Commentaires : Mark Zuckerberg aurait joué de son influence auprès des régulateurs pour affaiblir TikTok

Acte citoyen ou entrave pure et simple au principe de libre concurrence ? Dans un article en date du 23 août, le Wall Street Journal rapporte que Mark Zuckerberg, patron de Facebook, se serait entretenu en privé avec Donald Trump pour encourager les attaques américaines contre TikTok, principal concurrent de Facebook et surtout de sa filiale Instagram.

Depuis quand la comm et le lobbying serait étonnante, voir un scandale, dans une guerre commerciale, surtout aux Etats-Unis?

De toute façon franchement qui peut être étonné. A la limite pour Huawei je peux « comprendre » la volonté de protégé des infrastructures sensibles. Même si je pense que c’est plus inquiétant s’ils ne sont pas capable de vérifier les matériels livrés contre la possibilité d’interception de données.

Autant TikTok qui serait une menace à la sécurité nationale, franchement faudra m’expliquer comment. A moins d’avoir des gugus qui ont des informations secrètes et qui balance ça n’importe où. Et pour le coup quelque soit le réseau social le résultat sera le même.

2 J'aime

Le business est un panier de crabes et il y en a pour trouver ça très bien, que voulez vous…

L’app aurait dû s’appeler tok tok quand tu vois l’attroupement de déchets dessus…

Facebook, mafia numérique.

Autant TikTok qui serait une menace à la sécurité nationale, franchement faudra m’expliquer comment. A moins d’avoir des gugus qui ont des informations secrètes et qui balance ça n’importe où

Pas besoin, il suffit de dire qu’il y a des cosplayers portant des insignes « nazis » et des tendances de mauvais goût comme le tout récent « trauma p0rn », et que l’éditeur ne réagit pas pour être qualifié de menace globale.