Commentaires : Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015 (page 6)

Cette proposition est froidement pragmatique.

Si on contrôle la natalité la population va décroître mais sa moyenne d’âge va augmenter.
Alors que si au contraire on ne maintiens pas la survie des personnes âgées, la moyenne d’âge chutera. On garderait une population active et apte au travail.

Attention. Je ne dit pas que c’est acceptable. Juste qu’il y a une logique.

Perso je pense depuis longtemps qu’une troisième guerre mondiale nous pends au bout du nez. Ce serait le moyen le plus radical pour résoudre tous les problèmes économiques, démographiques et écologiques.
C’est pas pour autant que je le souhaite.
Je me rappelle juste que les plus belles années sont arrivées juste après la pire horreur. Les trente glorieuses, quand il fallait rebâtir et repeupler le pays.

1 J'aime

Elrix : bah, qu’ils s’accrochent, pas de retour de phase humide dans la région avant deux-trois mille ans : http://tenalpc.free.fr/08/2019-10-21_16h03_22.png

“Par ailleurs, le taux de CO2 atmosphérique en 2018 a atteint les 407,9 ppm (parties par million), et pourrait dépasser les 410 ppm au cours de l’année 2019. La dernière fois que le CO2 atmosphérique se trouvait en une telle concentration remonte à 3 ou 5 millions d’années, une époque où la température était supérieure de 2°C à 3°C à celle d’aujourd’hui.”

Totalement débile.

À l’ère Jurassique, quand les animaux et les plantes étaient gigantesques, le taux de CO2 était de 2000 ppm, soit 5 fois le taux actuel, et la température était de 2.5 à 3°C plus élevée qu’aujourd’hui.

Or, si le taux de CO2 est directement relié à la température, comment aujourd’hui on peut avoir une température de 2°C à 3°C inférieure à ce qu’il faisait il y a 3 millions d’année avec un taux de CO2 identique? Et comment la température au Jurassique (175 millions d’années) pouvait être la même qu’il y a 3 millions d’années alors que le taux de CO2 était 5 fois plus élevé?

Réveillez-vous. Vous ne voyez-pas qu’on vous raconte n’importe quoi?

Tout ça pour créer des taxes sur le “Carbone”, sur la pollution, sur le carburant, et sur tout le reste, sans que n’osier vous y opposer.

Les moutons se font tondre.

1 J'aime

“Un récent rapport de l’Organisation météorologique mondiale (OMM) montre que la température moyenne à la surface du globe était entre 2015 et 2019 supérieure de 1,1°C par rapport à la période de référence 1850-1900, et supérieure de 0,2°C vis-à-vis de la période 2011-2015.”

Du grand n’importe quoi.

Comment la température à pu augmenter de 1,3°C en 150 ans, alors que le taux de CO2 a augmenté de seulement 102 ppm ?

À l’ère Jurassique (~175 millions d’années) le taux de CO2 était de plus de 2000 ppm (cinq fois le taux actuel) alors que la température n’était que 3°C plus élevée qu’aujourd’hui.

CO2 actuel: 408 ppm
CO2 il y a 4 millions d’années: 408 ppm --> Température: de +2°C à +3°C
CO2 ère Jurassique: 2000 ppm --> Température: de +2.5°C à +3°C

Vous voyez le lien entre le CO2 et la température?

J’espère que non car il n’y a pas de lien direct.

2 J'aime

Dans cette phrase j’y vois deux choses qui n’ont pas à entrer dans la ligne de compte scientifique, et la dernière n’est qu’une opinion.

Sorry, mais on peut parler des chiffres pendant des dizaines d’années, on te trouvera des chiffres où le niveau de la mer monte, et tu nous trouverons des chiffres où le niveau de la mer baisse.

Pourquoi ? Car le réchauffement n’est pas une constante qui s’applique partout sur le globe. Et c’est bien là dessus que les climatosceptiques jouent très volontiers. Comme expliqué par l’article d’ @Elrix . Essayer de tirer une conclusion de rares cas comme tu le fais est une erreur scientifique grave.

Le fait est qu’à ton niveau, tu n’as pas les données, ni les compétences pour tirer quelque conclusion. Ce que tu fais, et c’est bien comme nous, c’est lire par ici et là les arguments et accepter une vision. Le problème, c’est que dans ta phrases, y’a déjà 2 éléments qui ne devraient pas entrer en ligne de compte et tu en parles déjà : “taxe” et “se sentir coupable”. Et là on voit déjà le problème fondamental, tu ne raisonnes pas scientifiquement et objectivement, tu raisonnes avec ce que tu paies et ta conscience. Je suis désolé, mais le résultat à 100% de chance d’être foireux.

