Commentaires : Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Mark Zuckerberg de censurer les tweets de Donald Trump

Une manifestation virtuelle a été organisée en signe de contestation.

Marrant les mots « liberté d’expression » et « tweeter » dans le même texte.

5 J'aime

Contrairement à la France, au US la liberté d’expression est total, je ne vois pas pourquoi pour les RS ça ne sera pas le cas.
Les fake news existe depuis la nuit des temps ils n’ont pas attendu les RS. Il y a plus de 2000 ans des personnes on gober qu’un mec née dans une auberge marchait sur l’eau et multipliait les pains, cette grosse fake news sur laquelle notre civilisation c’est construite et qui à causé des millions mort ne sera jamais censuré les sur RS.

9 J'aime

c’est quand même fort de faire un lien entre la censure de Trump et ce qui s’est passé (ou pas…) il y 2000 ans…

Et puis « contrairement à la France », pour avoir vécu aux USA quelques années, non, la liberté d’expression n’est absolument pas totale, même si le 1er amendement est censé dire le contraire. Tu ne peux pas impunément diffamer quelqu’un par exemple (ça fait justement partie des limitations). Tu peux te fouttre de sa gueule, mais pas l’accuser sans prevue. Tu ne peux pas inciter à la haine raciale, bien que sur ce point là, j’ai des doutes étant donné ce qu’on peut lire…

9 J'aime

Ce qui est logique au final non ?

bah oui, heureusement ! Juste pour montrer que la liberté d’expression n’est pas totale.

1 J'aime

La diffamation ce n’est pas la liberté d’expression c’est un mensonge qui nuit a une personne, tu n’exprime aucune penser.

« Tu ne peux pas inciter à la haine raciale, bien que sur ce point là, j’ai des doutes étant donné ce qu’on peut lire… »

Bin si justement, vue que t’as le droit de dire ce que tu pense.

1 J'aime

Oui. Je ne comprends pas pourquoi tans de gens pensent qu’aux US, la liberté est plus grande qu’en France. C’est plutôt le contraire dans pas mal de domaines, y compris la liberté d’expression… Il n’y a que pour le port et l’utilisation des armes dans certains états ou la liberté est bien plus importante, mais est-ce vraiment un avantage? Ca se discute… Sinon les flics sont partout et hyper protégés, tu as un procès aux fesses pour n’importe quel truc insignifiant, les lois sont souvent plus strictes et bien plus complexes, … Peut-être que notre vision des US est encore basée sur la vue archaïque du rêve américain. :stuck_out_tongue:
La principale différence vient plutôt de l’attitude de la population qui en France attend tout du gouvernement au contraire de la population des US qui veut le moins possible d’interventions, ce qui n’a pas grand chose à voir avec une quelconque liberté.

@Doss
La liberté d’expression a là-bas a peu près les mêmes limites que chez nous. Et il y a les mêmes problèmes d’interprétations. Dire qu’il y a plus de noirs dans les prisons américaines que de blancs, ça reste factuel. Dire que les noirs sont tous des criminels n’est pas autorisé, même si c’est une opinion.

4 J'aime

Vu tout ce qui traine sur twitter de violent et qui y reste sans avertissement, leur fixation sur Trump oblige à se poser la question d’une modération « politique ». Ca ne change rien au fait qu’il est débile, mais bon, si les idiots étaient modérés sur Twitter, ça se saurait, c’est même leur fond de commerce.

4 J'aime

en terme de fake news, effectivement, il y a un lien… Si aujourd’hui un mec marcherait sur l’eau, tout le monde dirait qu’il y a un truc, tout le monde le traiterait de charlatant !!! mais pas il y a 2000ans … !! C’est donc bien une fakes news ( les evangiles ont etes ecris par les descendants des apotres 200ans apres… donc par des gens qui l’ont pas vue de leurs propres yeux). Attention il a pas dit que Jesus n’a pas existé !!! mais juste ses miracles…

L’opposition de trump sont deja les rois des fakes news : Combien de trucs qu’on a reproché a Trump etait faux ??? quasi tous !!! ( les russes, Trump un pervers sexuel, trump en empeachement, etc etc… toutes les accusations sont tombés a l’eau… Donc les fakes news sont l’arme des opposants !!! Deja en France, certains comparent MArine a Hitler pour gagner les elections et detruire l’adversaire… Effectivement, les fakes news existent depuis la nuit des temps et certaines personnes les utilisent tres bien …

3 J'aime

Réponse à Doss:
Je ne suis pas sûr pour 2 raisons:

  • étant donné que le message visant à l’incitation à l’émeute sont eux interdits, est ce que l’incitation à la haine ratiale n’est pas interdite ?
  • je ne sais pas si c’est applicable aux USA mais si l’incitation à la haine ratiale est un délit, tu ne peux inciter au délit dans un message public.

