Commentaires : Le studio Paradox Interactive s'insurge contre les 30% prélevés par Steam

La guerre entre et l’Epic Game Store est loin d’être terminée. Alors que les joueurs pestent sur les exclusivités obtenues par la boutique en ligne du créateur de Fortnite, les studios ont décidé de prendre la parole à leur tour.

C’est marrant il s’insurge contre les tarif de steam mais il ne va pas proposé ses jeux moins chère quand il ira sur l’epic game tout ce que veulent ses studio c’est plus d’argent pas pour les développeur ni les vendre moins chère mais pour les actionnaire.
Je rappelle que c’est appliqué partout ces 30% apple store google store uber … alors que ces société propose une infrastructure mais ça reste super basique ironiquement on loin que ce propose steam en terme de service.

1 J'aime

Paradox ? Les mêmes qui ont retiré instantanément leurs jeux de l’Epic Game Store au moment des “Méga soldes” viennent maintenant vanter les mérites du même store ? Quel… paradoxe.

2 J'aime

Paradox, le champion des jeux en kit avec 50 DLC pour un jeu au final qui atteint les 400 €.

Bref le chaudron…

3 J'aime

Moué… Il a l’air d’oublier que les infrastructures pour tout héberger ne sont pas gratuites non plus et vu le volume de jeux sur Steam, à mon avis, c’est loin d’être gratuit…

Sinon, +1 @Soixante.

1 J'aime

“Ce net avantage a poussé des jeux d’envergure à s’exiler (Borderlands 3, Shenmue III, Metro Exodus…)”

FAUX, si ces jeux ont été sur l’epic store en exclu temporaire c’est juste grâce au gros chèque d’epic, pas grâce aux 12%.

1 J'aime

Ce qui st amusant c’est que beaucoup oublie que Steam a fait un peu la même chose. On ne pouvais pas trop parlé d’exclusivité car à l’époque c’était aussi la seule plateforme de vente en ligne. Mais vous pensez vraiment que lors des toutes premières méga soldes Steam ne mettait pas la main au portefeuille.

C’était il y a une dizaine d’année, on avait des pack éditeurs à des prix défiant toute concurrence, si je reprends mon histoirique par exemple le pack Eidos qui coûté une quarantaine d’euros, et qui incluais une vingtaine de titres dont les derniers Tomb Raider, les Hitman, Deus Ex et surtout le premier Batman de Rocksteady qui n’avait que quelques mois d’existence.

Avoir plusieurs plateforme c’est bon pour la concurrence, et si peut être Valve finit par devoir moins se goinfré des ventes, on aura enfin Half-Life 3, faut voir les choses en face depuis le succès de Steam ils font pas grand chose en développement de jeux parce qu’ils peuvent se le permettre.

Et bien sûr l’infra à un coût et compagnie, mais avec plus 4 milliards de dollars de revenus ils sont confortable.

Je pense qu’il faudrait que Paradox ferme sa bouche, quand on vend des jeux avec des DLCs de partout à des tarifs complétement déments, on est pas en position de se plaindre.

1 J'aime

Sauf que contrairement aux autres editeurs, si tu achetes le jeu de base, il est jouable et patcher gratuitement.
Ensuite, si tu veux tel ou tel fonction en plus t’es libre de les acheter ou pas.

Par contre trouve moi, des jeux aussi complet que :
Crusaderkings 2
EUIV
Heart of Iron
Stellaris

Et paradox prend aussi sous son aile plein de jeu indépendant de qualité.

Et après tu compares à :
Ubisoft
EA
Bethesda

1 J'aime

OK donc tu ne connais pas l’éditeur et tu te bases sur leur catalogue steam.

Paradox fait vivre ces jeux, mais contrairement aux autres éditeurs, t’es libre d’acheter ou pas les DLC, Aucun ne sont obligatoire pour jouer au jeu de base déjà très complet.

Tiens, plais toi plutot de Sega qui ont pourri la série Totalwar, même si j’ai beaucoup TW

1 J'aime

La vraie question surtout, c’est combien Paradox prélève comme pourcentage aux éditeurs via leur plateforme gamersgate. (j’ai pas la réponse).

1 J'aime

Incroyable les commentaires ici. Le principe d’une plateforme comme steam, uber, play store ou app store, c’est le volume. Faire tourner une telle plateforme coute des centaines de millions mais quand on a atteint le volume, c’est quasi que de la marge.
Bref, ce sont des situations de monopoles et ce 30% est indirectement repercute sur le cout du jeu (et une bonne partie finie dans les poches d actionnaires). La marge sur de telles plateformes est parfois superieure a 50%, ce qui est signe d’un probleme economique …
Bref, quand tu te places du cote developpeur, c est un racket et contrairement a la TVA ou les impots ca ne sert pas a financer l’education et les infrastructures … Les devs indeps et petits studios sont dans la meme situation que l’agriculteur producteur de lait.
ALORS oui, Epic ajoute un launcheur de plus mais si cela peut affaiblir le monopole Valve tant mieux. Enfin, pourquoi n’achete t on pas un jeu et ne peut on pas utiliser la plateforme que l on veut ? Ce serait la meilleure solution pour le joueur mais naturellement STEAM ne veut pas de cette solution.

Pas tous ces soucis avec un cours d’eau à forte pente.

Je suis d’acore à 100%.
Il y a du bon service sur steam pour le téléchargement et il s’occupe aussi des mises à jours.
Steam est comme une mère surprotectrice.

Aussi Paradox Interactive ont le beau jeux.
Ils ont jute a fournir le jeux et Steam s’occupe de la protection ,la vente,la distribution et la distribution des mises à jours.

Je suis sur que la distribution sur les consoles de Microsoft et Sony coûte beaucoup plus cher que 30%.

ellis2323
moi aussi j’aimerais que sa redevient comme avant mais les activations des jeux par internet ont tout changer.
Je me souviens des jeux qui refusaient de s’activer et il fallait faire des démarches inimaginables. ( aussi bien de le racheter une autre foi muni d’une nouvelle clé :frowning: ).
Steam s’occupe de tout et même des activations :slight_smile: .