Alors pardonnes moi du peu, quand un consensus te dis quelque chose(entre 85-97% de la commu scientifique prouvé), et qu’une poignée (anecdotique, vraiment, on parle de 0.1% prouvé via les pétitions et lettre) dis l’inverse, moi je me pose la question de comment tu arrives à croire la partie si faible et où, excuses moi, mais il suffit de raisonner quelques minutes pour comprendre que les arguments sont complétements incomplets. (Co² n’est pas un polluant, prendre des températures d’une autre période pour faire des corrélations, sérieux, comparer avec 3 millions d’années …), crier à la manipulation des données, crier en mode caliméro tout le monde est contre moi, regardez sur mars ça se réchauffe aussi donc c’est pas nous, lobby de l’écologie (alors que le lobby du pétrole on en parle ?) ! …). Bref, tout est bancal de A à Z. Alors que la montée des eaux est prouvée à des endroits du globe, l’acidification des océans aussi, les espèces qui se réduisent, le rôle du Co² dans le réchauffement aussi, l’impact du Co² sur la santé humaine aussi, le taux de Co² qui grimpe.

Veux-tu croire à un complot mondial ? Une vérité ailleurs ? Moi je pense que vous avez tout simplement besoin de croire en quelque chose, de rentrer dans un conflit. D’ailleurs ça se voit partout : politique (bon là, j’suis ok xD), mais surtout science, média, vaccin, etc. Vous avez besoin de rentrer dans un conflit de ce qu’on vous dit. Les gens rentrent dans un conflit au delà de toute raison pour essayer de se démarquer des autres et “voir qu’on ne les ba*se pas, eux”.

Par contre, ce qui me sidère à chaque fois et qui saute aux yeux, c’est que vous avez tous le même discours, vous employez tous les termes de “propagande”, “foi”, “mouton”, “croyant”, “secte”, “aveugle”. Et ça, ça me dérange, ça montre que vous n’êtes jamais objectifs ni scientifiques… On dirait juste une petite gueguerre de croyance.

1 J'aime

Et bien, au moins ceux qui pensent que les chiffres que les scientifiques avancent, donne lieu à des mesures politiques iniques (Taxes pesant énormément sur les plus pauvres, Crit’air qui n’impacte réellement que les pauvres etc…), n’ont eux pas “FOI” ne sont pas les “MOUTONS” n’ont pas de “CROYANCE” ne font pas partie de la “SECTE” et suivent “AVEUGLEMENT” une pseudo égérie ? sainte ? petite morveuse ? manipulée par des adultes ? à savoir Greta Thunberg qui n’a qu’un discours apocalyptique, d’enfant prescripteur comme dans pas mal de PUB me_rdiques, culpabilisant les adultes par des discours inquisiteurs SANS JAMAIS donner une moindre alternative VIABLE, ont au moins l’esprit critique.

Surtout n’oubliez pas de continuer à penser, un jour cela arrivera quoi qu’il arrive, vous penserez autrement, parce que jusqu’à présent les écolos, n’ont eu que des pseudos solutions qui entrainent d’autres problèmes majeurs, comme les bio-carburants par exemple avec la déforestation en Amazonie ou faim dans le monde, Crit’air avec une mise à la casse accélérée de voitures qui fonctionnent parfaitement pour créer du déchet histoire d’en racheter une immédiatement, sortie du nucléaire en Allemagne pour remplacer par du charbon etc…

Mais bon je n’ai pas FOI dans les écolos, ils proposent toujours des mesures catastrophiques à des problèmes VRAIMENT bien réels ? et surtout URGENT ? devant l’urgence climatique (Vous n’avez qu’un temps limité pour acheter nos balivernes vendues par notre commerciale ou inquisitrice en herbe Greta Thunberg après la ristourne sur les mesures anti-pauvres sera caduque) ??? :wink:

Je vous parle d’exagération à outrance, de méthode caliméro, de données incomplètes, d’éléments de langage répétés et de questions sociétales voir émotionnelles (colère).

