Commentaires : Mate 30 Pro : tout ce que l’on sait du flagship qui risque de tout changer pour Huawei

À moins de vivre dans une grotte, impossible que vous n’ayez pas eu vent des différends qui opposent Washington à Pékin. Véritable fusible dans cette affaire, Huawei doit aujourd’hui composer avec une énorme épée de Damoclès au-dessus de sa tête : le constructeur aura-t-il le droit de continuer à utiliser Android et les applications Google ? Et le cas échéant : pour combien de temps ?

Ce que je pense c’est que pas de Google dans un téléphone ça va faire du bien je pense
Sinon pour ceux qui veulent du Google, Huawei jouera le jeu et ne livrera pas d’applis Google, parcontre ils feront tout pour que cela soit possible pour chacun de les installer et je ne vois pas trop comment Google pourra empêcher cela.

1 J'aime

ils feront tout pour que cela soit possible pour chacun de les installer

Si d’une autre source que le G.Play, oui impossible à bloquer l’installation.
Mais (si le gouvernement et/ou la Justice américaine les y obligent) Google pourrait toujours bloquer l’accès au G.Play (d’où disponibilité des apps moins facile et surtout bien plus risquée) ainsi qu’à leur services (ça doit être possible de détecter le modèle de téléphone côté serveur, et de bloquer tous les services Maps, Calendar, GMail et co).
Contourner cela demanderait de changer la signature du téléphone (pour simuler un modèle d’une autre marque), ce qui est plus difficile.

Le gens ne sont pas débiles suffit de passer par autre chose que le playstore pour avoir accès aux applis google. Ca serait marrant après de voir les gens se détourner de google à cause de la sanction américaines. Si youtube est incontournable, il existe pour les autres services google une multitudes d’alternatives

On peut dire la même chose sur les PC portables Huawei, d’après les dernières nouvelles, ils se détournent de Microsoft en livrant Deepin préinstallé.

@tfpsly : c’est sûr que l’utilisateur moyen, surtout dans le haut de gamme, ne s’ennuiera pas à bidouiller les fichiers systèmes tels que le build.prop, d’autant plus qu’il faut un système rooté. Ce blocage pourrait arriver dans le pire des cas…
Par contre, si Huawei vend ses nouveaux modèles avec un bootloader déverrouillé par défaut, ça changera un tout petit peu la donne.

De mon point de vue j’attends avec impatience un smartphone débarrassé des applis google et je suis bien d’accord à part youtube j’utilise toutes les autres alternatives opensource ou du marché et je vis très bien sans…

2 J'aime

Google n’as aucun intérêt à faire la chasse aux Huawei, ils vont juste ne rien faire et permettre l’utilisation de ses services. il suffira juste sans doute d’installer soit même les applications.

Les US se tirent une balle dans le pied avec tout ça … un marché comme la Chine qui risque de passer à ses propres solutions et surement par la suite les proposer ailleurs … c’est complètement stupide.

5 J'aime

D’ailleurs, ils sont plusieurs centaines de millions à se passer totalement de Google et ce depuis plusieurs années.
Comme quoi, il suffit d’en avoir la volonté, mais pour ça il faudrait déjà que l’Europe se débarrasse des (((étrangers))) qui la gouverne…

C’est déjà le cas. Google par exemple n’est toujours pas autorisé en Chine.

Ça restera peu pratique tout de même pour l’utilisateur lambda s’il n’y a pas de Play Store. Sauf si Huawei propose une alternative intégrée. Après les utilisateurs avancés et autres geeks(j’en fait un peu partie car je suis développeur hihihi). Bref, on verra ce qui sera proposé par Huawei.