Commentaires : Le propriétaire chinois de Grindr bien décidé à mettre en vente l'appli dès 2020

Kunlun Tech Co Ltd, la société chinoise mère de Grindr, a annoncé lundi s’être accordée avec l’administration américaine pour vendre la populaire application de rencontres gay.

oui c’est clair Grindr = données sensibles qui pourraient être utilisées contre des citoyens américains. Quand il s’agit de leur sécurité, les américains ne plaisantent pas.

De toute façon, tout utilisateur d’applications de dating doit s’attendre à des fuites de données tôt ou tard. Pas forcément dans les proportions lors du hacking du site Ashley Madison, mais tout de même.
Peut être qu’un groupe de média ou fonds d’investissements canadien, états-unien ou israélien seront sur les rangs.