Commentaires : Le P.-D.G. de Renault écarte tout scénario de renationalisation de l'entreprise

Malgré de sérieuses difficultés (notamment en Bourse), le groupe Renault, par la voix de son P.-D.G., exclut toute forme de nationalisation.

Drôle de réaction. Si sa boite était en situation de faillite, il préférerait la laisser couler ? C’est pas lui qui décide de toute façon.

Ce n’est pas sa boîte, c’est juste un gestionnaire avec une vision purement comptable il en a rien à foutre des principes.

car les actionnaires n’ont pas envie de voir l’état avoir la mains mise sur l’entreprise. Bussiness is bussiness

J’imagine la grimace des petits porteurs qui on acheté du Renault au alentour de 35-40€ pour les moins mauvais et 70€ pour les Rantanplan et qui verraient l’état nationaliser autour de 16€

Renault n’est plus nationalisée mais l’est toujours dans la tête de ses salariés.
Faut y avoir travaillé pour comprendre, je te cause pas l’ambiance! et le jeune qui est venu me poser mon compteur m’a dit la même chose, quand on lui a proposé un CDI il a pris ses jambes à son cou depuis il linky à donf un taf qui le rend heureux. (il bosse très très bien)

Entièrement vrai.
J’ai eu plusieurs fois dans ma vie pro des workshop avec des cadres de Renault, jamais vu un tel esprit dans une boîte du secteur privée, je retrouvais des cadre de la SNCF ou de la RATP, bref des vainqueurs