Commentaires : Les premiers Mac avec un processeur Apple devraient arriver d'ici 2020

Apple pourrait dévoiler son premier Mac équipé d’une puce ARM conçue par ses soins d’ici 2020.

Zut, terminé bootcamp alors… Pas cool :disappointed:

Et franchement, avoir la même application sur Mac OS et sur mobile on s’en fou, car on ne fait pas du tout la même chose!!
D’autant que Microsoft y avait pensé avant avec son Windows Mobile : on voit ou cela la mené…

“Premier” processeur Apple dans un Mac ? Et PowerPC, vous l’avez déjà oublié ? XD

PowerPC, c’était IBM…

Une collaboration entre IBM, Apple et Motorola nuance ! Et puis ces processeurs ont été essentiellement utilisés dans des produits Apple tels que les Macintosh MacBook PowerMac etcetc

Utilisés aussi à l’époque dans les Amiga, Dec Alpha et autre Silicon non ? Un doute pour les 2 derniers.

Si mes (vieux) souvenirs sont bons, les Dec avaient des procs Alpha maison et les SGI des Mips… Les PowerPC ont toujours eu une utilisation limitée (Amiga, quelques machines IBM, Apple avant la période actuelle x86).

Oui mais dans des quantités ridicules comparé aux volumes de ventes des Macs. Et les entreprises dont tu parles n’étaient que clientes elles n’ont pas joué un rôle actif dans la création du PPC.

Le PPC était une co-création d’Apple, IBM et Motorola. Là on parle d’une puce 100% Apple, et qu’en plus la concurrence ne pourra jamais avoir.
Exactement comme aujourd’hui on voit que le dernier Huawei Mate 20 Pro ou le Pixel 3 se prennent une branlée même face à l’iPhone X de l’an dernier !

La différence c’est que là en plus l’architecture x86 est vieillissante, on pourrait donc avoir des écarts encore un peu plus important, et l’immobilisme du monde Wintel ferait que la riposte de la concurrence mettrait des siècles à arriver.

Ou pas ! N’oublions pas qu’Apple a un gros parc applicatif, on verra donc comme par le passé des solutions pour utiliser les anciennes applications (voir Classic, Rosetta, …).
J’imagine donc bien une couche intermédiaire qui servirait à gérer des instructions x86, c’est parfaitement faisable.

Et l’intérêt de tout ça, c’est pas du tout pour avoir la même appli sur deux systèmes, c’est une question de performance. Quand tu peux dire: nos ordis vont 2 fois plus vite que les autres et ont 2 fois plus d’autonomie, ben là on peut dire que tu enterre joyeusement la concurrence.

La politique Apple (ce qui fait sa force surtout) c’est de ne pas se soucier de l’existant et de ses clients.
Ils demanderont juste à leurs clients de tout racheter.
Il n’y aura pas virtualisation tout simplement pour éviter les problèmes de perf et pousser les dev à s’adapter.
Quand ils ont fait des systèmes intermédiaires, ca a toujours déconné.

Merci à Nmut et LeVendangeurMasque pour les infos !

Dec Alpha, c’était des Alphas justement et Silicon Graphics, c’était de l’intel… :wink:

En fait, pour les machines grands public, si wintel n’augmente plus en puissance, c’est aussi parcequ’il n’y a plus de grosse demande de puissance. Aujourd’hui, pour le marché grand public, ce n’est plus nécessaire. Les seuls à en réclamer sont les gamers, mais les uns sont sur consoles en plus du PC, les autres bah, de toutes façons, la demande en puissance est passée sur la carte graphique, le CPU n’a plus besoin d’évoluer autant qu’avant. J’ai un vieux pc sous w10 avec un i7 2600k (@4.2 Ghz), qui a 7 ans je crois, et il fait encore tourner tout ce qui sort aujourd’hui grâce au des changements de carte graphique régulier), bon, j’ai 50 fps au lieu de 150 pour les machines récentes mais franchement, c’est vraiment histoire de dire j’ai la plus grosse parceque visuellement, et pour l’expérience de jeu, aucune différence. Et sur le marché professionnel, seuls quelques domaines bien spécifiques réclament beaucoup de puissances,mais ça ne représentent pas des volumes extraordinaires. le reste, on est dans la bureautique, comme chez le particulier.
Pour l’autonomie, à voir les domaines des smartphone/tablette/montre, apple n’excel pas vraiment donc on peut douter qu’ils réussissent dans un domaine ou ils ont du mal et sont à la ramasse depuis quelques temps déjà, même si on note un gros effort avec l’iphone X.
C’est techniquement très bien tout ça (meme si le 2x plus puissant 2x plus autonome est une utopie), mais je doute que ça change quoique ce soit à leur part du gateau.

Souvenez-vous du temps où Apple a abandonné OS9, souvenez-vous du temps où elle a abandonné OSX 32 bits, à chaque fois ça a été le marasme au niveau softs avec un point particulier pour FC et Adobe qui n’ont pas manqué d’accuser le coup.

1 J'aime