bilan global, et pas juste aux parties qui nous intéressent.

Ce qui est beau avec l’H2 c’est que c’est mauvais autant en local qu’en global :

  • la pile a un rendement de fonctionnement (au point nominal) pile deux fois moins qu’une batterie
  • la chaine production / compression / distribution a un bilan plus de de deux fois défavorable aux pertes en lignes d’un réseau électriques
  • enfin OUI les écobilans d’un ensemble PAC/Nafion/platine/ réservoir haute pression / circuit basse et haute pression / batterie tampon (toujours dissimulés par Toy mais publiés Merco) sont lamentables ( ce qui aurait du être une évidence au passage) . Contrairement à ce que tu pense Merco à publié pour tenter de défendre sa techno en disant « si on fait de l’hydrogène 100% vert d’éolienne et bien on reste un peu plus vert que du jus 100% charbon dans des batteries » (à peu près texto)

Citez vos sources, les gens. Je lis des choses qui m’intéressent, mais j’aimerais bien creuser un peu :smiley:

Malheureusement tu as raison. Le plus gros problème vient de la production d’hydrogène qu’on ne sait pas faire de façon « simple ». Avec donc un bilan carbone finalement défavorable.
Par contre le problème du danger ne me semble pas en être un. Je ne vois pas pourquoi un réservoir d’hydrogène serait plus dangereux qu’un réservoir d’essence ou une bouteille de butane. C’est un simple problème technique donc c’est solutionnable.

Ah oui, ça me revient … on a déjà échangé sur ce sujet.
Tu fais partie d’un lobby pro-batterie … quitte à sortir des absurdités plus grosses les unes que les autres.

3 J'aimes

L’hydrogène nous offre la possibilité de ne plus dépendre des pays de l’OPEP ni de personne. Pour notre dette et celle que nous allons laisser à nos enfants, il y a matière à décision politique forte et une belle opportunité à ne pas rater.
D’un point de vue technique, l’hydrogène fonctionne à 350 ou 700 bar suivant le type de véhicule. Les réservoirs des véhicules sont conçus pour résister jusqu’à 1800 bar. Celà laisse de la marge de sécurité. Quand aux stations services, certaines compagnies maîtrisent mieux que d’autres le processus de mise en pression… je sais de quoi je parle, ma société en construit.
Produire de l’hydrogène à partir de l’éolien, des rivières ou des courants marins, voir du nucléaire, reste une technologie à optimiser mais tout est prêt. Encore une fois, il faut juste un déclic qui ne peut venir que du politique.
A titre de comparaison, il me semble que les batteries nécessitent des métaux dont nous ne disposons pas en France (adieu l’autonomie) et les conséquences environnementales liées aux exploitations minières sont catastrophiques.
A suivre

3 J'aimes

Oui alors, critiquer l’opinion répandue, moi je veux bien mais faudrait un minimum sourcer tes affirmations :wink:

Tu pointes le vrai problème : tant qu’on arrivera pas à produire de l’hydrogène pour peanuts, ce sera une niche énergétique. D’autre part la recherche sur le nucléaire a été totalement abandonnée ( à part Iter, mais il y a beaucoup de problèmes), pas de réacteur au deutérium très abondant, à neutrons rapide, etc.

Quelles absurdités a t’il écrit? Je n’en voit aucune…

La production d’hydrogène aujourd’hui est majoritairement (95%) issue du pétrole…
La production à partir d’énergie renouvelable reste à développer.

La technologie de la pile à combustibles est connue depuis des décennies, et donc déjà a aboutie.

Mais le coût des matériel et matériaux reste très élever…
Déja que le grand public trouve une voiture à batterie trop chère… si on propose des voitures à hydrogène au double :slight_smile:

Enfin… il faut arrêter les théorie du complot des lobbyistes…

Si un constructeurs pense pouvoir gagner de l’argent avec une techno… il est même capable de vendre à perte dans un premier temps pour promouvoir son système ( par exemple Prius, ou Mercedes avec son GLC -FCell).

Donc si c’était viable a moyen terme… tous les constructeurs investirait dessus.

Le cout de matériaux et matériel nécéssaire

Aujourd’hui il fait attention, dans les épisodes précédents, c’était festival.
Là, il ne retient que des éléments pour faire du « sensationnalisme » basique digne des VRP-pied-dans-la-porte. A l’écouter, il faudrait se précipiter sur les dernières Zoe sorties alors ces véhicules sont des hérésies sur roues.

Dis pas de bêtises, Toyota subit la pression des autres constructeurs pour que ce dernier augmente le prix de vente des hybrides histoire de rester dans des gammes de prix cohérents pour chacune des catégories.
Non ! Toyota ne vend pas à perte, c’est même plutôt le contraire à vrai dire.

Par contre, pour la miraï (fuel cell), ils font des recherches depuis des années avec pour objectif d’avoir une pile à hydrogène qui fonctionne avec des coûts à échelle humaine. Avec la Miraï 2 présentée dernièrement, on devrait avoir quelque chose qui se rapproche des moyens financiers d’une plus grande partie de la population.

1 J'aime

Alors ok, mais vous êtes au courant que des boîtes belges et françaises ont créé des supports solides générant de l’hydrogène par réaction chimique et compatible avec les piles à combustible… sinon raison de plus si la pile à combustible est pas rentable de développer la filière moteur à explosion monocarburant en hybridation…

1 J'aime

Sinon pas de platine dans le moteur électrique ? Lol

1 J'aime

Tant pis je continuerais avec le thermique, pour ma part c’était la bonne alternative compatible avec mes déplacements.

Depuis quand c’est la concurrence qui force une boite à augmenter ses prix ? C’est quoi les pressions du tu parles et t’as une source de ça ?

Pas que je sache non… ce serait utilisé où dans le moteur ?

Au lancement il y a plus de 20 ans… Toyota vendait à perte selon plusieurs sources, et bien que Toyota ne l’ai jamais reconnue…

Comme pour la Mirai aujourd’hui… qui à 80 000€ pièce (80% plus cher qu’une Tesla modèle 3) ne couvre pas les coût de production et développement…