Vous me répondez :

  • par une exagération ( Greta Thunberg … Alors que je parle de scientifique, vous me prenez le pire exemple alors que je parle de 85 à 97% des scientifiques)
  • Par des éléments de langages (sous entendant que je ne pense pas, que j’achète des balivernes, je passe les mots en eux mêmes, c’était très volontaire, mais on sent que vous les pensez quand même :slight_smile: )
  • Par une méthode caliméro (sous couvert d’ironie et de l’exagération)
  • Par des notions sociétales ou émotionnelles (taxe, pauvres, injustice, mesures anti pauvres …)

En fait je devrais vous dire merci :stuck_out_tongue: . Autant votre réponse amène une autre question sociétale et philosophique (taxation des pauvres etc) et ça c’est une très bonne question, même si je pense sincèrement les taxes actuelles du gouvernement DOIVENT exister, il est vrai que de mon point de vu, le change de taxe sur les entreprises ou riches, ne donne pas une balance équilibrée (même si c’est pas les mêmes enjeux de taxer les avions que les voitures polluantes par exemple)).

, autant ce type de réponse quand la question que j’ai posé était “Comment pouvez-vous croire une minorité infime de scientifique et non le consensus” ne sert qu’à valider mon point de vu d’origine : vous êtes dans l’émotionnel, non dans le rationnel et scientifique ^^

1 J'aime

Pas de quoi, les chiffres on leur fait dire ce que l’on veut…d’un coté comme de l’autre d’ailleurs.

En plus, merci d’admettre que l’écologie est une croyance que vous allez sauver la planète, ou juste l’humanité, ou aucun des deux ?

Par des taxes, du bourrage de crane, une grande prêtresse ?

Oui, vous tapez sur les pauvres, à part cela… est ce que c’est juste, à vous de voir.

Modification: C’était en réponse à votre court message d’avant, celui-ci qui est plus complet.

En fait JE parle de Gerta Thunberg, c’est les médias, les politiques, en invitant quelqu’un qui n’est personne, à vrai dire rien, à faire des discours émotionnels, devant l’ONU, en faisant de la manipulation de masse par l’émotionnel…

Qui rentre dans un conflit ? Ceux qui vivent leur vie comme ils peuvent ou ceux qui utilisent la manipulation de masse pour assoir, un discours de scientifiques, qui s’il était si évident que cela n’aurait pas besoin d’une manipulation de masse à la Greta Thunberg en plus…

Maintenant, comme dit plus haut les chiffres, on leur fait dire ce que l’on veut, que cela soit d’un coté ou de l’autre…

A une époque il y a avait bien des scientifiques prônant les biens faits de la cigarette, à une époque les produits au radium était en vogue pour tout et n’importe quoi, actuellement on a le climato-catastrophisme qui est en vogue…ou plus pour longtemps ?

Alors, vous pensez que les taxes sont une bonne chose, mais au final qui sont ceux qui estiment devoir imposer ce genre de chose aux autres ?

En général, ceux que cela n’impacte que peu et effectivement cela devient du sociétal… ce qui est certain c’est que s’il y avait des solutions viables pour ne plus polluer, pour que tous puissent se le permettre, alors que là on taxe, pour faire changer, mais en plus ces mêmes scientifiques ne proposent RIEN de viable en remplacement, on peut effectivement qu’être dans l’émotionnel, devant une telle manipulation scientifique, en passant par une croyance pour toute une flopée de gens qui pensent être meilleur, bien pensant, sauveur de planète et dénigrent ceux qui ne pensent pas comme eux, à savoir les écolos.

Edit: Si vous voulez en arrêter là suite à une nouvelle modification de votre message en dessous, c’est vous qui voyez, l’émotionnel parce que je ne parle même pas de vaccins, moche comme argument scientifique :slightly_smiling_face:

2 J'aime

Je t’invite à relire mon message ^^ . Je n’ai jamais dis une chose pareille ^^.

Tu m’as encore validé que tout ce que tu voulais, c’était entrer dans un conflit, non être scientifique et réaliste. Autant arrêter là, j’ai l’impression de discuter avec un mec qui m’explique que les vaccins ne sont que nocifs et ne sont que le fruit des lobbys pour gagner de l’argent.

C’est le principe d’une propagande : s’immiscer dans la vie des gens, les empoisonner avec la même rengaine jours après jours pour que ça devienne la seule vérité pour eux.
Et ce qui est étonnant à notre époque de l’Internet, c’est que ça marche encore !!