Aujourd’hui il n’est plus possible de faire passer un message sans que ce soit interprété politiquement et avec les émotions, et que le background de la personne doit être scrupuleusement analysé (si c’est un droitard, faites le contraire de ce qu’il dit!). Autant mettre fin à l’hypocrisie en abrogeant le First Amendment

1 J'aime

Tu n’a pas le droit de pousser ouvertement au crime car ce n’ai pas une idée mais tu peux exprimer ta haine des gens de couleurs, religion et origine alors qu’en France c’est considéré comme de l’incitation à la haine.
La paradoxe en France c’est pour les religions ou nom de la laïcité tu as la droit d’exprimé t’as haine du coup les fachos ce déchaine sur les musulman, vue que majoritairement arabe ou noir. Il y a quand même une exception, au vue de notre histoire, pour le judaïsme. Bref comme toujours c’est compliquer en France.

CE que je pense, c’est que Donald Trump a des dossiers contre Mark Zukerberg et ce dernier préfère faire profile bas histoire de ne pas le provoquer.

Le problème, c’est qu’autant tu as raison : les fakes news existent depuis la nuit des temps.

Qu’autant le problème ne doit pas être mis sur un même pied d’égalité tout le temps, sans notion de temporalité. Nous visions dans une époque où l’information peut être diffusée à tout le monde en une seconde. Tu peux impacter bien plus de personnes avec tes « conn***s » qu’il y a 30 ans. Personnes qui ré impacteront autant de monde etc etc.

Le problème aujourd’hui, c’est que n’importe quelle théorie ou stupidité, peut prendre racine comme une idée quelconque. Et apporter des changements significatifs dans notre manière de vivre et/ou impacter des vies humaines.

Typiquement (exemple parmi tant d’autres), tu pouvais crier dans l’auberge que les étrangers étaient des violeurs des meurtriers etc tant que tu voulais, tu avais très peu de chance de convaincre quelqu’un. Aujourd’hui, les chances sont démultipliées, et cela impacte directement des vies humaines. Et on en est à voter des personnes anti-immigrations, et faire naître une haine sans trop de raison.

Donc le problème existait avant, oui, mais aujourd’hui il n’a plus le même degré de gravité. C’est un problème qui DOIT être juguler aujourd’hui.

Et heu

Non, pas du tout, mais d’autres t’ont répondu je crois là dessus ^^

2 J'aime

T as déjà vu une manif du KKK en France et protégée par des policiers ?

Moi je crois que certaines personnes puissent êtres né avec un QI d’huître… Et pas perlière…

Quelques cours de rattrapage en orthographe durant les vacances me semblent indispensables…

L’inverse est aussi vrai, quand il n’est plus possible de reporter des faits ou des détails à cause de l’origine du perpétrateur du crime, au risque de créer des stigmatisations et de causer le désordre dans la société. Et cela crée aussi de la défiance des gens auprès des médias… ou peut être juste parce que les « droitards » font le plus de bruit, les « gauchistes » adhéreront automatiquement à la cause.

Par ailleurs, le fait de reporter les origines du criminel ou son portrait a été longtemps un tabou en France, puis on a un peu copié le modèle anglo-saxon…

En assimilant le conservatisme comme une idéologie promouvant de valeurs dépassées et la haine, et qu’en proclamant qu’il n’y a pas d’alternative au progressisme, avec un conditionnement dès le plus jeune âge, on verrouillerait tout débat, et il n’y a plus de liberté d’expression (ou seulement de gauche, d’où l’hypocrisie).

On arrive à des sites US qui filtrent/downvotent les commentaires pouvant être considérés comme de l’astroturfing russe qui expriment souvent des fake news , ou d’autres qui affirment de la sympathie envers Trump, et en même temps les commentaires liés à l’astroturfing d’organisations pour une « société ouverte » sont promus comme meilleurs posts, upvotés massivement comme par magie.

2 J'aime