Commentaires : Les drones du Français Parrot vont équiper les trois armées françaises

La direction générale de l’Armement (DGA) a choisi les mini-drones baptisés « ANAFI USA », développés en France et produits aux États-Unis, pour garnir les rangs des armées de l’air et de l’espace, de terre et la Marine.

1 J'aime

Espérons que ce marché permettra à Parrot de se maintenir face aux drones chinois.

1 J'aime

Parrot fournisseur officiel de Skynet

1 J'aime

Ils se sont bien débrouillés depuis leurs gros problèmes sur le marché récréatif. Les AR.Drone sont bien loin, et visiblement ça leur réussit. J’aurais pas parié sur Parrot sur le militaire, il y a d’autres compétiteurs français significatifs (à commencer par Novadem)

1 J'aime

Bien de voir des européens gagner des contrats aux US.

1 J'aime

Skynet est une Intelligence Artificiel, Parrot n’a pas inclus D’IA dans son drone !!!
Pourquoi cette réflexion ?

1 J'aime

C’est marrant mais pour un usage militaire j’ai toujours pensé qu’un drone « disco USA » (qui n’existe pas) aurait été mieux pour son autonomie incomparable, sa discrétion et son payload.

Certes pour se faufiler dans un immeuble rien ne vaut un petit X-coptère mais pour une surveillance aérienne durable et discrète c’est mort.

A quand donc un disco « militaire » avec caméra IR (and co) et 100km / 2 heures d’autonomie?

intéressant travail de dentelle des fin de pales pour les rendre silencieuses

Skynet n’existe pas surtout, ou pas encore ! A moins que l’on ne soit dans une matrice sans s’en rendre compte. Je me demande si le steak que je mange a vraiment un goût de steak ?