1 J'aime

Je dirais exactement le contraire : c’est justement à cause d’Internet que ça marche si bien ^^

Autrefois une personne se fiait à ce que disait son entourage, ses parents, amis, collègues, ainsi qu’aux anciens qui avaient l’expérience et aussi à ses lectures et ses connaissances acquises…mais aujourd’hui les gens sont prêts à croire n’importe quoi du moment que ça paraît sur un site quelconque, sans même être conscients que les personnes auxquelles ils se fient ainsi peuvent n’être que des particuliers lambda comme eux qui exposent leurs opinions personnelles et rien de plus

La plupart des gens ne prennent pas non plus la peine de faire des recherches pour croiser les informations et essayer d’en tirer une véracité raisonnable, ils se fient souvent à un seul et unique article et le considèrent comme forcément vrai s’il va dans le sens de leurs idées neutre

2 J'aime

En fait, moi c’est grâce à Internet que j’ai pu enfin commencer à comprendre certaines choses qui m’étaient alors totalement obscures, comme le système bancaire ou l’histoire des religions.
C’est justement le fait de voir ces opinions totalement contraire à ce qu’on trouvait sur les grand médias, des infos qui généralement ne restaient confiné qu’à des cercles fermés, qui m’ont amené à faire de la recherche personnelle, à décrypter, interpréter, croiser les différentes théories, idées…

Après il est évident que l’on trouve de tout : de la vérité à la pure affabulation, et c’est effectivement là le danger d’internet. Mais il faut avouer que ça a été une véritable révolution pour la façon dont les gens s’informent.

1 J'aime

De mon temps on fréquentait les bibliothèques et on lisait beaucoup ^^ mais même ça, beaucoup de gens ne le faisaient pas, ils lisaient peu et leurs connaissances et croyances (et je ne parle pas sur un plan religieux) étaient souvent très limitées, fausses, et parfois même absurdes

Et s’il est vrai qu’aujourd’hui toutes les connaissances sont à la portée de presque tous sur le Net, ça n’a pas vraiment changé : il y a toujours ceux qui veulent apprendre des choses, et ceux qui ne s’en soucient pas neutre

Les gens ne veulent plus d’efforts pour acquérir un savoir personnel, ils préfèrent sortir leur smartphone pour aller chercher des réponses instantanées à leurs questions…pour ceux-là, le Net n’est pas une source de connaissance mais une réserve de réponses ^^

1 J'aime

Si la population savait changer ses comportements de manières spontanées, cela se saurait et il n’y aurait besoin d’aucune taxe.
Mais malheureusement non, la grande majorité (dont tu fais parti visiblement) se cherche toutes les excuses possibles pour ne surtout rien changer.

Taxes ou pas taxes, le résultat sera le même et ce seront les plus pauvres qui subiront le réchauffement climatique en pleine tête.

1 J'aime

Exactement, et c’est bien le problème. Les taxes sont obligatoires à cause de la mentalité de la population. C’est pareil pour TOUT, on amende le non port de ceinture, on OBLIGE les vaccins, on oblige tout un tas de choses alors même que ces dites choses sont BONNES pour les gens et sont même palpable directement et font partie des connaissances depuis des dizaines d’années et sont prouvées de A à Z… (vaccin, le fait que tu meurs sans ceinture etc).

Alors t’imagines un truc aussi abstrait que le réchauffement et aussi peu palpable pour l’être humain … Forcement son inconscient va lui crier que c’est de la connerie, que c’est la pour l’argent etc.

Croire qu’ils sont plus informés, que le gouvernement veut juste se faire du fric, et j’en passe des vertes et des pas mûres. Tous ces comportements de contradictions pures et simples entrainés par des sentiments émotionnels (oups pardon, “de personnes qui pensent par elles même et ne sont pas des moutons”, ils aiment bien se voir comme ça et sous entendre que tous les autres suivent aveuglement :smiley: ) sont justement la raison de ces dites taxes.

C’est vraiment triste ce type de comportement, mais c’est humain, on regarde son présent plutôt que son avenir, moi aussi, je ne mets pas tout en œuvre pour notre planète, je pourrais faire largement plus. Ainsi pour étayer leurs visions (et se convaincre) ils se raccrochent sur les points noirs (car il y en toujours, les vaccins avec l’aluminium, le fait que le port de ceinture soit amendé (donc c’est l’état qui fait de l’argent tavu ?)), donc l’écologie oui, y’a aussi du lobby, y’a aussi des quelques données incorrectes, etc.

La preuve encore une fois, @Pas_Moi parlent encore et encore de taxe, d’argent, etc. La récurrence montre que ce point est énormément (trop) important pour lui, et nous laisse supposer qu’effectivement, il ne ferait rien de sa propre personne si on ne l’obligeait pas.

les plus pauvres qui subiront le réchauffement climatique en pleine tête.

