Commentaires : Les prix de la Renault Twingo ZE en France auraient fuité sur internet (page 3)

On revient au sujet et on se calme ou il y aura des vacances forcées dans l’air jap

Mouarf, la principale source des problèmes respiratoires dans les grandes villes vient principalement de la sur-concertation de la population et le manque d’espaces verts.
Après les moteurs thermiques, les plaquettes de frein, les pneus, les poêles et les cheminées, nos écolo-bobo de salon vont se dépêcher de trouver autre chose à supprimer tout en respectant le principe du « pas chez, moi, il n’y a pas de place à cause du piano ».

Et donc à ton avis la solution la solution la plus réaliste c’est quoi ?
choix 1 : raser la moitié des villes comme Paris pour mettre des espaces verts et réduire la concentration et des habitants et la pollution qu’ils génèrent
choix 2 : réduire les sources de pollutions

Le choix 1 n’est d’ailleurs pas si valide que ça quand tu regardes l’Allemagne : leurs villes en générales bien plus étendues que les nôtre (Berlin c’est 9 fois Paris) sont hyper polluées grâce aux voitures diesel et aux centrales à charbon…

Si tu supprimes les particules des moteurs et les poêles et cheminées tu vires le gros de la pollution et tu diminue significativement ses conséquences comme les maladies respiratoires.
On ne vit pas dans un monde parfait mais on peut faire des choses, qui sont bien sûr des compromis. Pas besoin d’être extrémiste pour ou contre l’écologie pour arriver à un compromis acceptable qui améliore globalement la situation.

Encore des solutions « petit bout de la lorgnette » … c’est fatiguant cette volonté de ne pas vouloir réfléchir sur le fond et de se cristalliser sur les effets. Tout ce que tu proposes tient du yakafokon.

Pour avoir les effets attendus (CàD réduire la sur-concentration), le fait de décentraliser l’activité économique et administrative peut mécaniquement répartir la population sur l’ensemble du territoire et par effet de vase communicant les problèmes de pollution en tous genre et de leur effets sur la santé. La région parisienne représente au moins 30% de la population sur combien de % du territoire ?

Moi ce que je trouve fatiguant, et chacun son point de vue, c’est de justifier de ne rien faire par les yakafokon sur des projets d’ampleurs irréalistes qui ne verront pas le jour.

Je ne dis pas que la centralisation en île-de-France n’est pas un soucis bien évidemment, surtout que j’y habite et je connais bien le sujet.

Mais tu fais quoi concrètement pour décentraliser massivement sans devenir au passage un dictateur ? Tu forces combien de millions de personnes à changer de région sur les 12 millions d’habitants vivants en île-de-France ? On est loin des 30% que tu annonces, même si c’est déjà beaucoup sur 65 millions d’habitants vivants en métropole.
Et comment tu le mets en œuvre à moins de vivre en dictature ? Juste pour savoir…

Alors que si ces millions de personnes polluent beaucoup moins, il y aura une vraie amélioration.

Sans compter que même si tu délocalisais 10 de ces 12 millions d’habitants, tu diluerais la pollution en Île-de-France pour la renforcer ailleurs. La première chose à faire est déjà que chacun pollue moins, et c’est tout autant un choix personnel (ne pas acheter massivement des choses faites dans des conditions humainement et écologiquement déplorables à l’autre bout du monde, manger moins, manger plus sain et moins de viande…) que des dirigeants.

Tout attendre des dirigeants est un déni de la réalité, d’ailleurs la crise des gilets jaunes l’a bien montré : Hulot qui est le politique le plus populaire (!!!) voulait taxer le carburant beaucoup plus qu’il ne l’est déjà aujourd’hui (bel exemple de décision irréaliste non ?) …alors que les GJ ont commencé à cause du prix à la pompe…

C’est pour ça que je parlais de solutions réalistes, tout le reste c’est de l’idéologie qui n’apporte rien au débat parce que tout simplement pas réalisable.

Il n’y a pas de solution magique et je crois fermement que la somme de beaucoup de progrès étape par étape dans des domaines complémentaires est le seul moyen de nous en sortir plutôt qu’une soit disant rupture que personne n’assumera et qui n’est pas possible d’implémenter, ne serait-ce que légalement.

C’est d’ailleurs la grande spécialité des extrémistes en tout genre (droite, gauche, écolos etc.) : ils proposent des solutions utopiques et irréalistes mais comme ils ne sont jamais au pouvoir et donc en charge de les déployer ils peuvent proposer n’importe quoi pour satisfaire les fantasmes des électeurs sans craintes de devoir rendre des comptes…

Le gouvernement veut que nous achetions une voiture electrique,moi ce que j,attend c’est les futures pollution des batteries en fin de vie, le recyclage des batteries est polluant et tout n’est pas recyclable dans une batterie.