Commentaires : Les véhicules électriques sont-ils vraiment plus polluants que les voitures essence?

Plusieurs études scientifiques se sont penchées sur la pollution engendrée par les véhicules électriques… mais celles qui parviennent à la conclusion que ces derniers sont polluants que les voitures à moteur thermique sont généralement réfutées par d’autres études.

Le titre est à contre courant (pour la blague… mais il reste étrange…) l’introduction ne veut rien dire et la suite est pas tellement mieux… next…

Edit : finalement pour le titre c’est plutôt bien joué vu l’engouement qui suit

Bref la voiture éléctrique n’est pas propre, mais les lobbies majoritaires ne veulent pas le reconnaitre.

Non la voiture électrique n’est pas propre, mais cependant cela reste l’avenir, pour la simple raison que l’électricité a un cycle de vie optimal.
Rendement extrêmement élevé à la production, au transport et à la consommation.
Tout le contraire des énergies fossiles…Y compris l’hydrogène.
De nouvelles technologies de batteries vont venir sur le marché, qui utiliseront moins de terres rares et deviendront plus performantes.
Il faut viser l’avenir. Combien d’années ont nos moteurs à essences ?
Avec un peu de volonté, tout est possible.

Si on se base sur une électricité au charbon, et qu’on ignore le bilan de la production de batteries,il n’y a qu’en ville que la voiture électrique est intéressante en termes de CO2… face au 100% thermique, même pas face à l’hybride, qui demande beaucoup moins de batteries.
Or, aucun réseau électrique continental ne se passe de charbon, tout surplus de consommation oblige à faire tourner les centrales à charbon.

Pour se déplacer faut de l’énergie, hors aucune énergie n’est propre, donc on est dans le “moins pire” pour tout cela. ()
Mais j’ai quand même l’impression qu’on compare un peu des techno qui ont + d’un siècle d’évolution et une autre qui commence “presque” son développement pour industrialisation, rhoo bébé est sale et sait pas marcher loin ;))

Mais au final, faut être pragmatique j’ai un diesel qui va surement durer autant que ce sera possible, vais laisser le temps au temps, je pense que les progrès pourraient être fulgurant, donc un bon bon technologique avant que mon mazout crado lâche serait pas mal

Encore une fois la durée de vie de la batterie est un argument bancale, les faire changer avant 150000km c’est n’importe quoi. En effet les plus vieux véhicules électriques commencent à avoir pas mal roulé et certains ont roulé plus de 300000 miles avec leur première batterie (soit plus de 480 000km). Tesla, pour ne parler de ceux qui poussent sur cette voie, garantie la batterie 192 000km donc y a de la marge.
Encore une fois il faut voir la batterie comme faisant partie intégrante de la motorisation.
Le débat reste sur le bilan de “fabrication de l’énergie” servant de “carburant” et de ce que l’on veux mesurer. Concernant la fabrication ou la destruction, je suis persuadé que thermique ou électrique sont équivalents à peu de choses prêt.

Un compromis ? L’hybride, peut-être …

“Or, aucun réseau électrique continental ne se passe de charbon, tout surplus de consommation oblige à faire tourner les centrales à charbon.”
Sauf chez nous… Pour info, il ne reste plus que 4 centrales thermiques à flamme sur le territoire et elle fermeront l’an prochain.
Les pics de consommation sont largement compensés par notre capacité de suivi de charge en nucléaire (la compensation est instantanée), ensuite il y a encore l’hydraulique qui peut servir de manière ponctuelle.
Il y aura donc ZERO charbon en France fin 2020.
Voilà voilà… :wink:

si le monde se souciait de connaitre les calculs écologiques il y a lgt qu’on s’indignerait de mettre au rebut des véhicules déjà construits au profit des nouvelles productions.

Quel pays européen a délaissé l’électrique nucléaire pour remettre en marche des centrales au charbon ? l’Allemagne
Quel pays européen a la plus grosse industrie automobile ? l’Allemagne
D’où vient l’étude qui dénonce “l’électricité sale” produite au charbon ? l’Allemagne

Moué… Le vrai problème de l’électrique, ce n’est pas la production de l’électricité, c’est la production de la batterie, et principalement du lithium à partir des terres rares. Et là, beaucoup font l’autruche mais cela pose 2 problèmes majeurs :

  1. les terres rares sont plus rares que le pétrole, c’est une solution court-termiste qui ne fait que déplacer le problème dans le temps.
  2. on ne fait que déplacer la pollution. Ce n’est absolument pas écologique.

Bref, l’électrique vert actuel, c’est du vent, du discours marketeux, une volonté industrielle et économique mais certainement pas écologique.

Le gros avantage que le je vois à l’électrique, c’est surtout ses possibilités d’évolution considérables par rapport au thermique.

