Commentaires : Les États-Unis songent à interdire TikTok

Mike Pompéo a déclaré ce lundi 6 juillet que les États-Unis envisageaient de bannir TikTok, ainsi que d’autres applications chinoises. « Nous prenons cela très au sérieux. Nous y réfléchissons activement », a-t-il affirmé.

Enfin une opérations qui vise a retirer un cancer du web !!!

7 J'aime

Les autres grandes apps chinoises, comme WeChat, sont également sous la menace d’une interdiction aux États-Unis.

Ils vont alors couper toute possibilité de communication entre Mainlanders et les Chinois expatriés aux US?
Donc l’expulsion massive de ressortissants chinois ne va pas tarder elle aussi, après une longue interrogation sur leur affiliation au CCP ou non.

Pour les autres, il existe des alternatives comme byte, par les fondateurs de Vine.

Comment ils nous en… les chinois avec ca !!!Sans parler du nombre de dégénérer qui se sentent pousser des ailes…littéralement.Et facebook insta etc…qui n’ont aucune personnalité et commence à faire pareil.Toute façon Facebook, ca ne permet qu’une chose, altérer la personnalité et l’intégrité des gens, autant continuer.Mouton.
Beaucoup s’étonnent de l’agacement général dans la société , va savoir pourquoi…Mouahahahah

C’est une application en l’occurrence et ça ne dérange pas les personnes qui ne l’utilisent pas du coup, à quoi bon râler donc ?

4 J'aime

J’utiliserais un ton un peu moins tranchant a ta place, ce que font les autres de leur temps libre t’affecte meme si tu ne partage pas leurs activites, par exemple ca peut influencer ce que font tes gamins, ca peut marginaliser tes gamins si tu ne leur achete pas un nouvel iphone, ca peut reduire tes opportunites de sociabiliser si tout le monde parle de stars d’une app que tu n’as pas…

4 J'aime

precise ta pensée ! En quoi une appli de courte videos , sans forum de discussions ou les insultes/avis politique existent, pourraient etre le cancer du web ??? SI c’est du coté donnees personnels, peux tu me dire qui s’est fait des milliards de dollars sur le dos de leurs utilisateurs en proposants des services gratuits ??? facebook, google, microsoft pour ne citer que ces 3 la…

3 J'aime

J’ai just troller mais en effets ce sont ces pratiques qui me dégoûtent vraiment. Mais c’est (malheureusement) trop répendu pour m’en plaindre ici.

En quoi une appli de courte videos , sans forum de discussions ou les insultes/avis politique existent

Des ados ont trollé Donald Trump avec le raid des réservations de places pour le meeting à Tulsa, via TikTok.
Après c’est une plateforme qui surexpose la décadence surtout auprès de la Gen Z, comme une autre.
Dans le fond, si on bannit TikTok, on devrait aussi bannir les Instagram, FB, Twitter…où il y a bien plus de politique et de dégénérescence.

1 J'aime

Mieux, on devrait bannir les politiciens et les ados :smiley:

1 J'aime

À vous entendre parler on croirait que la plus crasse des dictatures serait le summum en ce moment!
Ne pas parler politique? Pour quelle raison ?
Mise à part les politiques eux-mêmes, je ne vois pas en quoi la multiplication des canaux d’expression pourrait être une gêne pour la politique ?
La dégénérescence… non mais on croit rêver!
Quand au fait de « marginaliser les gamins » alors là, elle est bien bonne celle là… comme si les modes avaient attendues les réseaux sociaux… on a pas sortie le …

1 J'aime

tu peux littéralement superposer les courbes d’adoption de Facebook et celle de la mesure de la défiance envers nos démocraties, des dates à la pente de la courbe
ça nous aura couté un Brexit, Trump, Bolsanaro, nos GJ etc…

au départ, c’est juste une « application web », mais c’est un cancer pour la société et un puissant facteur de désunion.

Ne pas utiliser n’implique pas qu’on n’est pas en fait directement concerné à la fin

C’est quoi le soucis avec le Brexit, les GJ, … Je suis d’accord avec robert_b, en quoi le partage d’information et les médias alternatives sont gênant ? C’est gênant pour ceux qui manipulent 90% de la population par les médias mainstream détenus par 8 milliardaires (je parle pour la France). Toute cette oligarchie qui détourne l’argent public au détriment du bien commun.

1 J'aime

De toute façon tout ce qui n’est pas américain sera banni!

1 J'aime

Au risque de se faire doxxer à la fois par les gauchistes et les droitards pour l’avoir trop ouvert. Avec un bonus de se faire cancelled avec perte de statut social si l’on n’est pas de gauche. Inutile de revenir sur les autres plateformes US qui ont massivement banni des contenus/membres positionnés un peu trop à droite à leur goût.

Coup du sort alors que les US pensent au bannissement de TikTok, il y a eu une promotion de mèmes anti-sémites en même temps et la plateforme a été fustigée pour sa lenteur de réaction. (Et les gars se font-ils bannir de Roblox? Certainement mais osef…)

non mais on croit rêver!

Si le twerking est pour vous une avancée dans cette société alors vous faites partie du problème.

Tu appelles ça du partage d’information toi ?
T’es jamais allé sur TikTok alors.

Que ça soit TikTok ou n’importe quel réseau social, le problème est toujours le même, la connerie bat son plein, jusqu’à que quelqu’un lance une nouvelle connerie encore pire, tout le monde l’acclame et le considère comme une célébrité, comme un génie selon certains.
L’effet boule de neige qui va aller toucher tous les jeunes de tous les pays, jusqu’à qu’on retrouve cette même connerie dans sa propre rue.
Dire que les jeunes n’ont pas attendu les réseaux sociaux pour se marginaliser est vrai sauf que c’était à une échelle bien plus faible et essentiellement limité à une zone locale.
Il y avait aussi les mentalités qui n’étaient pas les mêmes, l’éducation et le savoir-vivre était eux aussi différent.

4 J'aime

Le cancer c’est le manque d’éducation politique et sociale et plus généralement l’éducation tout court avec un nivellement systématique par le bas.
Vrai dans toutes les sociétés, internet et je met Facebook dedans, n’est ni bon ou mauvais. Comme tous els outils il faut savoir les utiliser intelligemment.
Le Brexit, c’est l’enfumage et mensonges assumés de certains politiques Anglais. Tant que le mensonge et diffamation seront une réalité non punissable, le pire de l’humanité aura toujours un coup d’avance.

Les américains et Donald Trump prouvent qu’ils be sont pas si bêtes. Il faut arrêter de considérer la chine, pays en dictature, comme un partenaire comme les autres. Le marché de ce pays est fermé, contrôlé, quand le notre est ouvert. L’espionnage est la norme pour les chinois et leur vision impérialiste de leur extension. Les outils informatiques et de communication sont évidemment des sources de surveillance et de contrôle.
Ca n’a rien à voir avec la liberté d’expression du réseau social. C’est un outil potentiel de renseignements d’un pays non démocratique.
Par ailleurs je serais favorable aussi à la maîtrise de nos données, leur stockage, leur utilisation restreint à notre espace européen, y compris les réseaux sociaux américains. Nos données nous appartiennent.

je propose de ban progressivement la chine en meme temps que tiktok. Notre dependance à la chine est insupportable. Ne devrait-on pas amener un minimum d’ethique dans nos choix de consommation/economie/ecologie? Nous sommes la France un pays qui se doit de montrer exemplaire en ce qui concerne les libertés et notre vision sur l’avenir, notre savoir vivre, etc… On appel cela l’hummanisme.

1 J'aime