Commentaires : Les applications win32 ne seraient pas compatibles avec Windows 10X

Windows 10X, la nouvelle version du système d’exploitation Windows 10, va arriver plus tard que prévu. Microsoft a rencontré des problèmes lors de son développement, difficultés notamment liées aux applications win32.

1 J'aime

et flop !
Autant réserver tout de suite une place au cimetière des versions de Windows qui n’ont pas marché.

8 J'aime

une version sur deux, Microsoft a le mérite d’être constant :slight_smile:

4 J'aime

C’est quoi cette arnaque, le 10 devait être la dernière version de win. J’ai pas envie que tous mes jeux sautent encore.

1 J'aime

Plus le temps passe, plus je me dis que cet OS est une blague et que m$ prends les gens pour des c*ns. comment, avec la tonne de dev qualifié qu’ils possèdent, et leur budget « virtuellement illimité » ne parviennent ils pas a trouver une solution à ça? Cet OS est vraiment une cata, et je vais vraiment pleurer le jour ou je vais devoir y passer…

2 J'aime

C’est pas destiné aux PC.

6 J'aime

Au moins un qui sait de quoi ça parle.

4 J'aime

Encore un super produit qui va partir droit au cimetière

3 J'aime

Français ?

lolololololol

1 J'aime

par Win32 ça peut dire tous les soft qui tournent sous windows en architecture x86, qu’ils soient compilé en 32 ou 64 bits?
ce qui voudrait également dire que toutes les ‹ exe › ne fonctionne pas sous Windows 10X?
et qu’il faudra forcément passer par le store

1 J'aime

Là où Apple peut se permettre une transition aux procs ARM ambitieuse mais sans douleur avec Rosetta, en face MS lui n’a a peu près rien d’équivalent.

Alors oui c’est pas destiné aux PC… Mais c’est destiné à quoi ? et accessoirement est-ce que le PC x86 est encore destiné à quelque chose ?
Si c’est destiné à concurrencer iPad OS ça aura bientôt 10 ans de retard, bref c’est mort. D’autant que l’argument des applis x86 en cloud on peut en bénéficier chez Apple aussi.
Quand au PC, bon ben avec l’ARM la messe sera dite… Le monde Wintel comme on l’appelait, ne peut survivre à un tel changement.

C’est un peu pareil avec Apple qui veut passer sur ARM… Tout ce qui était pour X86 ont peut oublier… Et là bizarrement ca ne semble pas poser de problèmes…

3 J'aime

Win32 ca veut dire tout ce qui est programmé avec l’API win32 (en opposition à l’utilisation de UWP). C’est un nom d’api, pas le nombre de bits. Mais donc, un soft utilisant win32 peut etre compilé en 32 bits pour architecture x86 ou en 64 bits pour l’architecture x64. (un programme 64 bits ne tourne pas sur une archi x86, l’inverse est possible grace à wow64).
https://docs.microsoft.com/fr-fr/cpp/windows/overview-of-windows-programming-in-cpp?view=vs-2019
(Je parle pour les langages compilés bien sûr).
Après, c’est pas juste une recompil de passer de 32 à 64 selon comment çà a été (mal) codé. Et ensuite, moi à mon taf (pharma), si on recompile (tout est fait en C++), l’exe n’étant plus le même, faut retester, c’est la réglementation pharma. C’est plusieurs jours de docs de validation/recette par programme. Et on en a plusieurs centaines, des récents comme des très vieux. A 500 euros par jour la prestation, ça aura un coût de passer de 32 à 64. Et on s’interface parfois avec des librairies de fournisseurs, 32 bits (qui parfois n’existe plus ou ne supporte plus le produit). Pas simple non plus. Bref, si pour le freeware du coin, c’est facile de migrer en 64, en entreprise, c’est moins évident. Mais bon, faut bien finir par abandonner ça et y’a qu’en forçant la main que ça se fera.

2 J'aime

Juste un rappel, freeware ça ne veut pas dire open source. C’est pas parce qu’un logiciel est gratuit que tu peux re compiler ses sources… tu ne l’es a pas en général !

Sur Apple a part cas particulier c’est tres simple de changer d’architecture, il n’y aura donc probablement pas de problemes a ce passage (qui se fera sur quelques années en plus). C’est loin d’etre la premiere fois en plus et ca s’est bien passé.

1 J'aime

D’ailleurs c’est pas parce que tu peux compiler les sources d’un logiciel qu’il est forcement open-source non plus !

1 J'aime

Non, je parlais du point de vue du concepteur, recompiler (après quelques ptites modifs) en 64 et rebalancer sur le net son freeware, c’est plus simple que de migrer des applis en entreprise.

Il faut arrêter avec le Cloud computing pour le moindre truc.
Dans certaines applications ou les appareils ne peuvent pas, par contrainte de puissance, de taille, thermique ou autre, avoir assez de puissance, oui, c’est utile, mais un ordinateur personnel ?

Déjà plus de connexion internet veux dire plus rien ne fonctionne, et on n’est pas dans un monde parfait avec une couverture optimal qui ne lâche jamais.

En suite, ça ouvre d’énorme portes béantes en sécurité, je voudrais clairement pas avoir mon gestionnaire de mot de passe, mes cookies de connexions et mon antivirus qui tourne sur un service à distance, personne de sensé ne devrait vouloir ça.

Mais surtout, c’est la récupération de données et la vie privé qui sont à risque, et je sais, beaucoup ont l’air de s’en foutre de la vie privée, et bien vous avez tord, c’est littéralement la seul chose qui pourrait nous empêcher de sombrer dans la dictature totale, des personnes sont morte par manque de vie privée, c’est loin d’être aussi simple que des données utilisé pour de la publicité ciblé et au pire voir qu’on aime les photo de chatons, les conséquences peuvent être incroyablement néfaste.

2 J'aime

On fait un Windows 10Y et le problème est résolu. :slight_smile:

OK, je sors.