Ca c’est très vrai, ils seront en première ligne. Mais c’est trop abstrait pour lui pour se projeter, il ne voit que son présent. Quand il y aura encore plus de restrictions, jusqu’à des restrictions que les pauvres ne peuvent plus supporter (réellement), il aura encore le même discours, sans comprendre que c’est justement ce type de comportement qui les a entrainé là :roll_eyes:

1 J'aime

Depuis quand on OBLIGE les gens de se soigner ? de se faire opérer ? c’est même le contraire on fait payer pour soigner, on taxe et en plus la sécu, paye de moins en moins au niveau remboursement.

Maintenant taxer les pauvres pour leur bien, il fallait l’inventer, du Macronisme avec effluent écologique, c’est vous qui ferez “ouin ouin” quand après plusieurs élections vous aurez ce que vous avez induit.

Je vous entends déjà geindre, MAIS il y a Trump, le Brexit, des révoltes pour une augmentation de quelques centimes du ticket de métro etc…

et en France la fin de votre monde de dédaigneux. :partying_face:

Change de disque, ce n’est pas en répétant la même chose que cela deviendra vrai.

Change de disque ce n’est pas en faisant un commentaire pour rien que vous deviendrez quelqu’un de fréquentable, ni même intéressant, au même titre que l’autre dédaigneux personnage de Feladan qui visiblement a déjà un lourd passif sur ce site. bye.

Lire avec attention les points 3., 5. et 6.

Et revenons au sujet, merci jap

Tu mélange. Je parle de PRÉVENTION, toi tu parle de SOIN. Tout comme les taxes ici, sont pour la PRÉVENTION de la planète, non le SOIN (enfin si, aussi, mais va expliquer ça aux gens…). Les vaccins sont obligatoires, la ceinture aussi, en prévention d’un problème, donc non visible directement. Et surprise ? On on est à les obliger et les amender. Les gens, quand ils ne voient pas les conséquences directes, ou même pire, lorsqu’ils n’ont rien vécu, sont d’une stupidité ou d’une inconscience déconcertante. Et je pèse le mot stupidité ou inconscience, tu peux me croire hautain, mais la réalité est là: quand tu en es à ne pas vacciner ton enfant, ou même que tu ne met pas ta ceinture, je ne vois pas ce que c’est à part ça.

En bref, il ne faut pas faire le naïf en mode « oui les gens sont capables de voir ce qu’il y a de bon ou non pour eux », des exemples prouvant le contraire j’ai pas assez de doigt sur la main pour les compter, dans certains domaines oui, dans tout ce qu’ils ne voient pas directement eux, non.

Je t’invite à te renseigner sur la Sécu, c’est parfaitement normal qu’elle fasse des coupes dans les « médicaments » qui n’ont rien de prouvé (après bien sûr, merci de ne pas focaliser sur les quelques médicaments déconnant de cette logique pour en faire un argument, il y a des milliers et des milliers de prestations). Le rôle de la sécu, ce n’est pas te donner un retour sur investissement, c’est payer les soins aux personnes qui nécessitent. Et j’en suis la preuve flagrante, sans la sécu, je paierai 3 à 4000 € par mois pour mon fils. C’est ça son rôle et je suis heureux de cotiser de mon côté.

Maintenant taxer les pauvres pour leur bien, il fallait l’inventer, du Macronisme avec effluent écologique, c’est vous qui ferez “ouin ouin” quand après plusieurs élections vous aurez ce que vous avez induit.

Tu peux tourner ça d’une façon à dénigrer ou te moquer, ça n’en retire pas la logique derrière. Dire « Macronisme blablabla » n’est pas un argumentaire. Je t’ai pourtant correctement et courtoisement expliqué un certain raisonnement logique sur la nécessité d’obliger les gens à payer pour leur bien être direct car ils sont incapables de le faire dans certains cas et je n’ai pas eu d’argumentaire invalidant ce raisonnement, après, libre à toi de ne pas l’accepter :smiley:

au même titre que l’autre dédaigneux personnage de Feladan qui visiblement a déjà un lourd passif sur ce site. bye.

Dédaigneux ou non, je t’invite à relire notre échange et me citer où je l’ai été envers toi. En revanche, l’inverse n’est pas compliqué il suffit de remonter de 2 commentaires :stuck_out_tongue: