Commentaires : Les glaciers ont perdu 9000 milliards de tonnes en 55 ans

Une étude scientifique menée par l’Université de Zurich et publiée récemment dans la revue Nature démontre qu’entre 1961 et 2016, les glaciers ont perdu 9 625 milliards de tonnes de leur glace. Cette fonte des glaces concerne plusieurs zones sur le globe.

N’oubliez pas de changer votre smartphone et ordinateur par un tout neuf alors que le votre fonctionne parfaitement… De plus ces appareils sont fabriqués au bout de la rue.

les chiffres sont pipeautés comme d’habitude
la fonte constatée des glaciers a commencé dans les Alpes par exemple dès 1860 donc sans rapport avec l’activité humaine
Les états uniens ont une machine (en Alaska) pour essayer de modifier le climat. Ce qui est interdit d’après certains accords internationaux. Les autres pays se sont plaint mais les US s’en fichent.
Bref le changement climatique qui n’existe pas comme on nous le présente, servira sous peu comme excuse aux USA pour modifier le climat de la planète avec comme corollaire une emprise encore plus grande avec le capitalisme et la guerre.

Ce message a été signalé par la communauté et est temporairement masqué.

1 J'aime

Bonjour.
Il est légitime d’utiliser des données ou informations scientifiques provenant d’une autre source, mais alors il est indispensable de citer nommément cette source, ou de mettre un lien.

zourbon: tu as un lien sur cette machine en Alaska?

Il parle très certainement du projet HAARP

1 J'aime

Pour remettre en perspective le gros chiffre avancé :

Total de glace sur Terre :
. 170 000 km³ de glace hors arctique et antarctique soit 170 000 000 000 000 m³ ou tonne
. 2 850 000 km³ de glace arctique soit 2 850 000 000 000 000 m³ ou tonne
. 20 000 km³ de banquise arctique soit 20 000 000 000 000 m³ ou tonne
. 26 500 000 km³ de glace antarctique soit 26 500 000 000 000 000 m³ ou tonne
. 12 000 km³ de banquise antarctique (estimé) soit 12 000 000 000 000 m³ ou tonne

soit un total de ~30 000 000 km³ correspondant à ~30 000 000 000 000 000 m³ ou tonne

à comparer aux ~10 000 000 000 000 de tonne de glace fondue d’après l’article, soit un rapport de 1 sur 3000, l’équivalent d’une erreur d’arrondi.

À la vitesse de fonte actuelle, il faudrait entre 25 000 ans (selon satellite à 3,4 mm/an) et 48 000 ans (selon jauges à 1,8 mm/an) pour que tout fonde…

On n’est pas noyé.

2 J'aime

Tous ces scientifiques et chercheurs sont des furoncles en manque de reconnaissance. Merci au médias de nous ramener toute cette fange digne d’une secte.

Notre fenêtre géologique a commencé alors que l’Angleterre n’était même pas une île. “L’évolution (du niveau marin) au cours des 11000 dernières années se caractérise par une montée progressive du niveau de la mer à un rythme décroissant jusqu’à aujourd’hui” (Stephan & Goslin, 2014). Aucune civilisation humaine n’a jamais conservé son territoire côtier, mais ça rapporte tellement d’argent de faire croire au grand public que tout a changé en 1950.

J’ai encore entendu récemment une grande pompe du Giec dire qu’il voulait retrouver un climat stable. C’est hallucinant ce vide neuronale qu’on nous impose, on est arrivés à un tsunami de manipulations sur le sujet.

1 J'aime

la machine en alaska s’appelle HAARP. Elle a été effacée de google earth il y a 5 ans car trop de monde s’y intéressait. Les russes en ont 3 plus petits.

2 J'aime

T’as pas le droit de contredire les “Experts”.

1 J'aime

Sacrilège! Blasphème! Repends-toi ou meurt dans d’atroces souffrances!
Homme de peu de foi. À genoux et demande pardon aux scientifiques.

1 J'aime

Mais qu’a tu fais durant tes études? Si tu avais été plus attentif en cours tu aurais cessé d’utiliser ton cerveau et tu te sentirais bien mieux dans ta peau. Cesse de te débattre. Suis le courant de pensé actuel, et tu verras la vie en rose.