Euh,

  1. le lithium ne fait pas parti des terres rares.
  2. Le nom terres rares est juste un nom, en fait cette famille de matériaux est présente en très grande quantité sur la planète, plus que des matériaux couramment utilisés comme le cuivre ou le zinc…

Même les constructeurs font tout pour retarder l’électrique en disant que ça sera pas simple et par le de disparition d’emploi car moins de maintenant. Donc si y a moins de maintenance c’est que ça pollue moins cqfd
Les emploies iront ailleurs, je prendrais toujours l’exemple de la photo numérique qui a fait disparaitre bon nombre de photographe qui sont maintenant artiste et non commerçant.
Il y a des évolutions des transformations, chose que les patrons nous rappels à chaque fois qu’ils font des plans de restructuration.

ce que je comprends c’est que personne ne comprends rien à la technologie ! ce qui est amusant c’est de voir tout les lobbies pétroliers s’exciter en ce moment pour discréditer le véhicule électrique. Vous avez pas remarqué il y a de plus en plus d’articles sur le sujet ?

1 J'aime

Cessez la désinformation! Même au charbon, une électrique est toujours moins polluante qu’une thermique parce qu’elle utilise son énergie au moins 3 fois mieux.

Le nouveau moteur de Tesla annoncée hier est efficace à 93%, ce qui rehausse encore l’efficacité totale. En comparaison, une bagnole à moteur à explosions qui perd en chaleur, vibrations, bruit, et émanations toxiques du brûlage continuel des hydrocarbures a une efficacité de 12 à 21% seulement, contre +65% pour une électrique.

Sans compter qu’une électrique ne contribue en rien au SMOG des villes qui attaque nos poumons, notre foie et notre cerveau.

1 J'aime

La France n’est pas en autarcie. Si on ne vendait pas notre surplus de nucléaire à certaines périodes et qu’on ne voulait pas acheter d’électricité d’origine fossile à nos voisins, on ne pourrait pas avoir un tel taux de nucléaire. Pour l’instant, consommer zéro charbon en France sans provoquer de hausse de l’utilisation de charbon chez nos voisins est illusoire. Vous branchez votre voiture électrique ? Selon l’heure et la période, au mieux vous faites accélérer une centrale à charbon chez un de nos voisins. Pour un peu plus cher ça pourrait être du gaz, mais guère mieux avant pas mal d’années d’investissement permettant déjà d’avoir 100% d’électricité propre pour nos usages classiques, c’est à dire hors voitures électriques, et au niveau européen, pas seulement en France.

Alors non, n’en déplaise aux optimistes, la voiture électrique à l’heure actuelle n’est pas beaucoup plus propre en moyenne que le thermique.

Évidement son impact carbone durnat sa vie de production dépend des sources d’énergies du pays, le nucléaire étant à ce jour la source n’énergie la plus flexible et la plus propre.

Mais dans le processus d’impact carbone il faut aussi prendre en compte l’extraction des ressources et l’économie d’échelle s’y rattachant.

  • La majorité des terres rares ce trouvent en chine, il y a 2 méthodes d’extraction des terres rares, une sale et une plus propre mais plus compliqué, je vous laisse devine quelle méthode la chine utilise.
    Inutile de dire que ces excavations ce font à coups de gros engins de chantiers qui eux fonctionnent bien aux diesel…

  • Même si les terres “rares” ne sont pas si rare que ca, le ratio quantité de terre a escaver/terre rare récolté est désastreux et les mines à ciels ouvert que cela laisse dans le paysage sont de véritable désastre écologique, elles.

  • Il n’y a purement et simplement pas assez de lithium au vue des gisements connu à ce jour pour satisfaire une demande mondiale en voiture électrique basé sur la techno lithium ion, et les batteries metal solide qui sont la prochaine génération de batterie ne font que laisser un délai supplémentaire par leurs meilleurs densité énergétique et autonomie, mais elles utiliseront malgré tous du lithium.

Le seul point sur lequel on peux être certain c’est le rendement du moteur électrique bien supérieur aux thermique
Mais en l’etat les industriels sont frileux du passage a l’électrique tous simplement parce que les solutions envisageables ne sont que des solutions au court terme, moyen terme au mieux, le tous pour un coups de production important.

Et les solutions alternatives? Les lobbies, contrairement à ceux que beaucoup croient, sont derrière l’électrique, et pas derrière les produits pétroliers. Bolloré détient grand nombre d’actifs sur les batteries, et les pétroliers investissent en masse dans l’électrique.
Par contre il existe des carburant déjà extrèmement plus propres que le systeme actuel, E85, ou comme en icelande, des carburant a base de… CO² je crois, à vérifier.