Commentaires : Malgré le succès de Borderlands 3, pas de bonus pour les employés de Gearbox

Une politique de bonus utilisée depuis des années au sein du studio texan, mais qui fait grincer pas mal de dents alors que le big boss - Randy Pitchford - confirme la faiblesse des primes Borderlands 3.

Borderlands 3 est décidément bien moins bon que le précédent volet. Le plaisir de parcourir Pandora et les autres planètes est toujours là, mais j’ai vraiment senti une baisse d’inspiration : je le trouve vraiment fade, y compris au regard du pre-sequel -sensé pourtant être un épisode intermédiaire-, et même par rapport à certains DLC du second volet…
On a un peu la sensation que Gearbox s’est reposé sur ses lauriers : le succès est là mais ils auraient pu faire bien mieux, c’est vraiment dommage.

1 J'aime

C’est logique 60% peu nombreux à empocher et 40% nombreux à empocher. Le patron ne sera jamais le dernier à plaindre… 12 millions de dollars… le pauvre…

Ah bon? pourtant avec le gros chèque pour qu’il soit exclu (temporairement) sur Epic Games, même la femme de ménage aurait dû avoir un bonus…

On va s’occuper du bonus des autres maintenant !