“We Are the Experts. You Will be Assimilated. Resistance is Futile.”

1 J'aime

@fred1968

Pourquoi une telle attaque personnelle à son encontre ?

Vous auriez pu lui répondre en argumentant comme suit :

(Cher) @tmtisfree, vous vous trompez car … et vu que … sachant que … d’où … etc.

Sinon quel est l’intérêt de vôtre message condescendant dans la discussion ?

En tout cas, l’antarctique gagne toujours de la glace d’après la NASA.

En 1860 l’activité humaine, et notamment la production de suies en lien avec le charbon était déjà bien avancée en France… surtout dans les vallées de montagne où étaient le cimenteries et fonderies.

Et si vous allez au ski et discutez avec les locaux ils vous indiquent tous que c’est la vitesse de fonte qui a augmenté. Au point que moniteurs de ski ne fait plus forcément partie des carrières qu’ils conseillent aux jeunes.

Pour le reste les expérimentations à base d’épandage de sulfate de fer en mer etc. n’ont rien donné, et ce ne sont pas les usa qui ont fait les essais mais des privés.
Ce sont à ma connaissance les seuls tests menés sur le sujet, HAARP en Alaska étudie des couches de l’athosphère bien trop hautes pour avoir une influence sur la température au sol (“l’effet de serre” qui a un impact sur le climat se fait dans les 10 premiers km).

Enfin “le changement climatique qui n’existe pas comme on nous le présente” ne peut être écrit que par quelqu’un qui n’a pas lu les rapports du GIEC. Considérant la quantité de conditionnels et d’hypothèses indiquées comme non testables dedans prétendre qu’il n’y a qu’un seul modèle de réchauffement climatique relève du manque de rigueur intellectuelle et scientifique.

Le problème avec ces études qui ne sont qu’une “scène” dans une évolution dynamique des zones englacées c’est qu’elles omettent souvent de dire que depuis la fin du Petit Age glaciaire, les glaciers tendent à retrouver leur “équilibre” d’un climat interglaciaire normal (donc ils fondent).

Ainsi, à l’heure actuel, leur extension est encore supérieure à celle qui prévalait lors de l’optimum climatique du bas Moyen Age considérée comme la période illustrant le mieux les conditions d’un climat interglaciaire (période dans laquelle nous sommes pour encore un bon millier d’année).

C’est sympa de faire des bilans catastrophistes sur tout et rien mais il faut aussi savoir replacer les choses dans un contexte plus long. Toutes les horloges de la nature ne sont pas celles de l’homme…

1 J'aime

Aaah, Zourbon et sa réalité alternative. Vous m’avez bien manqués tiens :smiley:

@tmtisfree
Car tu penses sincèrement qu’il faut attendre que TOUT soit fondu pour commencer à voir des répercutions ? T’es dans une belle réalité alternative toi aussi :). Ton but n’était pas de “donner une perspective” mais bel et bien de discréditer.

La nature n’est pas une science connue, c’est un équilibre. Donner une perspective sur une évolution actuelle et réelle, ne sert pratiquement à rien à par essayer de la discréditer. Le moindre changement anormal peut avoir des répercutions.

C’est une donnée à prendre en compte quand on est scientifique (ça on est 100% d’accord), mais tu ne l’es clairement pas, ton objectif est tout autre: c’est celui de discréditer, de dire “bof, c’est pas si grave regarde tout ce qu’il reste” car tu ne partages pas l’opinion :).

zeneger --> allez donc dire ca aux Ours Polaires … pas sur qu’ils apprecient … ou aux habitants des iles Karibati …
ils vont apprecier …
D’ailleurs je serais bien curieux de voir la tete de ceux qui sont toujours en train de dire que le rechauffement climatique n’existe pas face a des ecolos ou des gens qui eux
savent reellement de quoi ils parlent …

Les ours polaires sont loin d’être embêtés par le pseudo changement imputé à la période industrielle, c’est précisément depuis les années 50 que leur population a stoppé sa décroissance, voire a gagné en croissance et s’est éloignée de l’extinction. Je mettais souvent le lien du rapport WWF expliquant la bonne santé de cette espèce mais ils l’ont effacé il y a peu, c’est ça la pièce de théâtre pour l’audience du JT.

1 J'aime