Commentaires : L'ESA travaille sur une usine capable de transformer la poussière de Lune en oxygène

Les échantillons ramenés de la Lune montrent que le régolithe lunaire (la poussière présente à la surface de la Lune, en somme) contient de l’oxygène. Vendredi 17 janvier, l’agence spatiale européenne (ESA) a annoncé l’installation d’un prototype de centrale à oxygène capable de l’extraire.

2 J'aime

Super, après avoir pollué la terre, on va bientôt faire pareil avec la lune. Y’a pas à dire, on est très forts… très très forts…

Arrêtes d’écrire des imbécillites svp…

1 J'aime

Imbécilité? Et pourtant, il est bien là proposé d’altérer les ressources naturelles de la lune en laissant derrières des déchets d’alliages métalliques qui ne sont pas naturellement présents sur notre satellite…

Les métaux sont bien naturellement trouvés sur la Lune : c’est justement pour cette raison qu’ils intéressent l’ESA. Si l’Homme doit y laisser des déchets métalliques, ces métaux auront seulement été transformés.

2 J'aime

Commence par montrer l’exemple…

Nnay exagère un peu mais pas tant que ça car les exemples sont légions déjà sur terre.

Le manque d’anticipation et de réflexion sur les impactes de nos actions industrielles sur l’environnement a des conséquences planétaire aujourd’hui (pollution, déforestation, montagnes rasées pour quelque kilos de terre rare, sources d’eau potable souillées…).

Imaginer que ça puisse arriver à terme sur la lune est tout à fait possible; l’humanité déborde d’imagination quand il s’agit de saccager.

C’est déjà aussi le bordel autour de la terre.
Et tant que l’humanité, les décideurs intéressés n’auront pas compris que tout est lié, on finira par aller droit dans le mur.

On pollue quoi sur la lune ? L’atmosphère ? La croûte lunaire ? On intoxique l’eau lunaire ? Des animaux ?Déforestation lunaire ? On rase l’habitat naturel de l’Artemis ?
Que veux tu dire par la pollution ?

Si tu trouves qu’on pollue, arrêtes d’utiliser les biens de la civilisation, deviens un moine. Tu mangeras de la lumière du Soleil uniquement, car sinon tu pisses et tu fais caca.

1 J'aime

On peut faire plus intelligemment les choses; avec des raisonnements simplistes comme le tiens c’est sûr qu’on va aller de l’avant : « ok on continue à fond à bouffer du pétrole, la déforestation, vive les pesticides, vive le nucléaire, la surpêche etc. »

La pollution existe, mais elle ne se présente pas sous la même forme dans l’espace que sur Terre. La pollution causée par la démultiplication des satellites est le meilleur exemple que l’on ait à ma connaissance.

Maintenant, il ne s’agit pas non plus de pousser des cris d’orfraie dès que quelqu’un fait quelque chose qui puisse polluer. Pour rappel, un pet pollue. Dans le cas présent, et à moins que je n’ai raté une information, la seule pollution potentiellement émise par cette centrale à oxygène est celle de son alimentation (puisqu’il y a besoin d’électrolyse, et donc d’électricité). Donc, pour ne pas polluer, il faut simplement s’assurer que sa source d’énergie ne soit pas polluante.

On pourra faire des mines géantes à « ciel ouvert » sur la Lune.
Si de gros nuages de poussières s’en dégage et mettent des mois à retomber au sol ca gênera qui pour respirer?
Au pire vu de la Terre la Lune paraitra plus duveteuse et flou. On ne distinguera plus ses mers. Et alors qui préfère encore regarder la Lune que son smartphone?

1 J'aime

Je ne partage pas tes
affirmations: il s’agit de transformer le regolithe lunaire (naturellement présent) en alliages metalliques (qui eux n’existent pas en tant que tel). La photo illustre bien la différence je trouve.
Après, si ton argument est de dire qu’on modifie des éléments déjà présents sur la Lune, tu as raison, mais c’est le propre de la pollution: on transforme et on crée des résidus qui ne sont pas naturels dans ce milieu. Sur terre on transforme le pétrole naturellement présent en plastique, on transforme le pétrole en gas-oil qu’on transforme ensuite en le brûlant en CO2 et en monoxyde de soufre,…

Quand à Tuxphilips, tu fais preuve d’une telle profondeur de réflexion que je ne vais pas te répondre, profite de tes certitudes.

Fut un temps, personne ne s’inquiétait de la pollution atmosphérique, qu’en avions nous à faire d’ailleurs, de l’air il y en a tant, un peu de vent et la pollution n’était plus sur nos têtes. Même chose avec la pollution des mers, c’est tellement grand les océans. Pour ne pas parler des CFC et de la couche d’ozone, personne ne savait ce qu’était l’ozone. Et l’Amazonie, tellement vaste et sans aucun intérêt que personne ne voyait le moindre mal à brûler le poumon de la planète. Etc… etc…
Des qu’on altère le milieu naturel en pensant que cela n’aura pas conséquences, on finit par découvrir que nos actions ont parfois des conséquences pas si futiles que ça.
Ou non?

Les miens sont simples. Pétrole est sous la Terre et sert à rien sous la croûte terrestre. Donc, on peut tout extraire et utiliser à notre convenance.
Énergie nucléaire n’est pas polluante… C’est juste qu’il y a des imbéciles (ingénieurs avec des diplômes gagnés au loto) et des radins (mettent plein les poches) qui ne savent pas correctement exploiter cette énergie.
Déforestation, là je suis d’accord.

La lune est un corp mort sur lequel aucune vie n’est possible car pas d’atmosphere, donc parler de « pollution » ici n’as pas vraiment de sens…

2 J'aime

Bon non, ça pose énormément de problèmes (produits chimiques polluant les nappes, fracturation de la roche, sols qui s’effondrent etc.), idem avec le nucléaire tel qu’il est pratiqué aujourd’hui (déchets à +10k ans de durée de vie !) une véritable épée de Damoclès…

Il faut prendre le temps de se renseigner, ça ouvre les yeux.

Sur Terre oui ça a un sens il faut protéger la vie mais sur la lune et les astéroïdes c’est déjà des lieux hostiles et soumis aux radiations solaires, donc un peu plus ou un peu moins OSEF…

Et tant pis pour la pollution visuelle.
La Lune sous un épais nuage de poussière « floutant » sa vue depuis la terre.
(#sarcasme)

La lune fait les marées elle impacte directement l’écosystème, alors c’est certes du catastrophisme … ou de l’anticipation.

1 J'aime

Sans atmosphère les poussières retombent instantanément au sol vu qu’il n’y a rien pour les retenir en l’air (puisqu’il n’y a pas d’air justement) donc pas de nuage et donc pas de modification visuelle. CQFD

Si on ne change pas sa masse, l’effet de marrée sera le même, il n’y a pas de raison que ça impacte quoi que ce soit sur terre.